Forum de Cryptozoologie
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexionFAQPortail

Partagez | 
 

 VIDEO : La bête du Gévaudan.

Aller en bas 
AuteurMessage
sirre

avatar

Nombre de messages : 131

MessageSujet: VIDEO : La bête du Gévaudan.   Dim 25 Mar 2007, 17:01

https://www.youtube.com/watch?v=pM3PXLKoCHE


vidéo intéressante , en allemand.
elle décrit la bête du gévaudan.
d'après l'autopsie de la bête , retrouvée dernièrement .
c'est vraiment un hybride chien /loup.

c'est un sujet qui me passionne ,que je suit depuis 30 ans.

je n'ai jamais cru au loup.
mais à un sadique , utilisant un animal.

le chien , est l'animal parfait.

c'était aussi la théorie dévelopée dernièrement dans un splendide reportage sur arte...
Revenir en haut Aller en bas
LombriX

avatar

Nombre de messages : 1688

MessageSujet: Re: VIDEO : La bête du Gévaudan.   Lun 26 Mar 2007, 00:43

Il y avait forcement présence d'humain, car certaines victimes, selon les histoires écrites, été décapité proprement, et un animal n'aurait jamais pu faire ce genre de netteté en tuant
Revenir en haut Aller en bas
Sibowi

avatar

Nombre de messages : 201

MessageSujet: Re: VIDEO : La bête du Gévaudan.   Jeu 08 Oct 2009, 22:27

http://cerbi.ldi5.com/article.php3?id_article=148

n'hésitez pas à cliquer sur ce lien, cela ressemble à l'apocalypse (étymologiquement parlant "la levée du voile", en clair la fin de l'ignorance obscure).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: VIDEO : La bête du Gévaudan.   Jeu 08 Oct 2009, 23:14

...


Dernière édition par Abepar le Mar 14 Déc 2010, 11:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sibowi

avatar

Nombre de messages : 201

MessageSujet: Re: VIDEO : La bête du Gévaudan.   Ven 09 Oct 2009, 11:55

Oui Abepar, mais quel type de canidé ? Quel canidé peut se battre en position verticale? Et puis on occulte systématiquement que la Bête du Gévaudan n'était pas la seule bête, et ça me rend presque dingue, on ne traite pas ce problème en prenant en considération qu'il y en a eu plusieurs, et plusieurs (sauf les plus récentes) qui s'attaquaient EN SOLITAIRE à l'homme, et UNIQUEMENT à l'homme, cela correspond à quel canidé actuel ou connu?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: VIDEO : La bête du Gévaudan.   Ven 09 Oct 2009, 12:44

...


Dernière édition par Abepar le Mar 14 Déc 2010, 11:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
silure

avatar

Nombre de messages : 54

MessageSujet: Re: VIDEO : La bête du Gévaudan.   Ven 09 Oct 2009, 13:17

Pour moi l'hybride chiens - loups restera toujours la meilleur hypothese concernant les différences de pelages et de forme.
Ce croisement a été fait par un homme ou dans la nature et il est normal qu'il en est sortis plusieurs chiens-loups d'allure différentes
Ils ont pu ce reproduire pendant une ou deux générations, le gévaudan, le vivarais, le lyonnais et le dauphinée ne sont pas si éloignés.
Au milieux de ces témoignages il sait surement glissé quelques attaques de loups communs ou , chiens errant (voir domestique) et d'humains.
Les loups ne chassent pas toujours en meute, il y a des attaques de loup seul, mon pere a eu des moutons égorgés par des chiens errants il y a une vingtaine d'année, ces chiens la étaient en meute.
Revenir en haut Aller en bas
Le Lycaon

avatar

Nombre de messages : 68

MessageSujet: Re: VIDEO : La bête du Gévaudan.   Sam 28 Jan 2012, 14:05



L'ensemble des robes pour décrire les chiens :

Citation :

Principaux termes utilisés pour qualifier la couleur, les diverses nuances ou particularités dans la robe d'un chien :

ACAJOU : Se dit d'une robe rouge intense.
ARLEQUIN : Robe bigarrée présentant des taches déchiquetées ou "éclaboussées" sur fond gris ou bleu. Tâches noires sur fond blanc (blanc bigarré de noir comme chez le Dogue Allemand arlequin).
AUBÈRE : Robe résultant d'un mélange uniforme de poils blancs et de poils rouges ou fauves.
BELTON : Robe blanche parsemée de fines taches (orange, citron) ou de mouchetures.
BICOLORE : Se dit d'une robe de deux couleurs distinctes.
BIGARÉE : Robe présentant des tâches déchiquetées d'un pigment non dilué sur un fond clair constitué par la dilution du même pigment. Exemple : robe blanche bigarrée avec des taches noires.
BLANC : Se dit d'une robe caractérisée par l'absence de tout pigment.
BLENHEIM : Se dit d'une robe caractérisée par l'absence de pigment dans le poil.
BLEU : Résultat de la dilution du noir.
BRINGÉE : Robe comportant des rayures sombres plus ou moins verticales (bringeures) sur un fond uni.
CAILLE : Robe à fond blanc portant des taches bringées (Bouledogue français).
CERF : Rouge cerf : robe fauve tirant sur le rouge ou le roux.
CHARBONNÉE : Robe au fond plus ou moins clair (fauve, sable) ombrée de noir de marron ou de bleu.
CHATAIN : Fauve rouge ou fauve orangé.
CHEVREUIL : Fauve charbonné.
CHOCOLAT : Brun rouge foncé. Une robe chocolat ou foie est marron.
CITRON : Jaune clair, fauve clair.
DELAVÉE : Se dit d'une couleur très atténuée comme si elle était très diluée.
ÉTOILE : Marque blanche en tête ou sur le poitrail, aux contours plus ou moins irréguliers.
FAUVE : Couleur jaune (du jaune au rouge). Les marques dites " feu " sont fauves. Le fauve dilué donne la couleur sable.
FEU : Se dit des marques fauves ou sable des chiens noir et feu.
FLAMME : Bande blanche étroite, effilée, apparaissant parfois sur la tête.
FOIE : Couleur marron.
ISABELLE : Fauve très pâle, sable.
LADRE : Le ladre est une zone de la peau totalement dépourvue de pigment, ce qui donne une tache entièrement rose (exemple : le dessus du chanfrein des Dogues Argentins). Cette particularité n'a rien à voir avec la dépigmentation mais avec les muqueuses. La dépigmentation, elle, est généralement présente sur la truffe (dans certaines races elle s'appelle alors "Truffe des neiges") et la couleur tire sur le marron dilué.
LILAS : Résultat de la dilution du marron, variante du beige.
LISTE : Bande blanche située sur le chanfrein et qui se prolonge souvent en tête.
LOUVET : Poil fauve charbonné ou sable charbonné.
MANTEAU : Couleur foncée du pelage du dos différente de la couleur du reste du corps.
MARQUE : Tâche blanche ou d'autres couleurs.
MARRON : La couleur chocolat ou foie est marron. Le beige ou souris est obtenu par dilution de la couleur marron.
MASQUE : Coloration sombre de la face.
MERLE : Robe comportant des taches sombres, irrégulières, sur un fond plus clair, souvent gris. Les chiens français portant cette robe sont dits " arlequins ", les chiens britanniques sont bleu merle.
MOUCHETÉE : Se dit d'une robe panachée qui présente des mouchetures (petites taches foncées sur un fond blanc).
NOIR et FEU : Robe noire marquée de fauve ou de sable (Black and Tan).
NUANCE : Degré d'intensité que peut avoir une couleur.
NUMMULAIRE : Qui a la forme d'une pièce de monnaie, en parlant des taches de la robe du Dalmatien.
OMBRÉE : Robe claire portant des parties sombres.
PANACHÉE : Robe caractérisée par la présence de plages blanches sur un fond unicolore.
PANACHURE : Ensemble des plages blanches qui envahissent à partir des extrémités une robe colorée. C'est le blanc qui envahit le fond coloré.
PARSEMÉE : Robe blanche où apparaissent quelques poils de couleur. Robe colorée où apparaissent quelques poils blancs.
PARTICOLORE : Robe dont les couleurs (deux ou plus) sont bien distinctes.
PASTILLE : Tâche arrondie de couleur châtain située sur la tête du King Charles, du Cavalier King Charles. Marque fauve (feu) au-dessus des yeux des chiens noir et feu.
PIE : Robe qui présente un mélange par plaques du blanc et d'une autre couleur. Exemple : pie-noir (le blanc domine) ; noir-pie (le noir domine).
PLAGE : Zone délimitée du corps, colorée ou blanche.
PLAQUE : Tâche de couleur couvrant une surface importante sur un fond blanc.
PLURICOLORE : Robe de plusieurs couleurs. Juxtaposition de taches ou de plages colorées.
PUCE : Brun foncé, marron.
QUATROEILLÉ : Chien qui porte des marques feu (fauves) au-dessus des yeux, donnant l'impression qu'il a quatre yeux (Berger de Beauce). C'est le patron typique du chien noir et feu.
ROBE : Terme qui désigne l'ensemble du poil et de la couleur du poil, ou simplement la couleur du poil.
ROUANNÉE : Robe dont les plages blanches présentent un mélange intime de poils blancs et de poils fauves, et également un mélange de trois couleurs (blanc, rouge, noir ou marron).
ROUGE : Nuance extrême de la gamme du fauve (du jaune au rouge).
ROUX : Couleur entre le jaune et le rouge, dans la gamme du fauve.
RUBICAN : Indique la présence de poils blancs parsemés dans une robe qui n'en compte pas (Griffon Khortals).
RUBIS : Rouge intense (Ruby).
SABLE : Jaune très clair, résultat de la dilution du fauve.
SELLE : Manteau de dimensions réduites.
SÉSAME : Mélange à égalité de poils blancs et noirs.
SÉSAME NOIR : Plus de poils noirs que de blancs.
SÉSAME ROUGE : Fond de la robe rouge, mélangé avec du poil noir
TACHE : Toute surface d'une autre couleur que celle du fond de la robe. La tache peut donc être blanche ou colorée. On distingue par ordre de taille : la petite tache (moucheture), la grande tache (plage) et la plus grande (plaque). S'il y a juxtaposition de taches colorées, on parle de robes pluricolores.
TACHETÉE : Robe portant de petites taches, comprenant la robe mouchetée et la robe truitée.
TIQUETÉ : Poil mélangé portant de petites mouchetures ou truitures.
TRUITURE : Petite tache claire (fauve) sur un fond blanc.
URAJIRO : Poil blanchâtre sur les faces latérales du museau et sur les joues, sous la mâchoire, sur la gorge, le poitrail et le ventre, sur la face inférieure de la queue et à la face interne des membres
ZAIN : Robe uniformément colorée, sans tâche blanche, sans poils blancs.

Pris ici : http://www.attentionauchien.com/couleurs-robe.php

Diverses descriptions de la bête :

Premier document : Rapport Marin

Plusieurs chasseurs et beaucoup de personnes connaisseuses nous ont effectivement fait remarquer que cet animal n’a des ressemblances avec le loup que par la queue et le derrière. Sa tête, comme on le verra par les proportions suivantes, est monstrueuse: ses yeux ont une membrane singulière qui part de la partie inférieure de l’orbite venant au gré de l’animal recouvrir le globe de l'œil. Son col est recouvert d’un poil très épais d’un gris roussâtre traversé de quelques bandes noires. Il a, sur le poitrail, une
grande marque blanche en forme de cœur. Ses pattes ont 4 doigts armés de gros ongles qui s’étendent beaucoup plus que celles des loups ordinaires. Elles ont, ainsi que les jambes qui sont fort grosses, surtout celles du devant, la couleur de celles du chevreuil. Cela nous a paru une observation remarquable parce que, de l’avis de ces mêmes chasseurs personnes connaisseuses et de tous les chasseurs, on n’a jamais vu aux loups de pareilles couleurs. Il a encore paru à propos d’observer que ses côtes ne ressemblent pas à celles du loup, ce qui donnait à cet animal la liberté de se retourner aisément, au lieu que les côtes des loups étant obliquement posées, ne lui permettent pas cette facilité.

Deuxième document : Lettre d'Auvergne

Il fit son examen. Il observa que la tête était monstrueuse, d'une forme carrée, beaucoup plus large et plus longue que celle du loup ordinaire, le museau un peu obtus, les oreilles droites et larges à leur base, les yeux noirs et garnis d'une membrane saillante très singulière; c'était un prolongement des muscles inférieurs de l'œil. Ces membranes servaient à lui recouvrir à volonté les deux orbites, en se relevant et se glissant par-dessous les paupières. L'ouverture de la gueule était fort grande; les dents incisives, semblables à celles d'un chien; les grosses dents serrées et inégales; le col très large et court, garni d'un poil rude, extrêmement long et touffu, avec une bande transversale noire descendant jusqu'aux épaules; le train de derrière assez ressemblant à celui d'un loup, excepté l'énorme grosseur; les jambes du devant plus courtes que celles du derrière, plus levrettées que celles d'un loup ordinaire et couvertes, ainsi que le devant de la tête, d'un poil fauve, ras et lisse, précisément de la couleur de celles d'un chevreuil; le poil du corps fort épais et long, d'une couleur grisâtre, tachetée de noir. L'animal avait sur la poitrine une grande tache blanche, ayant la forme parfaite d'un cœur.
"..."
Ce que nous remarquâmes avec étonnement, c'est la tête. Après avoir levé les téguments communs, nous aperçûmes une crête osseuse qui commençait à l'occipital; elle avait environ quinze lignes de hauteur, et se terminait insensiblement sur le frontal, toujours en diminuant. L'angle du talus était sensible, lorsque la Bête était entière, à-peu-près comme le bois d'un jeune chevreuil, qui n'a pas encore percé. Nous enlevâmes une masse de chair musculeuse, pesant plus de six livres, qui recouvrait les pariétaux.
Ces muscles terminaient leurs attaches à la mâchoire inférieure et aux yeux. Lorsque toutes les parties charnues furent enlevées, cette tête, si monstrueuse dans l'état naturel, n'offrit plus qu'une boîte osseuse, un peu plus grosse que le poing, dont toute la forme ressemblait assez à la poupe d'un vaisseau. Elle contenait environ deux cuillerées de cervelle déjà corrompue.

3ème document écrit par un praticien

« L’animal avait déjà reçu plusieurs coups de feu, ce que l’on a remarqué lorsqu’on lui a enlevé la peau des cuisses et les jambes étaient toutes couvertes de plombs.
Après avoir tué cet animal, on aurait dû le conserver entier au lieu de l’écorcher... Au lieu d’un animal complet, je n’ai vu qu’une peau bourrée à l’excès, n’ayant aucune des formes primitives du sujet. Cet animal était de la forme d'un loup ordinaire, ressemblant plus au chien qu'au loup, tant à cause de son pelage que la forme de sa tête; sa physionomie était également plus douce que celle du loup, ce qui m'a fait penser que ce devait être un mulet [hybride] provenant d'un loup avec une chienne ou d'un chien
avec une louve. Il avait la tête allongée comme dans les lévriers, le front proéminent; les oreilles droites, larges à la base, se terminant en pointe à l'extrémité, placées et dirigées en avant, de couleur brun noir au dessus et fauve en dedans. (Les yeux avaient été enlevés). Le bord des paupières noires, une petite tache blanche près de l'œil. Le museau assez gros, quoique un peu comprimé à son extrémité, le bout du nez et les moustaches noires. Les dents usées, quoique l'animal ne parût pas fort vieux, plus petites que celles d'un loup. Dos et croupion noir, mêlé de fauve et de quelques poils gris. Épaules de même couleur. Jambes assez fortes et nerveuses de couleur fauve. Le train de derrière presque aussi haut que celui de devant, ce qui n'est pas dans le loup. Queue plus courte que dans le loup, fournie de longs poils et plus grosse à l'extrémité qu'à sa naissance. »


La bible de la Bête, d'Alain Bonet :
http://www.labetedugevaudan.com/pdf/chronodoc-v4.3.pdf

Je dirai que dans la reconstitution la queue est un peu courte (influence du rapport Marin corrigé par la lettre d'Auvergne ?).
Le robe du corps aurait pu se différencier de celle des pattes, on parle de d'un croupion noir mêlé de fauve.
Si l'on en croit la définition de la robe chevreuil, ça serait la bonne couleur de robe pour les pattes.
Le museau aussi devrait être plus foncé, bout et moustaches noires. La bande noire partant du front et redescendant sur les épaules est absente. Le crinière aurait du être plus grisâtre.
Les oreilles devraient être plus grandes et les pattes plus larges.
Le crâne est inspiré des mastiffs et autres pitbulls :
2 pitbulls, 1 mastiff et 1 berger allemand



Photo prise ici :
http://www.sherdog.net/forums/f48/pitbulls-banned-dog-park-949618/index11.html



Ce n'est pas une mauvaise idée pour se rapprocher du fait que le crâne ressemble à la proue d'un vaisseau.

L'ensemble s'inspire du chien-loup tchèque :



Pourtant, j'ai du mal à imaginer qu'un chien-loup proche extérieurement du chien-loup tchèque soit affublé d'un crâne de molosse...
Revenir en haut Aller en bas
Le Lycaon

avatar

Nombre de messages : 68

MessageSujet: Re: VIDEO : La bête du Gévaudan.   Sam 28 Jan 2012, 14:21

J'ajoute ma reconstitution personnelle que j'ai commencé à coloriser :

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VIDEO : La bête du Gévaudan.   

Revenir en haut Aller en bas
 
VIDEO : La bête du Gévaudan.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Cryptozoologie :: Forums Généraux :: 
Photos/Videos
-
Sauter vers: