Forum de Cryptozoologie
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexionFAQPortail

Partagez | 
 

 Le Moa / NOUVELLE-ZELANDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LombriX

avatar

Nombre de messages : 1677

MessageSujet: Le Moa / NOUVELLE-ZELANDE   Dim 25 Mar 2007, 04:25

Les moas étaient un groupe d'oiseaux des Nouvelle Zélande qui se caractérisait par un corps ressemblant à celui d'un émeu mais en fait apparenté au Kiwi, monté sur de longue pattes aux pieds redoutables, pas d'ailes, une tête au bec court au bout d'un long cou. On avait des espèces de tailles différentes allant de la taille d'un faisan jusqu'à une hauteur de 10 pieds. Officiellement les maoris ont décimé cette famille d'oiseaux mais on signalerait toujours la présence d'une forme de la taille d'un dindon. On doute que la forme géante ait pu survivre jusqu'à nos jours bien qu'on en ait observée au début du 20ème siècle. Il se peut que les espèces de petite taille existent toujours.
Revenir en haut Aller en bas
teddy447

avatar

Nombre de messages : 2

MessageSujet: Re: Le Moa / NOUVELLE-ZELANDE   Jeu 10 Jan 2008, 22:29

Ils pesaient plus de 450 Kilos et mesuraient 3 mètres de haut( les aepyornis et dinornis), officiellement ils sont éteints au XVI ème siècle, les autochtones faisaient bonne chère des adultes et des oeufs, les moas se reproduisaient lentement, leur seul prédateur avant l'arrivée des maoris était un aigle gigantesque, exterminé aussi.

bien à vous, teddy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Moa / NOUVELLE-ZELANDE   Ven 22 Fév 2008, 19:22

...


Dernière édition par Abepar le Lun 13 Déc 2010, 19:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
sandman

avatar

Nombre de messages : 123

MessageSujet: Re: Le Moa / NOUVELLE-ZELANDE   Dim 23 Mar 2008, 17:31

Il y a quelques années, des touristes ont dit qu'ils avaient été poursuivis par un très grand oiseau, du genre autruche mais beaucoup plus gros.
je ne me rappelle plus la source.
Ca ne m'étonnerais pas qu'ils existent encore.
Au fait, le Moa n'est pas un criptyde volant.....il ne vole pas!
Revenir en haut Aller en bas
http://trucsdugrenier.canalblog.com/
Manticore22

avatar

Nombre de messages : 26

MessageSujet: Re: Le Moa / NOUVELLE-ZELANDE   Sam 10 Mar 2012, 10:47

Vous savez, des dizaines d’espèces qu'on croyait exterminées étaient encore en vie (plus qu'une centaine d'individus bien-sûr)
Revenir en haut Aller en bas
Wolfi

avatar

Nombre de messages : 63

MessageSujet: Re: Le Moa / NOUVELLE-ZELANDE   Sam 10 Mar 2012, 15:31

Ce serait possible qu'ils existent encore on croyait que le loup ne reviendrait plus en France et il est revenu...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Moa_%28oiseau%29

Cependant son existence reste possible mais je n'ai pas trouvé de document relatant son existence; il y a eu un clin d'oeil sur le jeu halo reach ou l'on voit le Moa.
Revenir en haut Aller en bas
Byrds

avatar

Nombre de messages : 81

MessageSujet: Re: Le Moa / NOUVELLE-ZELANDE   Sam 10 Mar 2012, 17:31

Wolfi a écrit:
Ce serait possible qu'il existent encore on croyait que le loup ne reviendrait plus en France et il est revenu... http://fr.wikipedia.org/wiki/Moa_%28oiseau%29 cependant son existence reste possible mais j'ai pas trouver de document relatant son existence; il y à eu un clin d'oeil sur le jeu halo reach ou l'on voit le Moa.

Aucun rapport entre la venue du loup et l'existence du Moa, la survivance du loup n'a jamais été mise en doute...
Soyez pertinent quand vous voulez argumenter.
Revenir en haut Aller en bas
Abepar

avatar

Nombre de messages : 1363

MessageSujet: Re: Le Moa / NOUVELLE-ZELANDE   Sam 10 Mar 2012, 19:02

Byrds a écrit:
Wolfi a écrit:
Ce serait possible qu'il existent encore on croyait que le loup ne reviendrait plus en France et il est revenu... http://fr.wikipedia.org/wiki/Moa_%28oiseau%29 cependant son existence reste possible mais j'ai pas trouver de document relatant son existence; il y à eu un clin d'oeil sur le jeu halo reach ou l'on voit le Moa.

Aucun rapport entre la venue du loup et l'existence du Moa, la survivance du loup n'a jamais été mise en doute...
Soyez pertinent quand vous voulez argumenter.

Je ne vois pas non plus le lien entre les deux "affaires". Il y a des loups en Italie, en Espagne et en Allemagne, pour ne citer que les pays limitrophes, il était donc logique que ceux-ci repassent un jour les frontières si les conditions démographiques (tant lupines que humaines) et écologiques sont réunies.
Pour le Moa, il a disparu de la surface de la Terre et s'il n'y a pas d'individus survivants, c'est foutu. Cela dit, il y avait 27 espèces de Moas allant de la taille du poulet à quelque 3 m de haut. Si un jour des Moas devaient être retrouvés, il y a plus de chances en effet que ce soit ceux de la taille du poulet que les autres et que ce soit dans l'île du sud où on trouve encore des forêts denses.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologia.eu
Wolfi

avatar

Nombre de messages : 63

MessageSujet: Re: Le Moa / NOUVELLE-ZELANDE   Sam 10 Mar 2012, 21:43

Excusez moi si je me suis mal expliqué dans mes propos, j'ai voulu faire une comparaison pour démontrer que certaines choses peuvent être renversées.

Et pour l'existence possible d'une espèce de moa ça reste possible.
Vu que je connais peu la Nouvelle Zélande je ne vois pas à quel endroit ils peuvent survivre et étant donné qu'il y a peu de documents qui peuvent démontrer sa possible existence, ça reste encore un mystère.

Un jour on aura sûrement un résultat qui prouve que l'espèce survive.

Ps: désolé pour la confusion que j'ai pu vous apporter
Revenir en haut Aller en bas
Byrds

avatar

Nombre de messages : 81

MessageSujet: Re: Le Moa / NOUVELLE-ZELANDE   Sam 10 Mar 2012, 22:06

Wolfi a écrit:
Et pour l'existence possible d'une espèce de moa sa reste possible vu que je connait peu la Nouvelle Zélande je voit pas a quel endroit ils peuvent survivre et étant donné qu'il y à peu de document qui peuvent démontrer sa possible existence sa reste encore un mystère un jour on aura sûrement un résultats qui prouve que l'espèce survive.

Pour résumer, tu es convaincu de la survie sans connaître le pays, sans savoir où il pourrait survivre, sans document et caetera.
Revenir en haut Aller en bas
Wolfi

avatar

Nombre de messages : 63

MessageSujet: Re: Le Moa / NOUVELLE-ZELANDE   Sam 10 Mar 2012, 22:18

Oui j'en suis convaincu de la survie du moa même si je ne connais pas ce pays.

Il peut survivre dans les montagnes et les endroits très éloignés de la civilisation, je sais que la plus grande partie de la civilisation se trouve près de Wellington et Auckland donc il peut être sur les parties moins habitées.
Revenir en haut Aller en bas
Leslie

avatar

Nombre de messages : 283

MessageSujet: Re: Le Moa / NOUVELLE-ZELANDE   Mer 05 Déc 2012, 15:28

Source : http://www.actunz.fr/2010/03/sequences-adn-moa-reconstituees/

Des scientifiques ont réussi pour la première fois à obtenir des séquences d’ADN de l’oiseau géant moa, et d’un autre, le plus lourd oiseau ayant existé, l’oiseau-éléphant, disparu de Madagascar vers 1700.


Le Moa de Nouvelle-Zélande

L’oiseau géant moa, ou « Dinornis », un cousin de l’autruche, pouvait atteindre quatre mètres de hauteur. Pas vraiment le genre d’animal de basse-cour qu’on aimerait croiser au coin d’un bois… Mais, chassé par les Maori de Nouvelle-Zélande, il a disparu à la fin du XVIIIe siècle. L’oiseau-éléphant, ou « Aepyornis » de son nom de scène, était pour sa part le plus lourd oiseau ayant jamais existé sur Terre. Il a disparu de Madagascar vers 1700 à la suite de la colonisation européenne. Mais si ces deux phénomènes de la nature sont aujourd’hui des souvenirs, leur ADN existe encore. Des scientifiques australiens ont annoncé mercredi qu’ils avaient réussi à l’extraire depuis… des coquilles d’oeufs fossilisées. « Une source jusque-là méconnue d’ADN ancien », expliquent en coeur Michael Bunce, de la Murdoch University, à Perth, et ses collègues dans la revue scientifique britannique Proceedings of the Royal Society B.

Par le passé, les oeufs fossilisés ont déjà été largement utilisés pour reconstruire l’écologie, l’alimentation ancienne de certaines espèces, voire pour retracer une chronologie. Mais c’est seulement récemment que de l’ADN a pu en être extrait. Pour examiner dans quelle mesure ce matériel génétique est préservé dans les coquilles fossiles, l’équipe de Michael Bunce a analysé 18 fragments d’oeufs provenant de 13 sites en Australie, à Madagascar et en Nouvelle Zélande. « Nos données démontrent l’excellente préservation des acides nucléiques » (les composants de l’ADN) provenant, pour de nombreux échantillons, à la fois de l’ADN mitochondrial (spécifique aux centrales à énergie des cellules) et du principal ADN blotti au coeur du noyau des cellules », concluent les chercheurs.


« Pas éthique de recréer une espèce éteinte »

Si l’on prend le cas du matériel génétique extrait de coquilles d’oeufs de moa, il s’est révélé de bien meilleure qualité que celui provenant des sources utilisées auparavant, en l’occurrence des os : les « coquilles d’oeufs de moa contiennent approximativement 125 fois moins » de bactéries que les os, ce qui en fait un matériau très adapté pour des analyses génétiques, soulignent les chercheurs.

Mais pour les scientifiques, il n’est pas question de ressusciter les espèces éteintes comme le moa et l’oiseau-éléphant. « Nous pouvons réassembler le génome pour avoir une idée d’à quoi ressemblait une espèce éteinte. Mais (la ressusciter) reste du domaine de la science-fiction », souligne Michael. Et pour sa collègue Charlotte Oskam, il ne serait tout simplement « pas éthique de recréer une espèce éteinte ». Les chercheurs, qui tentaient seulement de valider la technique utilisée, n’ont d’ailleurs extrait qu’une infime partie (moins de 1%) de l’ADN du moa, de l’oiseau-éléphant, ou d’un émeu (« Dromaius novaehollandiae ») datant de 19.000 ans, le plus vieil oeuf fossile dont ils ont réussi à tirer du matériel génétique.
Revenir en haut Aller en bas
Leslie

avatar

Nombre de messages : 283

MessageSujet: Re: Le Moa / NOUVELLE-ZELANDE   Mer 05 Déc 2012, 15:58

Source Wikipédia : les différentes espèces de Moa (pour donner une échelle comparative :

1. Dinornis Novaezelandiae (île du Nord, Nouvelle-Zélande)
2. Emeus Crassus. (île du Sud, Nouvelle-Zélande)
3. Didiformis Anomalopteryx (Île du Sud, Nouvelle-Zélande)
4. Dinornis Robustus (Île du Sud, Nouvelle-Zélande)



Les genres et les espèces actuellement reconnues sont les suivantes :

Ordre : Dinornithiformes - Moa
Famille : Dinornithidae
Genre : Dinornis
-Moa géant de l'île du nord, Dinornis novaezealandiae (Île du Nord, Nouvelle-Zélande)
-Moa géant de l'île du sud, Dinornis robustus (Île du Sud, Nouvelle-Zélande)
-Dinornis nouvelle lignée A (Île du Sud, Nouvelle-Zélande)
-Dinornis nouvelle lignée B (Île du Sud, Nouvelle-Zélande)


Famille : Megalapterygidae
-Upland Moa , Megalapteryx didinus (Île du Sud, Nouvelle-Zélande)


Famille : Emeidae
-Bush Moa , didiformis Anomalopteryx (Île du Sud, Nouvelle-Zélande)
-Coastal Moa , Euryapteryx curtus (North et South Island, Nouvelle-Zélande)
-Est Moa , émeus crassus (Île du Sud, Nouvelle-Zélande)

Genre : Pachyornis
-Heavy-pieds Moa , Pachyornis elephantopus (Île du Sud, Nouvelle-Zélande)
-Mantell Moa , Pachyornis geranoides (Île du Sud, Nouvelle-Zélande)
-Crested Moa , Pachyornis australis (Île du Sud, Nouvelle-Zélande) [ 2 ]
-Pachyornis nouvelle lignée A (Île du Nord, Nouvelle-Zélande)
-Pachyornis nouvelle lignée B (Île du Sud, Nouvelle-Zélande)

L'analyse de leur articulation vertébrale indique qu'ils ont probablement porté leurs têtes vers l'avant, à la manière d'une colonne vertébrale de kiwi. Ce qui leur permettait de manger au sol, mais de relever également la tête suffisament haut pour prendre leur nourriture en hauteur.

L'excavation d'anneaux de squelettes articulés a montré qu'au moins deux genres moa (Euryapteryx et émeus ) ont présenté un allongement trachéale. Leur trachée allant jusqu'à 1 mètre (3 pieds) de long et formant une grande boucle à l'intérieur de la cavité du corps. Les ratites sont connus pour présenter cette fonctionnalité, qui est également présente dans plusieurs autres groupes d'oiseaux, dont les cygnes, les grues et les oies de Guinée. Sa fonction est associée avec de profondes vocalisations de résonance qui peuvent parcourir de longues distances.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Moa / NOUVELLE-ZELANDE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Moa / NOUVELLE-ZELANDE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Cryptozoologie :: Les Cryptides :: 
Espèces connues ou Eteintes
-
Sauter vers: