Forum de Cryptozoologie
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexionFAQPortail

Partagez | 
 

 Loup en Bretagne?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LombriX

avatar

Nombre de messages : 1665

MessageSujet: Loup en Bretagne?   Mer 08 Nov 2017, 18:41

L'Observatoire du loup se prépare à rechercher des traces du fameux canidé dans les Côtes-d'Armor ! L'association, décriée par certains, juge que son éventuelle présence ne relève pas du fantasme. « Nous sommes en train d'étudier nos cartes IGN ».

Les membres de l'Observatoire du loup (1) sont actuellement en pleins préparatifs pour leur prochaine enquête de terrain. Leur destination ? Rien à voir avec le massif alpin, l'Alaska ou les steppes de l'Oural. Non, les membres de l'association se préparent à mettre le cap sur les Côtes-d'Armor ! Et sur un massif forestier dont ils préfèrent taire le nom. « Sinon, tous les chasseurs vont s'y rendre », explique Jean-Luc Valérie, le président de l'association. Car le but du voyage, c'est bien de rechercher d'éventuels indices de la présence du Canis lupus lupus. Ou, en langage moins savant, du loup gris commun. Notre bon vieux loup européen qui, depuis plus d'un siècle, n'existe en Armorique que dans les contes et autres livres d'histoires pour enfants.

Reste que les membres de l'Observatoire sont plus connus pour leurs compétences en différents domaines (géographie, faune cynégétique, pastoralisme...) que pour leur goût du folklore. Ce qui n'empêche pas certains de critiquer leurs observations et prédictions (lire ci-dessous).

« Observation visuelle »

Pourquoi alors cette première enquête de terrain bretonne ? Jean-Luc Valérie annonce, tout d'abord, que son association n'a pas pour habitude de se déplacer sur un secteur sans avoir un faisceau d'indices concordants. « Nous en sommes au stade des investigations », ajoute-t-il prudemment. Avant de dévoiler les motifs de cette venue. Il y a d'abord « une observation visuelle » rapportée à l'Observatoire qui « a l'air intéressante ». Ensuite, des récentes « attaques de chiens sur des moutons plus ou moins claires ». Enfin, une « géographie assez probante en possibilité de dispersion ». Comprenez par-là, un territoire breton dont certaines caractéristiques seraient favorables à un retour du Canis lupus lupus sous nos cieux.

Un « individu isolé »

Car les observations et prédictions de l'association reposent sur un impératif biologique pour le canidé. Pour assurer la reproduction de l'espèce, le loup, qui vit en meute, doit coloniser d'autres territoires en cas de surpopulation sur un secteur. C'est un fait indéniable. Comme l'est l'augmentation de la population du carnivore en France qui a été constatée par exemple par la Dreal Auvergne-Rhône-Alpes. Sur son site (2), cette direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement rappelle qu'un « nouveau territoire n'est pas forcément contigu » à un secteur déjà occupé. D'une grande endurance, le canidé, en quête de nouvelles frontières, peut s'établir dans un nouveau secteur distant de plusieurs dizaines, voire centaines de kilomètres de son point de départ. « Il se déplace le long des routes et des voies ferrées », indique le président de l'Observatoire à ce propos. À raison d'une moyenne de 60 kilomètres par nuit. De là à imaginer les hurlements d'une meute au fin fond d'une forêt bretonne... Jean-Luc Valérie songe plutôt « à un individu isolé, peut-être venu du Limousin »... En tout cas, son idée est d'aller vérifier l'hypothèse sur le terrain. « Déjà, essayer de trouver des crottes. Rechercher même une piste, si on a un peu de chance », conclut-il. Bref, loup y es-tu, dans les Côtes-d'Armor ?

Source : Le Télégramme
Revenir en haut Aller en bas
 
Loup en Bretagne?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Cryptozoologie :: Forums Généraux :: 
Toute l'actualité
-
Sauter vers: