Forum de Cryptozoologie
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexionFAQPortail

Partagez | 
 

 Les hominidés X de Jacqueline Roumeguère-Eberhardt

Aller en bas 
AuteurMessage
Thomas

avatar

Nombre de messages : 344

MessageSujet: Les hominidés X de Jacqueline Roumeguère-Eberhardt   Dim 18 Mai 2014, 18:05

Jacqueline Roumeguère-Eberhardt née le 27 novembre 1927 au Transvaal en Afrique du Sud et morte le 29 mars 2006 à Nairobi au Kenya, était une anthropologue française.
Elle est l’auteur du livre « Dossier X : les hominidés non identifiés des forêts d'Afrique » dans lequel elle parle de 5 espèce d’hominidé qui vivraient dans les forêts Est-Africaines.
Ces 5 hominidés ce sont vus attribuer les noms suivant : X1, X2, X3, X4 et X5. D’après Jacqueline Roumeguère-Eberhardt X2, 3 et 5 seraient des « hommes modernes ». Les 5 X ont été observées dans les forêts de montagne de la région du lac Victoria (Afrique de l’Est).


X1 :
Ce colosse vie dans la région du Kilimandjaro. Mesurant entre 1,80m et 2,50m. Il est largement battit avec de larges épaules, des cuisses et avant-bras épais.
Le X1 est inoffensifs, sa femelle à les « mamelles » pendantes. Le pelage des adultes est gris et moussu, celui des jeunes vont du brun rougeâtre au fauve. La chevelure est décrite comme étant longue et bouclée. Le visage à des traits humains avec un front velu (bas ?) et certains mâles portent la barbe.
Omnivore, le X1 consomme de la viande et des baies. D’après le livre de Jacqueline Roumeguère-Eberhardt, le colosse assommerait des buffles à coup d’arbre déracinés.
Il communique avec une forme de langage, mais pousse aussi une sorte d’aboiement rauque. Il est aussi attiré par le feu, qu’il vole dans les villages ou qu’il éteint parfois.
Le X1 serait un homo erectus ou un australopithèque. Bernard Heuvelmans le rapprochais du Kikomba et de l’Apamandi.

X4 :
X4 serait un nain trapu ne dépassant pas les 130cm. Il dispose d’une musculature impressionnante. Il a les ongles longs et pointus (comme le Nittaewo du Sri-Lanka). Sa pilosité corporelle est légère et sa grosse tête est coiffée d’une chevelure longue et bouclée. Les mâles sont barbus.
L’espèce semble plutôt intelligente. X4 déterre des racines et tubercules avec un bâton, arbore parfois des capes en peau de bête. Les jeunes cueillent des champignons et mange du miel.
Ce nain massif semble tout fois incapable de concevoir des outils pour la chasse et mange la viande qu’il vole aux humains. Il se montre curieux envers l’Homme, mais gardes ses distances.
X4 construit des huttes dans les arbres et parle un langage incompréhensible faisant penser au Sokoma.
Les Tanzaniens l’appel Kapwoopwo.
Heuvelmans pensait que X4 pourrait être un ancêtre des Pygmées Twides et des Bushmen. Toujours d’après Heuvelmans, X4 pourrait être un descendant de l’Homo Habilis.

A ma connaissance personne n’a repris les recherches de Jacqueline Roumeguère-Eberhardt sur les hominidés X.
Des découverts récente mettent en avant la possibilité qu’une espèce d’hominidé cousin de Neandertal ai peuplé l’Afrique il y 25 000 ans : http://www.nytimes.com/2012/07/27/science/cousins-of-neanderthals-left-dna-in-africa-scientists-report.html?_r=0


Source:
Guide des animaux cachés - Philippe Coudray
wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
http://qsec.deviantart.com/
prehistoire_alternative

avatar

Nombre de messages : 183

MessageSujet: Re: Les hominidés X de Jacqueline Roumeguère-Eberhardt   Lun 06 Nov 2017, 10:35

Merci pour ces informations extrêmement intéressantes, surtout maintenant que l'on sait avec certitude qu'un homininé d'apparence très archaïque (homo naledi) a survécu au moins jusqu'à il y a 200 000 à 300 000 ans en Afrique.

J'ajouterai, pour info quant à la crédibilité de l'ouvrage de Jacqueline Roumeguère-Eberhardt, que celle-ci, bien qu'ayant un parcours atypique, était une anthropologue tout ce qu'il y a de plus reconnue dans sa discipline (chercheure et directrice de recherches au CNRS).


Dernière édition par prehistoire_alternative le Lun 06 Nov 2017, 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://prehistoire-alternative.blogspot.fr/
prehistoire_alternative

avatar

Nombre de messages : 183

MessageSujet: Re: Les hominidés X de Jacqueline Roumeguère-Eberhardt   Lun 06 Nov 2017, 10:39

Thomas a écrit:
Jacqueline Roumeguère-Eberhardt née le 27 novembre 1927 au Transvaal en Afrique du Sud et morte le 29 mars 2006 à Nairobi au Kenya, était une anthropologue française.
Elle est l’auteur du livre « Dossier X : les hominidés non identifiés des forêts d'Afrique » dans lequel elle parle de 5 espèce d’hominidé qui vivraient dans les forêts Est-Africaines.
Ces 5 hominidés ce sont vus attribuer les noms suivant : X1, X2, X3, X4 et X5. D’après Jacqueline Roumeguère-Eberhardt X2, 3 et 5 seraient des « hommes modernes ». Les 5 X ont été observées dans les forêts de montagne de la région du lac Victoria (Afrique de l’Est).


X1 :
Ce colosse vie dans la région du Kilimandjaro. Mesurant entre 1,80m et 2,50m. Il est largement battit avec de larges épaules, des cuisses et avant-bras épais.
Le X1 est inoffensifs, sa femelle à les « mamelles » pendantes. Le pelage des adultes est gris et moussu, celui des jeunes vont du brun rougeâtre au fauve. La chevelure est décrite comme étant longue et bouclée. Le visage à des traits humains avec un front velu (bas ?) et certains mâles portent la barbe.
Omnivore, le X1 consomme de la viande et des baies. D’après le livre de Jacqueline Roumeguère-Eberhardt, le colosse assommerait des buffles à coup d’arbre déracinés.
Il communique avec une forme de langage, mais pousse aussi une sorte d’aboiement rauque. Il est aussi attiré par le feu, qu’il vole dans les villages ou qu’il éteint parfois.
Le X1 serait un homo erectus ou un australopithèque. Bernard Heuvelmans le rapprochais du Kikomba et de l’Apamandi.

X4 :
X4 serait un nain trapu ne dépassant pas les 130cm. Il dispose d’une musculature impressionnante. Il a les ongles longs et pointus (comme le Nittaewo du Sri-Lanka). Sa pilosité corporelle est légère et sa grosse tête est coiffée d’une chevelure longue et bouclée. Les mâles sont barbus.
L’espèce semble plutôt intelligente. X4 déterre des racines et tubercules avec un bâton, arbore parfois des capes en peau de bête. Les jeunes cueillent des champignons et mange du miel.
Ce nain massif semble tout fois incapable de concevoir des outils pour la chasse et mange la viande qu’il vole aux humains. Il se montre curieux envers l’Homme, mais gardes ses distances.
X4 construit des huttes dans les arbres et parle un langage incompréhensible faisant penser au Sokoma.
Les Tanzaniens l’appel Kapwoopwo.
Heuvelmans pensait que X4 pourrait être un ancêtre des Pygmées Twides et des Bushmen. Toujours d’après Heuvelmans, X4 pourrait être un descendant de l’Homo Habilis.

A ma connaissance personne n’a repris les recherches de Jacqueline Roumeguère-Eberhardt sur les hominidés X.
Des découverts récente mettent en avant la possibilité qu’une espèce d’hominidé cousin de Neandertal ai peuplé l’Afrique il y 25 000 ans : http://www.nytimes.com/2012/07/27/science/cousins-of-neanderthals-left-dna-in-africa-scientists-report.html?_r=0


Source:
Guide des animaux cachés - Philippe Coudray
wikipédia

Pour moi qui n'ai pas lu l'ouvrage, quelqu'un aurait des infos plus détaillées sur X2, X3 et X5, censés être des "hommes modernes"?
Revenir en haut Aller en bas
http://prehistoire-alternative.blogspot.fr/
prehistoire_alternative

avatar

Nombre de messages : 183

MessageSujet: Re: Les hominidés X de Jacqueline Roumeguère-Eberhardt   Lun 08 Jan 2018, 22:19

En relisant la description de X1, il me semble évident tout à coup qu'il s'agit d'Homo rhodesiensis et non d'Homo erectus ou d'un australopithèque... Tout concorde : la grande taille, la robustesse, les traits "humains" du visage (logique, si l'on admet qu'Homo rhodesiensis est l'ancêtre direct de sapiens)... Une chose intéressante aussi à signaler : la description des femelles qui évoque irrésistiblement Zana...!

Quant à X4, un Homo habilis, oui, pourquoi pas. Ce qui m'intrique en tout cas, c'est qu'avec son bâton et sa cape, X4 me rappelle furieusement le... nain de Morillon...

http://www.cryptozoologie-france.com/t2290-le-nain-de-morillon
Revenir en haut Aller en bas
http://prehistoire-alternative.blogspot.fr/
Hugh Templeton



Nombre de messages : 95

MessageSujet: Re: Les hominidés X de Jacqueline Roumeguère-Eberhardt   Mar 09 Jan 2018, 20:52

prehistoire_alternative a écrit:
En relisant la description de X1, il me semble évident tout à coup qu'il s'agit d'Homo rhodesiensis et non d'Homo erectus ou d'un australopithèque... Tout concorde : la grande taille, la robustesse, les traits "humains" du visage (logique, si l'on admet qu'Homo rhodesiensis est l'ancêtre direct de sapiens)...

D'autant que, selon Jean Roche, Homo rhodesiensis pourrait bien n'être pas si fossile que ça :

http://www.crypto-investigations.org/t567-homo-rhodesiensis-vraiment-fossile

http://www.cryptozoologie-france.com/t76-broken-hill-zambie

prehistoire_alternative a écrit:
Quant à X4, un Homo habilis, oui, pourquoi pas.

Ou un Homo naledi ?
Revenir en haut Aller en bas
prehistoire_alternative

avatar

Nombre de messages : 183

MessageSujet: Re: Les hominidés X de Jacqueline Roumeguère-Eberhardt   Jeu 11 Jan 2018, 14:47

Hugh Templeton a écrit:
prehistoire_alternative a écrit:
En relisant la description de X1, il me semble évident tout à coup qu'il s'agit d'Homo rhodesiensis et non d'Homo erectus ou d'un australopithèque... Tout concorde : la grande taille, la robustesse, les traits "humains" du visage (logique, si l'on admet qu'Homo rhodesiensis est l'ancêtre direct de sapiens)...

D'autant que, selon Jean Roche, Homo rhodesiensis pourrait bien n'être pas si fossile que ça :

http://www.crypto-investigations.org/t567-homo-rhodesiensis-vraiment-fossile

http://www.cryptozoologie-france.com/t76-broken-hill-zambie
prehistoire_alternative a écrit:
Quant à X4, un Homo habilis, oui, pourquoi pas.

Ou un Homo naledi ?

Oui, bien sûr, d'autant qu'Homo naledi fait très probablement partie du clade habiliné.
Revenir en haut Aller en bas
http://prehistoire-alternative.blogspot.fr/
Abepar

avatar

Nombre de messages : 1376

MessageSujet: Re: Les hominidés X de Jacqueline Roumeguère-Eberhardt   Mer 24 Jan 2018, 10:30

prehistoire_alternative a écrit:
En relisant la description de X1, il me semble évident tout à coup qu'il s'agit d'Homo rhodesiensis et non d'Homo erectus ou d'un australopithèque... Tout concorde : la grande taille, la robustesse, les traits "humains" du visage (logique, si l'on admet qu'Homo rhodesiensis est l'ancêtre direct de sapiens)... Une chose intéressante aussi à signaler : la description des femelles qui évoque irrésistiblement Zana...!

Quant à X4, un Homo habilis, oui, pourquoi pas. Ce qui m'intrique en tout cas, c'est qu'avec son bâton et sa cape, X4 me rappelle furieusement le... nain de Morillon...

http://www.cryptozoologie-france.com/t2290-le-nain-de-morillon

J'ai et ai lu l'ouvrage. Je vais m'y replonger.
Je trouve qu'il est présomptueux d'attribuer une espèce à ces hominidés, comme a tout hominidé relique, du fait que l'on ignore tout des traits des hominidés anciens : voyez les divergences entre les reconstitutions à partir d'un même crâne ou squelette.
Exception faite de X5 (je cite de mémoire, donc à vérifier) qui est incontestablement un sapiens : sac de récolte cousu, sandales, arc.
Le cas de Zana a été réglé, du moins en ce qui concerne son appartenance : il s'agit bien d'une Homo sapiens d'origine ouest-africaine. Mais cela soulève d'autres questions surtout historiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologia.eu
prehistoire_alternative

avatar

Nombre de messages : 183

MessageSujet: Re: Les hominidés X de Jacqueline Roumeguère-Eberhardt   Jeu 25 Jan 2018, 01:14

Abepar a écrit:
prehistoire_alternative a écrit:
En relisant la description de X1, il me semble évident tout à coup qu'il s'agit d'Homo rhodesiensis et non d'Homo erectus ou d'un australopithèque... Tout concorde : la grande taille, la robustesse, les traits "humains" du visage (logique, si l'on admet qu'Homo rhodesiensis est l'ancêtre direct de sapiens)... Une chose intéressante aussi à signaler : la description des femelles qui évoque irrésistiblement Zana...!

Quant à X4, un Homo habilis, oui, pourquoi pas. Ce qui m'intrique en tout cas, c'est qu'avec son bâton et sa cape, X4 me rappelle furieusement le... nain de Morillon...

http://www.cryptozoologie-france.com/t2290-le-nain-de-morillon

J'ai et ai lu l'ouvrage. Je vais m'y replonger.
Je trouve qu'il est présomptueux d'attribuer une espèce à ces hominidés, comme a tout hominidé relique, du fait que l'on ignore tout des traits des hominidés anciens : voyez les divergences entre les reconstitutions à partir d'un même crâne ou squelette.
Exception faite de X5 (je cite de mémoire, donc à vérifier) qui est incontestablement un sapiens : sac de récolte cousu, sandales, arc.
Le cas de Zana a été réglé, du moins en ce qui concerne son appartenance : il s'agit bien d'une Homo sapiens d'origine ouest-africaine. Mais cela soulève d'autres questions surtout historiques.

Oui, bien sûr, ce ne sont là que des conjectures. Toutefois, pour ce qui concerne X1, la correspondance entre les caractéristiques qui lui sont attribuées et celles qui sont inférées par les paléoanthropologues pour l'Homme de Kabwe (homo rhodesiensis) me paraissent très troublantes. Pour la fourchette de taille et la robustesse notamment, cela correspond parfaitement : on peut rappeler ici que la reconstitution que des paléoanthropologues comme Lee Berger et Steve Churchill ont faite en 2005 de l'homme de Kabwe à partir de fragments du squelette post-cranien ont valu à cet homininé le surnom de "Goliath" dans un documentaire du National Geographic (voir ici par exemple :
http://johnhawks.net/weblog/fossils/middle/body_mass_2005.html)... De fait, si X1 existe, c'est certainement à l'Homme de Kabwe - ce géant costaud, censé être l'ancêtre direct de sapiens* - qu'il ressemble le plus parmi tous les homininés archaïques connus aujourd'hui,...

* ancêtre qui était probablement velu et qui n'avait sans doute pas accès au langage articulé si on en croit la date avancée par les scientifiques pour l'apparition des mutations conduisant à la perte de fourrure et à l'apparition du langage dans la lignée humaine.

Sinon, pour Zana, je me suis certes rangé à l'option "100% sapiens africaine", mais j'ai encore un (faible) espoir que Bryan Sykes nous sorte une surprise de son chapeau un de ces jours...
Revenir en haut Aller en bas
http://prehistoire-alternative.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les hominidés X de Jacqueline Roumeguère-Eberhardt   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les hominidés X de Jacqueline Roumeguère-Eberhardt
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Cryptozoologie :: Les Cryptides :: 
Hommes Sauvages
-
Sauter vers: