Forum de Cryptozoologie
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexionFAQPortail

Partagez | 
 

 Le ropen / PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TwoHorses

avatar

Nombre de messages : 11

MessageSujet: Le ropen / PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE   Ven 23 Mar 2007, 01:05

J'ai écrit cet article pour un autre forum, je vous le poste ici:


Des ptérosaures encore vivants?

De nombreux témoignages laissent croire que des ptérosaures, des dinausores pouvant voler, seraient encore bien vivants en Papouasie-Nouvelle-Guinée.


Le ropen
Il existe des dizaines de langues parlées en Papouasie-Nouvelle-Guinée, et il semble que l'animal ait plusieurs noms: dans le monde de la cryptozoologie, on l'appelle communément le ROPEN, mais il est aussi connu sous les noms de DUWAS, SEKLOBALI, KUNDUA et WAWANAR, tous des mots tirés des langues autochtones de la PNG. (ref: 1, 2, 3)

On croit aussi qu'il existe deux espèces de ropen, l'une étant plus petite que l'autre. L'espèce plus petite serait plutôt concentrée dans la région de l'île Manus.

Certains chercheurs en cryptozoologie croient que les individus plus petits qui ont été aperçus ne sont que la progéniture de l'espèce, appelée à grandir. Ces mêmes chercheurs croient que, cette espèce animale étant territoriale, un individu plus âgé habiterait l'île Umboi. (ref: 2)


Descrïption physique du ropen

On dit que la variété la plus grande du ropen a une envergure d'un peu plus de 20 pieds (7 mètres), et la variété la plus petite aurait une envergure d'ailes de 3 à 4 pieds (environ 1 mètre).

L'animal serait nocturne, mais il est parfois aperçu en plein jour. Sa nourriture se composerait de poissons, de charogne, et peut-être de coquillages.

Sa tête est munie d'un long bec, un témoin la décrivant comme celle d'un crocodile, d'autres témoins parlant du pélican. On rapporte parfois un bec muni de dents. Plusieurs témoins parle d'une sorte de crête sur la tête. Le cou serait long, rappelant un reptile.

Le ropen n'a pas de plumes. Ses ailes sont faites de cuir, comme celles d'une chauve-souris. On rapporte qu'il y aurait des sortes de "mains" sur les ailes, à la mi-longueur. Certains témoins parlent de "poil" sur l'animal.

La queue serait aussi longue que l'envergure d'une aile. Elle serait terminée par une excroissance. Certains témoins parlent d'une "forme en diamant". Les témoins expliquent que la queue ne peut pas bouger. Seule la partie connectée au corps peut bouger, le reste de la queue demeurant droit. (on retrouve cette particularité chez certains ptérosaures...)

Il y aurait des bosses le long de sa colonne vertébrale, sur le dos, sur la queue et sur le cou.

La couleur du ropen varie un peu selon les témoignages. Certains témoins disent qu'il est brun, d'autres décrivent un beige tirant sur le rouge. D'autres témoignages tendent vers des couleurs foncées, un témoin ayant même décrit un gris foncé avec des taches bleues. Finalement, d'autres témoins parlent d'un beige avec des taches sombres.

La créature aurait été aperçue plusieurs fois accrochée au tronc d'un arbre dans une position verticale, rappelant alors une forme humaine. (cela pourrait expliquer pourquoi certains la comparent à un homme, voir aussi le cas en Indonésie, un peu plus bas.)

La particularité la plus étrange et la plus frappante du ropen reste sa capacité à luire dans le noir. Le ropen émettrait une lumière pendant 5 à 6 secondes. Il serait aperçu ainsi au-dessus de la mer, et on croit que la lumière pourrait servir à attirer les poissons dont le ropen se nourrit. On voit parfois la lumière du ropen dans d'autres circonstances, comme en vol au-dessus de la terre. Environ 90% des témoignages de ropen concernent sa lumière.
(ref: 1, 2, 3, 4)


Les témoins

-Duane Hodgkinson

En 1944, Duane Hodgkinson, un G.I. américain, était en service à Finschafen, Nouvelle-Guinée, avec l'armée américaine. Il a fait de nombreuses expéditions dans les forêts aux alentours, accompagné d'un guide australien. Lors d'une de ces expéditions, il dit avoir aperçu un "ptérodactyle" (c'est le terme qu'il utilise). "Le ptérodactyle a pris son envol à partir du sol, et a ensuite décrit des cercles au-dessus de nous et sur le côté, nous donnant la chance de bien apercevoir son profil, nous montrant parfaitement son long bec et l'appendice qui part de l'arrière de sa tête."

Duane Hodgkinson mentionne la grosseur de l'animal. "C'était gros! J'ai un avion Piper Tri-Pacer qui a une envergure de 26 pieds, et l'animal me semblait être de cette taille. La fréquence de ses battements d'aile était d'environ un battement à toutes les 1 ou 2 secondes. À chaque battement, nous entendions un fort bruissement "swish, swish", et les plantes et buissons placés à l'endroit d'où il a pris son envol courbaient par le déplacement d'air."
(ref: 1, 4, 2)
Duane Hodgkinson

-La carte marine de 1595

Selon James B. Sweeney, de son livre A Pictorial History of Sea Monsters, paru en 1972, il existerait une étrange carte marine datant de 1595 qui avertirait les marins des rencontres possibles avec des monstres marins. La carte montre deux créatures volantes au long cou, avec une crête sur la tête, des ailes à nervures, et de longues queues (divisée à son extrémité, comme une nageoire). L'une des deux créatures a des bosses sur le dos. Ces deux monstres volent au-dessus de la Nouvelle-Guinée sur la carte.
(ref: 4)

-Les missionnaires

Depuis la seconde guerre, plusieurs missionnaires sont allés vivre dans cette région du monde. Certains d'entre eux ont rapporté avoir aperçu des ropens, particulièrement lors de cérémonies d'enterrement. Les grands reptiles semblaient intéressés par les corps humains qui n'étaient pas, à l'époque, mis dans des cercueils.
(ref: 4)

-Carl E. Baugh et Jim Blume
Carl E. Baugh, du Creation Evidence Museum, accompagné du missionnaire Jim Blume, a observé une créature à l'aide d'un monoculaire, et ils auraient pris une photo de traces de pas étranges qu'ils ont trouvés dans le sable le lendemain.
(ref: 4)

-Le couple australien
Un couple australien aurait aperçu un lézard volant d'une envergure se situant entre 30 et 50 pieds (entre 9 et 16 mètres), au-dessus de Perth. (ref: 1)

-Autochtones
Les autochtones de la PNG voient régulièrement le ropen.

Parmi les témoignages les plus troublants, on raconte qu'un homme aurait trouvé une créature endormie sur la plage, et qu'il se serait fait tuer alors qu'il tentait de la capturer avec son filet de pêche. Un autre décès serait survenu alors qu'un homme se serait fait attaquer par un ropen dans son jardin. Plusieurs villageois, alertés par les bruits, se seraient rendus sur place pour apercevoir la créature manger le corps de l'homme.
(ref: 2)

On rapporte aussi des sculptures rappelant le ptérosaure dans l'art des autochtones de la PNG. (ref: 4)

-Les sept autochtones
Un groupe de sept jeunes autochtones auraient aperçu un ropen de près en 1994. Trois d'entre eux, Gideon Koro, Wesley Koro, et Mesa Agustin, ont été interviewés par des occidentaux à plusieurs reprises, et on parle souvent de leur témoignage dans les articles sur le ropen.
Leur témoignage est particulièrement intéressant car ces autochtones connaissent bien les créatures comme les roussettes (une sorte de chauve-souris), et il est impossible qu'ils aient pu confondre les deux. (ref: 1, 3)

Mesa, Gideon et Wesley

-Jonah Jim et Jonathan Ragu
Deux autres autochtones qui ont été témoins d'un vol de ropen en 2001, ont été interviewés par des occidentaux: il s'agit de Jonah Jim et de Jonathan Ragu. Une collection de 34 silhouettes d'animaux en vol leur ont été montrée (oiseaux, chauve-souris, etc.), et ils ont sélectionné la même: il s'agissait de la silhouette d'un Sordes Pilosus, une sorte de ptérosaure. Jonah Jim estimait l'envergure du ropen qu'il a vu entre 6 et 7 mètres. (ref: 3)

-Maikel
Maikel, du village Opai sur l'île Umboi, a été témoin d'un phénomène qui s'est produit plus d'une fois dans l'histoire des autochtones de l'île. La particularité de Maikel est certainement d'avoir raconté son histoire à une caméra occidentale!

Maikel a été témoin en 1949 d'une étrange lumière se rapprochant d'un lieu de scépulture, dans le village de Gomlongon. À cette époque, il était pratique courante de recouvrir les morts de feuilles (et non de les mettre dans un cercueil). Le lendemain, les villageois sont allés voir la scépulture pour s'apercevoir que le corps de l'homme était manquant. Les autochtones croient que les ropens viennent parfois voler les cadavres humains pour les amener plus loin, dans la montagne, et les dévorer.
(ref: 3)


D'autres manifestations de ptérosaures en Indonésie

Le missionnaire anglais Tyson Hughes a séjourné en Indonésie en 1987, pour aider le peuple de Moluccan, de l'île Ceram, a développer des fermes. Les autochtones lui auraient parlé d'une créature qu'ils appelaient Orang-bati (homme ailé), qui serait munie d'énormes ailes en cuir comme celles des chauves-souris, et qui habiterait les cavernes du Mont Kairatu, un volcan éteint situé au centre de l'île.
Y aurait-il un lien avec les ropens de PNG?
(ref: 4)
------>voir mon post suivant


Animal éteint?

Les chercheurs en cryptozoologie croient qu'il pourrait s'agir d'un ptérosaure.

Peut-être le Rhamphorynchus longiceps, dont l'envergure d'ailes tournait autour de 1,75 mètre. (ref: 4, 5)

Ils parlent aussi du ptérosaure Dimorphodon macronyx, dont l'envergure faisait 1,4 mètres. (ref: 4, 5)

On émet aussi l'hypothèse du Sordes Pilosus, un ptérosaure poilu. (ref 3, 5)

Notons que plusieurs ptérosaures avaient une envergure de 6 à 12 mètres: Pteranodon ingens, Quetzalcoatlus northropi et Tropeognathus. (ref: 5)

Ptérosaures:






Explications des "sceptiques"
L'explication favorite des détracteurs est la roussette, une sorte de chauve-souris habitant dans cette région, et se nourrissant de fruits..
Cette explication est absurde quand on sait que la majorité des témoins sont des autochtones de la PNG, et ceux-ci, connaissant très bien les roussettes, n'auraient pas pu confondre les deux créatures. Les roussettes ne font pas peur aux habitants de la PNG, qui en font d'ailleurs une bonne soupe. Razz

En poussant plus loin, on peut aussi dire que les roussettes n'émettent pas de lumière, ne pêchent pas de poisson, ne transportent pas de cadavres humains qu'ils ont pris dans un cimetière, n'ont pas une tête de crocodile et n'ont surtout pas une envergure d'ailes de 7 mètres.

Roussettes:

Les sceptiques parlent aussi d'hallucination. Mais alors, s'il s'agit d'hallucinations, le phénomène deviendrait encore plus mystérieux: des gens de cultures fort différentes: un G.I. américain de la deuxième guerre, un couple australien, des missionnaires et des autochtones de la PNG, ont tous halluciné d'un ptérosaure Rhamphorhynchoid au même endroit!!!

Les météores: une autre explication avancée. Mais les météores ne pêchent pas le poisson, ne volent pas en cercle au-dessus de l'île et ne volent pas de cadavres humains pour aller le dévorer plus loin.

Finalement, on émet parfois l'hypothèse d'un avion. Il est fort peu probable qu'un G.I. américain, pilote de surcroît, ait confondu un avion avec un "ptérodactyle".
(ref 1, 3)


Références:
1- cryptozoology.com : http://www.cryptozoology.com/cryptids/ropen.php
2- LA attorney video : http://www.laattorneyvideo.com/nonlegal/pterosaurs/what/
3- Objectiveness.com : http://www.objectiveness.com/ropen-cred/
4- Genesispark.org : http://www.genesispark.org/genpark/ropen/ropen.htm
5- Muséum de Nantes : http://www.museum.nantes.fr/pages/16-reporters/stage_fevrier2003/les_pterosaures/pages/pterosaures.htm


Dernière édition par le Ven 23 Mar 2007, 01:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
TwoHorses

avatar

Nombre de messages : 11

MessageSujet: Re: Le ropen / PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE   Ven 23 Mar 2007, 01:08

J'ai ensuite continué ma recherche et j'ai posté cet autre article:


L'Orang bati


Sur l'île indonésienne de Seram, un étrange animal, l'orang-bati, terrifie la population. La majeure partie de l'île est couverte par une forêt tropicale encore inexplorée, et elle contient des volcans morts et de nombreuses grottes, qui serait l’habitat de la créature. Le mot «orang-bati», tiré de la langue locale, signifie «homme ailé».

La population décrit l'orang-bati comme ressemblant à un humain faisant environ 4 à 5 pieds de hauteur (1,5 mètres), avec de grandes ailes noires, une peau rouge-sang et une longue queue mince. Il émettrait des gémissements plaintifs.

On dit que l’orang-bati enlève les enfants la nuit et les emmène dans la montagne d’où ils ne reviennent jamais.

Des créatures semblables sont parfois aperçues dans d'autres îles aux alentours, mais elles ne semblent pas tuer des gens sur les autres îles.

Au Vietnam sud, en 1969, trois soldats G.I. américains qui étaient de garde près de Da Nang, ont vu ce qui ressemblait à une femme nue d’environ 5 pieds de haut, volant lentement vers eux. Elle était recouverte de fourrure noire et avait des ailes noire comme l’ébène, auxquelles des mains et des bras étaient fixées. Pendant qu'elle volait près des soldats, ils entendait le battement de ses ailes.


Des chercheurs ont proposé plusieurs hypothèses :

- que l'orang-bati puisse être une chauve-souris géante, avec un visage rappelant celui du singe. Ils ajoutent que l’orang-bati se nourrit probablement de singes, et comme l’île de Seram n’abrite aucun singe, la créature s’en prend donc aux enfants humains. (les autres îles ayant des colonies de singes)

- autre hypothèse : certains chercheurs penchent plutôt pour un ptérosaure, comme dans le cas du Ropen de Papouasie-Nouvelle-Guinée. L’habitat est d’ailleurs semblable : un volcan éteint abritant un réseau de cavernes.

- la population locale penche plutôt pour la croyance qu’il s’agit d’une sorte de primate ailé.

Sources de mes recherche :




---------------------------------------------------------


Liste des autres cryptides qui rappellent le ropen et l’orang-bati

(à ma connaissance! Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à me le faire savoir!) Smile

-Le BatSquatch : gros singe ailé d’Amérique du Nord
-Le MothMan : homme-papillon d’Amérique du Nord
-Le Vampire de HighGate : Homme ailé d’Angleterre
-Le Kongomato : sorte de ptérodactyle d’Afrique
-L’histoire étrange de deux cowboys qui auraient abattu un ptérodactyle en Arizona (sur laquelle je n’ai pas beaucoup d’infos!)
-Le OwlMan : hibou de la taille d'un homme, Mawnam (Angleterre)
-Le Jersey Devil : Héron très grand avec des cornes qui émettraient une lumière de mouche-à-feu, New Jersey et Pennsylvanie (USA)

Et dans les légendes :
-Les dragons de l’Europe et du Moyen-Orient
-Les dragons chinois
-Le thunderbird des Indiens d’Amérique
Revenir en haut Aller en bas
LombriX

avatar

Nombre de messages : 1677

MessageSujet: Re: Le ropen / PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE   Ven 23 Mar 2007, 10:54

J'ai trouvé ceci sur le site de l'AFCR

Dans les îles au voisinage de la Papouasie Nouvelle Guinée et dans l'archipel de Bismark on signale la présence d'un animal ressemblant beaucoup à un ptérosaure qui a un aspect effrayant, se nourrit de charogne et se comporte beaucoup comme un grand vautour. On dit qu'il passe la journée dans des grottes marines et sort au crépuscule pour voler vers les terres. Quand ils quittent les grottes ils sont illuminés d'une lueur verdâtre qui disparait par la suite en cours de vol. Il se peut qu'ils se couvrent de bactéries luminescentes dans leurs antres qui tombent en pleine mer. Une forme gigantesque de vautour serait le mieux qu'on aurait à dire pour cela

Un truc qui me perturbe un peu, c'est que Heuvelmans n'en a pas fait référénce dans "Sur la piste des bêtes ignorées" ou peut-etre sous un autre nom, je cherche
Revenir en haut Aller en bas
Nunda

avatar

Nombre de messages : 299

MessageSujet: Re: Le ropen / PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE   Mar 06 Nov 2007, 23:05

Duane Hodgkinson et les 7 habitants de Papouasie-Nouvelle-Guinée ont vraiment de bons témoignages .

Exellent topic "TwoHorses" cheers
Revenir en haut Aller en bas
mulder

avatar

Nombre de messages : 14

MessageSujet: Re: Le ropen / PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE   Dim 16 Aoû 2009, 14:26

comment expliqué que ces espèces de ptérosaures aient survécu jusqu'à maintenant sans que personne ou presque ne les aperçoive ?
perso je suis mordu de dinosaures et apparentés mais de tel animaux ne passerait que difficilement inaperçu , enfin ça se saurait quoi ou bien est t-il possible que plus ou moins récemment des scientifiques les aient recréer ? Cette recherche existe , à vrai je sais qu'aux état-unis certain laboratoire font un vrai bouleau de fourmi avec des adn fossilisés pour recréer des dinos si , si même qu'ils auraient de gros budgets pour ça .
Revenir en haut Aller en bas
ogopogo



Nombre de messages : 37

MessageSujet: Re: Le ropen / PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE   Dim 16 Aoû 2009, 14:51

Tu regardes trop la télé, Mulder !
Revenir en haut Aller en bas
Nunda

avatar

Nombre de messages : 299

MessageSujet: Re: Le ropen / PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE   Dim 16 Aoû 2009, 17:35

mulder a écrit:
comment expliqué que ces espèces de ptérosaures aient survécu jusqu'à maintenant sans que personne ou presque ne les aperçoive ?
perso je suis mordu de dinosaures et apparentés mais de tel animaux ne passerait que difficilement inaperçu , enfin ça se saurait quoi ou bien est t-il possible que plus ou moins récemment des scientifiques les aient recréer ? Cette recherche existe , à vrai je sais qu'aux état-unis certain laboratoire font un vrai bouleau de fourmi avec des adn fossilisés pour recréer des dinos si , si même qu'ils auraient de gros budgets pour ça .

Les Pterosaures ne sont qu'une suggestion.

Il peut s'agir d'une espèce inconnus ou d'un genre qui n'a pas encore de Taxon.

Et puis pourquoi ne pas y voir un "taxon Lazare" d'une espèce vivant aux temps des mammouth, mais qui n'a pas encore était déterré par les scientifiques, il ne faut pas oublier que le sol réserve toujours des surprise.
Revenir en haut Aller en bas
mulder

avatar

Nombre de messages : 14

MessageSujet: Re: Le ropen / PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE   Dim 16 Aoû 2009, 20:15

Peut-être que je regarde trop la télé mais y a du vrai dans ce que je dis , sinon pour le taxon lazare je suis entièrement d'accord car en tant que passionné des dinosaures et apparentés je sais qu' il est clair que certain animaux non pas eux la chance de se fossilisés et ceux qui l'on eu non pas tous été encore trouvés , il y a encore des surprises a sortir du sol .Juste pour dire mais si on imagine que l'on puisse envoyer dans le passé par exemple le jurassique ou le crétacé un homme pour voir comment c'était , il y a des chances pour que les trois quart des dinos et reptiles et plantes ...etc qu'il verrait lui serait inconnu .
Revenir en haut Aller en bas
Nunda

avatar

Nombre de messages : 299

MessageSujet: Re: Le ropen / PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE   Dim 16 Aoû 2009, 21:15

mulder a écrit:
Juste pour dire mais si on imagine que l'on puisse envoyer dans le passé par exemple le jurassique ou le crétacé un homme pour voir comment c'était , il y a des chances pour que les trois quart des dinos et reptiles et plantes ...etc qu'il verrait lui serait inconnu .

Oui il pourra voir des théropodes, ceratopsiens, sauropodes et autres, mais surement beaucoup de formes et de sous-espèces non connus.

Il faut aussi se dire que touts les sols ne sont pas fouiller avec la même assiduité, faute de quoi ont ne peut pas avoir une vue d'ensemble réaliste.
Certains continents possèdent plus de chercheurs que d'autres.


Dernière édition par Nunda le Dim 13 Déc 2009, 17:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
hellboy57

avatar

Nombre de messages : 242

MessageSujet: Re: Le ropen / PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE   Dim 13 Déc 2009, 16:41

Yop yop j'ai écris un article sur l'orang bati, bon y a des choses que Twohorses a dit car son article est relativement complet mais y a quelques petits trucs en plus:

http://hellboy57.e-monsite.com/rubrique,l-orang-outan-bati,434623.html

PS: Bien loin de moi l'idée de concurrence, je signale que j'ai quelques infos en plus pour éviter des remarques du genre (On a déjà fait un topic sur le sujet) lol!

Wink
Revenir en haut Aller en bas
guerrier

avatar

Nombre de messages : 77

MessageSujet: Re: Le ropen / PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE   Mer 16 Déc 2009, 14:01

je n'arrive pas à voir ce que tu as écrit !
ça me met le titre puis plus rien , j'ai une page noire à chaque rubrique !!

sniff
( et je n'ai pas Abdblockplus )
est-ce normal docteur ??
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le ropen / PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le ropen / PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINEE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Cryptozoologie :: Les Cryptides :: 
Animaux Volants
-
Sauter vers: