forum de cryptozoologie


Débat perpetuel: tuer ou pas?

Partagez
avatar
LombriX

Nombre de messages : 1628

Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par LombriX le Mar 27 Fév 2007, 17:31

Rappel du premier message :

Débat qui fait rage dans le milieu....doit-on tuer un animal d'une espèce inconnue pour l'étudier et ainsi la protéger?


Dernière édition par le Mar 03 Avr 2007, 21:23, édité 1 fois
avatar
Long John

Nombre de messages : 304

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Long John le Jeu 08 Jan 2009, 21:21

[quote="Abepar"]Et des fourmis réduisent d'autres en esclavage et des chimpanzés organisent des chasses aux colobes et font la guerre entre clans, ce sont donc des hommes....[/quote
Et quels "animaux" sont capables d'en faire autant à "l'homme"?
Je suis conscient que tous les êtres sont fait de chair et d'os (je n'ai même été surpris de la ressemblance avec un humain quand j'ai dépecé, grillé, et manger un singe hurleur (alouate)) mais il y a quand même une part de divinité ou je ne sais quoi dans l'homme qu'il n'y a pas chez les animaux!
D'ailleurs ce n'est pas "l'homme" qui m'intérésse mais les "animaux"!
avatar
Powow

Nombre de messages : 347

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Powow le Jeu 08 Jan 2009, 21:24

Faut trouver un nom pour ce sujet....parce qu'il faudrait vraiment le changer de place, ça part carrément trop en HS..
avatar
Long John

Nombre de messages : 304

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Long John le Jeu 08 Jan 2009, 21:26

C'est clair^^!
avatar
Long John

Nombre de messages : 304

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Long John le Jeu 08 Jan 2009, 21:32

E n même temps, pour en revenir au sujet, peut-on tuer un "homme" comme on peut tuer un "animal?
avatar
Powow

Nombre de messages : 347

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Powow le Jeu 08 Jan 2009, 22:00

Tu trouves que tu reviens au sujet toi ???
avatar
is@

Nombre de messages : 34

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par is@ le Jeu 08 Jan 2009, 22:45

Long John a écrit:D'ailleurs ce n'est pas "l'homme" qui m'intéresse mais les "animaux"!

peux tu me dire alors qu'est ce qu'un Homme et qu'est ce qu'un Animal ? je demande ça parce que moi, j'ai appris à l'école (il y a très longtemps certes) qu'il y a le règne végétal; minéral, et animal. que le genre humain est une espèce du règne animal. tu as une autre version ??

sinon je suis étonnée qu'une personne qui s'intéresse comme toi aux animaux n'est pas remarqué les similitudes entre les Hommes et le reste du règne animal ... surtout que tu sembles avoir beaucoup voyagé, ne vois tu pas dans les peuplades moins "éduquées" que notre civilisation occidentale les instincts animales ? nous ... nous sommes trop "dénaturés" pour les laisser apparaître.

tu dis que l'instinct maternel n'existe pas chez l'Homme, que nous devons apprendre à nourrir nos bébés ... mais chez les autres animaux aussi l'éducation existe ! les jeunes prédateurs apprennent par le jeu les techniques de chasse, enseignées par leur "parents" c'est pas inné !

tu sembles croire que l'Homme est "mauvais" et le seul à avoir des sentiments destructeurs, guerrier ... mais comme te l'a fait remarqué Aubepar, nombres d'espèces animales en sont capables aussi. la seule différence, c'est que pour l'Homme on dit que c'est des actes odieux et réfléchis et que pour les autres animaux ... c'est leur instinct. moi je pense que ça rassure bien des gens de mettre les actes malveillant des animaux sur le compte de l'instinct. je crois que beaucoup ont peur d'admettre notre animalité.

pour ma part, je crois que ce qui nous distingue fondamentalement du reste du monde animal, c'est notre besoin de questions métaphysiques, qui vont induire des croyances, quel qu'elles soient. mais cette capacité à penser, n'est-elle pas dû à notre langage ... il faut beaucoup de mots pour avoir des pensés plus ... "sophistiquées". mais même ça j'en suis pas sure ...

Invité
Invité

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Invité le Ven 09 Jan 2009, 00:10

Qui connaît les pensées des dauphins ou des baleines ? Il semblerait que le chimpanzé ait une certaine conscience de la mort ainsi que l'éléphant apparemment.

Homme versus Animal est un débat d'un autre âge et totalement vide de sens et cela revient à débattre sur le sexe des anges.
Et de croire que Dieu l'a créé à son image, quelle vanité !
Quelle vanité de croire qu'il y a un démiurge qui s'occupe du devenir d'un être qui n'est rien face à la vertigineuse immensité de l'univers (ou des univers ??) et si cette entité existe jamais, ce dont je doute, elle a bien d'autres choses à régler que de s'inquiéter du devenir de notre grain de poussière.

Il serait plus judicieux de se poser les questions "pourquoi l'Homme ?" "Aura-t-il la capacité ou l'intelligence de sauver ce qu'il a lui-même occasionné ? "
avatar
Long John

Nombre de messages : 304

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Long John le Ven 09 Jan 2009, 23:20

Ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit ("apprendre à nourrir les bébés, l'homme est mauvais" etc...).
Et si Dieu à crée (s'il existe...) l'homme à son image ce serait plutôt parce que l'homme est un créateur tout comme lui.
La question "pourquoi l'homme?" est en effet plus judicieuse car elle marque bien la différence que je veux souligner, à savoir, comme je l'ai dit plus haut, que TOUS les "animaux" ont, et ont toujours eu, une place sur la planète et que le seul rôle de l'homme n'est pas de faire "fonctionner" la nature (comme les animaux le font!) mais de la comprendre, de l'étudier, de l'aimer...
avatar
Long John

Nombre de messages : 304

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Long John le Ven 09 Jan 2009, 23:23

J'oubliais, oui Powow je reviens au sujet en disant peut-on tuer un homme comme on tue un animal car le thème est bien: "tuer ou pas"?

Invité
Invité

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Invité le Sam 10 Jan 2009, 02:06

Long John a écrit:Ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit ("apprendre à nourrir les bébés, l'homme est mauvais" etc...).
Et si Dieu à crée (s'il existe...) l'homme à son image ce serait plutôt parce que l'homme est un créateur tout comme lui.
La question "pourquoi l'homme?" est en effet plus judicieuse car elle marque bien la différence que je veux souligner, à savoir, comme je l'ai dit plus haut, que TOUS les "animaux" ont, et ont toujours eu, une place sur la planète et que le seul rôle de l'homme n'est pas de faire "fonctionner" la nature (comme les animaux le font!) mais de la comprendre, de l'étudier, de l'aimer...
Comprendre, étudier, aimer n'est pas une fonction ni un rôle biologique, mais des attitudes/valeurs morales dont la Nature n'a que faire. Je ne sais toujours pas quel rôle, quelle mission l'Homme a dans la Nature ? Pourquoi existe-t-il ?
Je sais que le loup (ou tout prédateur) a pour mission d'éliminer des animaux malades, faibles et vieux, mais l'Homme ? son rôle est-il de détruire des espèces pour laisser la place à d'autres ?

Invité
Invité

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Invité le Sam 10 Jan 2009, 02:07

Long John a écrit:J'oubliais, oui Powow je reviens au sujet en disant peut-on tuer un homme comme on tue un animal car le thème est bien: "tuer ou pas"?

Ou plutôt faut-il mettre en balance moralité et nécessité/curiosité scientifique ?


Dernière édition par Abepar le Sam 10 Jan 2009, 02:28, édité 1 fois
avatar
Long John

Nombre de messages : 304

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Long John le Sam 10 Jan 2009, 02:22

Sans doute.
Mais quand tu dit, dans le post précédent, que tu ne sais pas à quoi sert l'homme, tu as raison car on est bien les seuls à ne pas avoir de fonctions vitales dans la nature!
Je ne pense pas que son rôle est de détruire des espèces alors j'imagine qu'il est là pour son propre plaisir et ça suffit à nous différencier des animaux....
avatar
Long John

Nombre de messages : 304

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Long John le Sam 10 Jan 2009, 02:30

"Animaux" dont nous sommes responsables d'ailleurs (ça fait prétentieux mais n'est-on pas capable et coupable de l'extermination de centaines ou de milliers d'espèce).

Invité
Invité

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Invité le Sam 10 Jan 2009, 02:38

Long John a écrit:Sans doute.
Mais quand tu dis, dans le post précédent, que tu ne sais pas à quoi sert l'homme, tu as raison car on est bien les seuls à ne pas avoir de fonctions vitales dans la nature!
Je ne pense pas que son rôle est de détruire des espèces alors j'imagine qu'il est là pour son propre plaisir et ça suffit à nous différencier des animaux....

Qui a dit que nous n'avions pas de fonctions vitales dans la nature ? Qu'en sais-tu? (Tu as vraiment une grosse difficulté à détacher ta vision anthropocentrique d'une vision globale, on dirait)
Toute espèce animale a une raison d'être, y compris l'Homme, mais laquelle ? Je ne crois pas qu'il y ait de réponse que nous puissions donner.

J'en profite pour revenir à la distinction Homme/animal et curieusement ce débat a été également ouvert sur le fameux Forum de Zététique que beaucoup connaissent ici.

Mon collègue et ami Jean Roche a trouvé le texte suivant qu'il y a mis...à méditer peut-être :

"(...) Il semble, en effet, qu'il y ait deux manières de se faciliter la question de l'homme et de l'animal, voire de ne pas la penser véritablement, si tant est que penser consiste à maintenir le problématique comme tel et à se mouvoir en son sein : répéter, au prix de la plus grande cécité, notre longue tradition occidentale en excluant toute considération relativisant sérieusement la différence ; ou, à l'inverse, refuser absolument de se poser le problème d'une quelconque distinction humaine en le dénonçant comme un faux problème - voire une sorte de symptôme - et en tenant que l'homme n'est bien "seulement" qu'un animal. Or si, naguère, c'était la première manière, c'est depuis peu la seconde qui tend à s'imposer. Ces deux opposés s'avérant solidaires dans leur volonté de défendre coûte que coûte, souvent bien passionnellement, une position de principe a priori. (...)"
(Jean-Luc Guichet, in La nouvelle d'Archimède, journal culturel de l'Université de Lille 1, janvier-mars 2009, p. 4-5).

Invité
Invité

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Invité le Sam 10 Jan 2009, 02:47

Long John a écrit:"Animaux" dont nous sommes responsables d'ailleurs (ça fait prétentieux mais n'est-on pas capable et coupable de l'extermination de centaines ou de milliers d'espèce).

Qui a dit que nous étions "responsables" des animaux qui peuplent la planète? Qui nous donne cette mission ?
Il y a 60 millions d'années ou 20 millions d'années, il n'y avait pas d'hommes sur Terre et les animaux se gardaient bien tous seuls. Et voilà qu'arrive l'Homme et du coup les animaux ne seraient plus capables d'être responsables d'eux-mêmes.

Je ne crois pas que l'Homme parviendra à tout détruire, que non ! D'autres espèces remplaceront les espèces disparues dans quelques centaines de milliers d'années ou quelques millions d'années et l'Homme ne sera certainement plus là, soit qu'il se sera détruit lui-même soit que la Nature s'en sera chargée....à moins qu'il n'ait débarassé la Terre de sa présence en migrant vers une autre planète qu'il aura peut-être dû terraniser auparavant.


Dernière édition par Abepar le Sam 10 Jan 2009, 11:49, édité 1 fois
avatar
Long John

Nombre de messages : 304

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Long John le Sam 10 Jan 2009, 02:58

Ton opinion se tient, mais quand j'utilise le terme "responsable" j'entends que si on peut détruire des espèces on est capable de les protéger!
On est aussi capable, actuellement d'anéantir la planète alors que les plus puissantes créatures qui existent ou qui ont existé n'ont jamais eu ce pouvoir!
Et pourquoi l'homme est-il le seul "animal" dont on ne peut pas expliquer l'existence?
avatar
Long John

Nombre de messages : 304

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Long John le Sam 10 Jan 2009, 03:07

Quand tu dis que l'on ne pourras probablement pas savoir quelle est la fonction de l'homme, moi j'avance une théorie du "plaisir d'être", c'est tout.
C'est à cette question qu'il me parait important d'essayer de répondre, mais là je crois que je suis vraiment HS!
avatar
Long John

Nombre de messages : 304

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Long John le Sam 10 Jan 2009, 03:28

Je voudrais préciser que j'ESSAYE de ne pas être catégorique dans mes posts, mais que je pose juste des questions, et je remercie ceux qui l'auront conpris ainsi que tous ceux qui me répondent ou m'ont répondu.
L'inconvénient c'est que pour poser des questions intéréssantes il faut parfois endosser le costume de "l'avocat du diable"^^!
Vous n'imaginez pas la masturbation de cerveau dont je suis victime depuis que j'ai appris à lire...

Invité
Invité

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Invité le Sam 10 Jan 2009, 11:54

Long John a écrit:Ton opinion se tient, mais quand j'utilise le terme "responsable" j'entends que si on peut détruire des espèces on est capable de les protéger!
On est aussi capable, actuellement d'anéantir la planète alors que les plus puissantes créatures qui existent ou qui ont existé n'ont jamais eu ce pouvoir!
Et pourquoi l'homme est-il le seul "animal" dont on ne peut pas expliquer l'existence?

Parce qu'il ne peut, selon moi mais sans doute ne suis-je pas le seul, avoir le recul nécessaire : c'est une recherche de l'Homme sur lui-même, donc il est à la fois juge, ministère public et défense, donc il ne peut avoir un discours sur lui-même qui fait abstraction de lui-même. (On me suit ?)

Invité
Invité

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Invité le Sam 10 Jan 2009, 11:55

Long John a écrit:Quand tu dis que l'on ne pourra probablement pas savoir quelle est la fonction de l'homme, moi j'avance une théorie du "plaisir d'être", c'est tout.
C'est à cette question qu'il me parait important d'essayer de répondre, mais là je crois que je suis vraiment HS!

Ca ne veut strictement rien dire scientifiquement parlant car tout animal pourrait avoir le même discours sur lui-même.


Dernière édition par Abepar le Sam 10 Jan 2009, 15:40, édité 1 fois
avatar
Long John

Nombre de messages : 304

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Long John le Sam 10 Jan 2009, 15:25

Rien à redire dans l'ensemble... Je suis plutôt satisfait de la conversation.
Fin du HS.

Tahra

Nombre de messages : 49

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Tahra le Dim 11 Jan 2009, 18:04

Je trouve pas que la conversation était si HS que ça.
Simplement le débat "Tuer ou pas" a dérivé sur le cas particulier des HSV, dont déjà avant de regarder d'un point de vue moral si il faudrait en tuer un par intéret scientifique, il faudrait d'abord voir si on a le droit d'en tuer un d'un point de vue légal, autrement dit si ce sont ou non des Hommes...
D'où la question qu'est-ce qui définit l'Homme...

Je suis d'accord avec le fait que l'Homme = une espèce animal, et donc pour savoir si un individu est un Homme ou pas, et ben on lui prélève de l'adn qu'on annalyse, et voilà on a le verdique.
Un chimpanzé à beau avoir 99% de gènes en commun avec l'Homme, ça reste un chimpanzé. Pour être un Homme, il faut avoir 100% de gènes en commun avec l'Homme et puis c'est tout, pour le point de vue Homme=espèce animale.

Après quand a dire que l'Homme n'est qu'une espèce animale parmis toute les autres, ben je ne suis pas d'accord, et je rejoins en gros le point de vue de Long John.
Pourquoi? Il suffit de regarder autours de soit pour s'en rendre compte...
Mais de là à isoler exactement ce qui différencie "l'Homme" du reste des animaux "de base"...
Parce qu'effectivement il semblerait que l'on retrouve tout les traits qu'on croyait propres à l'Homme, chez d'autres animaux mais dans une forme "moindre", ou plutôt ça serait l'Homme qui aurait ces caractéristiques en bcp plus dévéloppées.

Par exemple pour la fabrication d'outils, le fait que certains animaux, des oiseaux par ex, (utiliser les singes comme exemple n'est pas très judicieux étant donné que ce sont les animaux les plus proches de nous)
sont capables de plier une tige de fer en crochet pour attrapper de la nourriture n'a quand même rien de comparable avec internet ou envoyer des fusées dans l'espace !

Je dirais donc que l'Homme, ou plutot la catégorie dont il est apparemment le seul représentant sur Terre, se définie comme étant une sorte de "superanimal", avec une forme d'intelligence différente (pour ne pas dire supèrieure) qui le rend capable de modifier son environnement auquel il s'est d'ailleur tellement bien adapté qu'il pullule au point d'en devenir autodestructeur (j'aime bien la comparaison evec les virus) faute d'être en symbiose avec le reste des êtres vivants du fait de sa plus grande performance qui le mène au meilleur comme au pire (les Hommes vivant dans un milieu favorisé vivent surement bien mieu que les autres animaux, en revanche ceux qui vivent dans la misère doivent avoir une vie aussi difficile si ce n'est plus).

Pour savoir si les HSV appartiennent ou non à cette même catégorie spéciale que les Hommes, je dirais non étant donné la façon dont ils ont l'air de vivre (cad plus comme les autres animaux).
Mais je ne pense pas pour autant que ça plus donne le droit d'en tuer un gratuitement, comme aucun autre animal, une vie vaut une vie qu'elle soit humaine ou non.
avatar
is@

Nombre de messages : 34

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par is@ le Dim 11 Jan 2009, 19:44

analyse intéressante Tahra, mais j'ai remarqué que chacun d'entre vous parle des Hommes occidentaux, ou si vous préférez ceux capable de se servir d'un téléphone, mais il y a aussi des Hommes qui vivent dans les jungles, sans toutes ces technologies, dont le comportement est bien plus proche de l'animal que du notre ... que dire d'eux si je suis votre raisonnement, j'ai peur que vous les considériez comme non Homme ... est-ce celà ?

Invité
Invité

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Invité le Lun 12 Jan 2009, 00:53

is@ a écrit:analyse intéressante Tahra, mais j'ai remarqué que chacun d'entre vous parle des Hommes occidentaux, ou si vous préférez ceux capable de se servir d'un téléphone, mais il y a aussi des Hommes qui vivent dans les jungles, sans toutes ces technologies, dont le comportement est bien plus proche de l'animal que du notre ... que dire d'eux si je suis votre raisonnement, j'ai peur que vous les considériez comme non Homme ... est-ce celà ?

Et j'ajouterais qu'il y a une minorité de témoignages parlant d'HSV portant des vêtements (volés aux Humains ou des peaux de bête) et utilisant des arcs ou des massues.
Le Chimpanzé est de plus en plus difficile à classer, la proximité génétique avec l'Homme fait que des transfusions sanguines entre Hommes et Chimpanzés sont faisables, selon le Dr. Birute Galdikas; par contre pas entre l'Homme et le Gorille ou l'Orang-outan.

Et je répète qu'il ne faut pas confondre biologie et technologie. C'est cette confusion qui a donné naissance au darwinisme sociale et à l'idée que la société évolue ou a évolué depuis la préhistoire. C'est faux ! Elle a changé mais pas évolué car pour ce faire il faudrait la comparer à des critères objectifs et non à partir de notre société actuelle, à sa tehcnologie et à son modèle social ou moral : il y a des sociétés où tuer son ennemi est bien, où il nest pas immoral de tuer des bébés en cas de manque de nourriture car un noiuveau-né n'a aucune valeur au point de vue économique : il ne chasse pas, ne fait pas la guerre, ne cultive pas et ne se reproduit pas, donc il sera le premier sacrifier pour la survie du groupe social.
Les pharaons épousaient leurs demi-soeurs et personne n'appelait cela un inceste. Entre parenthèses, l'origine d'ailleurs de l'interdiction de l'inceste n'a rien de moral ou de biologique, mais économique : en épousant son frère ou sa soeur ou un membre de sa famille proche on n'acrroissait pas son propre patrimoine foncier donc la richesse de sa famille ou de son clan.
Notre vision du bien et du mal (variable au cours des siècles) n'est que le reflet de la culture judéo-chrétienne qui est la nôtre et n'est pas nécessairement partagé par tous partout.
Donc, ne cherchons pas à comparer l'Homme et l'Animal en prenant comme critères la technologie du XXIe s. ou nos valeurs morales. occidentales


Dernière édition par Abepar le Lun 12 Jan 2009, 01:09, édité 1 fois
avatar
Long John

Nombre de messages : 304

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Long John le Lun 12 Jan 2009, 00:56

Il ne faudrais pas considérer les hommes qui vivent dans la jungle comme des non-hommes parce qu'il ne savent pas se servir d'un téléphone! Les tribus "primitives" ont au contraire des sens beaucoup plus développés que les "occidentaux", la connaissance des plantes qu'ils utilisent le prouvent amplement (nous les utilisons nous-même dans nos produits pharmaceutique ou cosmétique).
Quant à la légalité d'abattre un HSV la question ne se pose pas puisqu'aux yeux de la loi ces créatures n'existent pas. On ne peut pas tuer ce que la loi considère comme des chimères, jusqu'au jour où on leur ramènera un cadavre et ensuite les dispositions pourront être prise.

Invité
Invité

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Invité le Lun 12 Jan 2009, 01:14

Long John a écrit:Il ne faudrais pas considérer les hommes qui vivent dans la jungle comme des non-hommes parce qu'il ne savent pas se servir d'un téléphone! Les tribus "primitives" ont au contraire des sens beaucoup plus développés que les "occidentaux", la connaissance des plantes qu'ils utilisent le prouvent amplement (nous les utilisons nous-même dans nos produits pharmaceutique ou cosmétique).
Quant à la légalité d'abattre un HSV la question ne se pose pas puisqu'aux yeux de la loi ces créatures n'existent pas. On ne peut pas tuer ce que la loi considère comme des chimères, jusqu'au jour où on leur ramènera un cadavre et ensuite les dispositions pourront être prise.

Ce que tu dis n'est pas tout à fait vrai : il existe des comtés en Californie qui protègent légalement les Bigfoots et prévoient des peines pour ceux qui en abatteraient. De même il me semble que le Barmanu est légalement protégé par la Convention de Genève (je dois vérifier les détails de l'info).


Dernière édition par Abepar le Jeu 15 Jan 2009, 01:36, édité 3 fois
avatar
is@

Nombre de messages : 34

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par is@ le Lun 12 Jan 2009, 17:48

ouf vous m'avez fait peur !! Smile
avatar
Long John

Nombre de messages : 304

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Long John le Jeu 15 Jan 2009, 01:14

"L'animal sait, l'homme sait qu'il sait."


Jean Rostand
avatar
Stalker

Nombre de messages : 192

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Stalker le Jeu 15 Jan 2009, 07:04

Long John a écrit:"L'animal sait, l'homme sait qu'il sait."


Jean Rostand

c'est exactement ça
avatar
is@

Nombre de messages : 34

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par is@ le Jeu 15 Jan 2009, 19:42

Long John a écrit:"L'animal sait, l'homme sait qu'il sait."


Jean Rostand

et comment le sais tu ??? lol!
avatar
Clarika83

Nombre de messages : 43

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Clarika83 le Mer 20 Jan 2010, 15:07

sabertiger a écrit:je suis d'accord tuer un ou plusieurs de ces animaux ne servira a rien sinon a rendre encore plus petit le nombre des animaux de l'espèce qui ne doit pas être énorme

Entièrement d'accord avec toi, de plus, un animal c'est une vie comme un être humain mais sous une autre apparance.

Max

Nombre de messages : 33

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Max le Mer 20 Jan 2010, 16:16

Clarika83 a écrit:
sabertiger a écrit:je suis d'accord tuer un ou plusieurs de ces animaux ne servira a rien sinon a rendre encore plus petit le nombre des animaux de l'espèce qui ne doit pas être énorme

Entièrement d'accord avec toi, de plus, un animal c'est une vie comme un être humain mais sous une autre apparance.

Tout à fais, mais sa n'empêche pas certain de faire de cruelles choses aux animaux Sad

dux83

Nombre de messages : 9

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par dux83 le Jeu 21 Jan 2010, 08:48

Si Nessie existe et qu'il faut le tuer pour vérifier son existence....Et bien, qu'on ne le trouve jamais! Voilà mon point de vue.

PS: Nessie, A.Dux, le Yeti, et les autres partagent mon point de vue,paraît-il !
avatar
Mr Nockh

Nombre de messages : 40

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Mr Nockh le Jeu 21 Jan 2010, 18:52

Ce vrai, autant les laisser vivre normalement. Pourquoi tuerai on au nom de la science ?
avatar
Joce

Nombre de messages : 10

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Joce le Sam 06 Mar 2010, 10:30

Yofri a écrit:Je pense que l'on peut trouver des preuves matérielles sans toutefois tuer un animal. Le capturer, poser un émetteur, le suivre dans ses déplacements, l'endormir pour faire des relevés ADN, etc ... sont largement suffisant.

je suis de ton avis ,je pense qu'avec tout les moyens dont nous disposons ça
suffit largement a les étudier ,il ne faut pas prendre le risque de les tuer car il s'agit peut être le dernier de son espèces ou en vois de disparition

Invité
Invité

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Invité le Sam 06 Mar 2010, 12:56

Joce a écrit:
Yofri a écrit:Je pense que l'on peut trouver des preuves matérielles sans toutefois tuer un animal. Le capturer, poser un émetteur, le suivre dans ses déplacements, l'endormir pour faire des relevés ADN, etc ... sont largement suffisant.

je suis de ton avis ,je pense qu'avec tout les moyens dont nous disposons ça
suffit largement a les étudier ,il ne faut pas prendre le risque de les tuer car il s'agit peut être le dernier de son espèces ou en vois de disparition
Et justement si c'est le dernier de son espèce (quelle que soit l'espèce) son espèce est condamnée, il ira donc mourir "quelque part" dans l'anonymat ou il se fera tué par un prédateur. Nous passerons ainsi à côté d'une découverte zoologique/anthropologique peut-être cruciale.
Tout d'abord, est-il bien le dernier ? pour cela il faut connaître le nombre d'individus existants ce qui implique bien sûr que l'espèce soit de ce fait étudiée scientifiquement et donc implicitement reconnue.
Comme quoi ici, le débat "tuer ou non" n'a aucun sens.
Tué ou non est une question d'éthique individuelle et si l'on doit tuer un animal pour faire reconnaître l'existence de son espèce, la responsabilité en est-il au tueur de l'animal ou aux scientifiques qui réclament ce type de preuves ?

persiste

Nombre de messages : 5

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par persiste le Mar 11 Mai 2010, 18:11

Je pense qu'il existe de nombreuses méthode d'étude et de reconnaissance des espèces: photo, video, mesurage, echantillon de sang, sprem, tissus, poils,radiographie, I.R.M., poser une balise sur lui...
Mais le problème est que la science est devenu une religion depuis le XIX siècle et c'est donc dotée d'un décorum aussi complet que la religion Catholique: diplômes, publications scientifiques, théorie dangeureuse à remetre en cause etc...
Le rituel scientifique pour reconnaître une espece et de placer le cadavre d'un de ses représentants dans un bocal et peu importe si c'est le dernier de son espèce.
Je pense que la volonté de faire se sacrifice à sa déesse ne répond pas au soucis d'accroître la connaissance humaine (étudier un animal dans son écosystème est bien plus enrichissant), mais uniquement un désir de reconnaissance et de gloire personnelle.
Vous l'aurait compris ma réponse est non:
par éthique (comme l'a si justement indiqué Abepar), parceque la Cryptozoologie en tant que nouvelle science devraît s'émanciper de rituel d'un autre millénaire, et enfin en laissant l'animal en vie même s'il est le dernier de l'espèce nous pourront le cloner dans quelques années ce qui n'est pas le cas d'un animal dans le formol.
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
avatar
Lilou

Nombre de messages : 870

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Lilou le Mar 11 Mai 2010, 22:59

zorro.asdepique a écrit:
M.Barloy, c'est LombriX ?
Pas vraiment.

zorro.asdepique a écrit:ça s'est vrai, plûtôt que d'envoyer une balle calibre 9, on envoie plûtôt une fléchette anéstésiante !
Les doses d'anesthésiant sont calculées par rapport au poids de l'individu entre autre. Tu sais combien pèse un big-foot, nessie, le yéti, le kraken, ... ?


zorro.asdepique a écrit:Bon allez, moi ma conclusion après vous avoir lu (très très interressant bravo !) :

- Il n'est pas toujour possible de capturer l'espece
- Il n'est pas toujour possible de prouver l'"existence de quelque chose sans son cadavres (les photos et vidéos sont vites truquées dites-vous).
- [...]
- si tout le monde était comme Yofri, tout serait bien.
- je vais arrêter de faire mon floodeur parce que sinon je vais énerver tout le monde.
Merci de ta riche contribution Smile
Je pense que là t'es même plus un floodeur, t'es à la limite du troll ...
avatar
Ju_29

Nombre de messages : 77

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Ju_29 le Mar 11 Mai 2010, 23:10

On arrive bien a estimé le poids de la terre sans réellement savoir se qui il y a dedans...donc bah c'est surement moins compliqué pour un animal^^
avatar
Lilou

Nombre de messages : 870

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Lilou le Mar 11 Mai 2010, 23:26

Le poids de la terre on s'en tape, ça sert à rien ^^
Par contre il ne faut pas se planter avec les doses, un peu trop et l'animal meurt, un peu moins et il va s'endormir beaucoup plus loin au risque de se faire attaquer par un prédateur.
Et comme tu le dis c'est une estimation ...
avatar
Ju_29

Nombre de messages : 77

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Ju_29 le Mer 12 Mai 2010, 18:58

ouais c'est sur mais je me vois mal me lancer dans un combat de boxe avec un bigfoot et gagner par KO ou encore moins joué au loup aquatique avec un calmar géant pour le faire rentrer dans la cage x)
avatar
Lilou

Nombre de messages : 870

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Lilou le Mer 12 Mai 2010, 23:48

Tu peux toujours essayer Very Happy
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
avatar
Doudou

Nombre de messages : 39

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Doudou le Jeu 13 Mai 2010, 22:07

En même temps il n'a jamais été question de tirer une seringue hypodermique dans le croupion de la terre.... j'dis ça j'dis rien!!!

Contenu sponsorisé

Re: Débat perpetuel: tuer ou pas?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 23 Juil 2017, 02:46