Forum de Cryptozoologie
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexionFAQPortail

Partagez | 
 

 Tatzelwurm / montagnes des ALPES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
LombriX

avatar

Nombre de messages : 1655

MessageSujet: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Jeu 30 Nov 2006, 09:52

...
Revenir en haut Aller en bas
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Mar 19 Déc 2006, 18:49



(le Tatzelwurm représenté dans un almanach en 1841)

Autre(s) dénomination(s) : France (Arassas), Tyrol (Springwurm), Suisse (Stollwurm, Stollemvurm, Tazzelwurm), Autriche (Lindwurm, Praatzelwurm), Slovénie (Kuschka) ; Daazelwurm, Hockwurm.
Type(s) : Amphibien ou reptile.
Retranscription : Témoignages, croquis.

Description : Animal ayant entre 50 et 80 cm de long. Corps épais (de la taille d’un avant-bras adulte) ressemblant à celui d'un ver ou d'un serpent, peau couverte de fines écailles, tête plutôt ronde, langue bifide aperçue quelque fois, cou indistinct se fondant dans le corps, queue épaisse et se terminant brusquement, ne possède que des pattes antérieures qui sont atrophiées même si certains témoignages évoquent 2 paires de pattes. On suppose que l’animal est venimeux.

Aire de répartition : Alpes autrichiennes, allemandes, suisses, françaises et italiennes. D’après certains témoignages, il serait présent dans les Pyrénées espagnoles. Il vivrait dans des infractuausités ou des cavernes situées dans les régions montagneuses entre 500 et 2200 mètres d’altitude.

Hypothèse(s) :

- Jacob Nicolussi propose une espèce inconnue de lézard venimeux de la famille des Helodermatidés, normalement spécifique à l’Amérique du nord.

- Ulrich Magin a suggéré une espèce européenne inconnue de salamandre liée à la salamandre géante chinoise (Andrias davidianus) qui peut atteindre 6 pieds de long (1.80m environ).

- Robert Kirch a avancé la possibilité de la présence d’espèces de lézards inconnus de la famille des Anguidés apparentés au ver aveugle apode (Anguis fragilis) et au lézard de verre européen apode (Ophisaurus apodus).


Concernant la répartition du Tatzelwurm, je pense que l’on peut l’agrandir. En effet, comme nous l’avons vu plus haut, l’une des autres dénominations de ce cryptides est le Lindwurm. Ne faudrait-il pas le rapprocher du Lindorm de la mythologie Scandinave. D’après la description que l’on en fait, cela correspondrait avec celle du Tatzelwurm. Son aire de répartition inclurait la Norvège, le Danemark et la Suède.

De plus, d'après les description on aurait affaire à deux sortes d'animal. L'un, blanc et cavernicole et l'autre plutôt brun.

Lindwurm / Lindorm
Reptile souvent décrit avec 1 paire de courtes pattes antérieures. / « Dragon-Serpent » muni de deux pattes antérieures.
Effectuerait des bons surprenants. / Mouvements vifs.
Couleur : brun verdâtre ou gris. / Couleur : vert, gris ou noir.
Habitat : Montagnes / Habitat : Forêts et cimetière
Régime alimentaire inconnu / Carnivore

Malheureusement, concernant la Norvège et le Danemark, il semble qu’une partie des descriptions évoque le Cheval Marin.

Certains témoignages font état de l'hibernation du Tatzelwurm.

Voici une représentation, certes libre, de ce que pourrait être cet animal.



Bibliographie :
Flucher, Hans (1932) – Noch einmal die Tatzelwurmfrage, Kosmos.
Heuvelmans, Bernard (1950 - Sur la piste des bêtes ignorées. Pion.
Nicolussi, Jakob (1933) -- Der Tatzelwurm und seine Verwaschaft., Der Schlern, 14.
Barloy, Jean-Jacques (1985) – Les Survivants de l’Ombre.


Dernière édition par Yofri le Dim 13 Avr 2008, 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Mar 05 Fév 2008, 17:56

Bon je viens de trouver une vague description d'un cas de Tatzewurm en Sicile.

"L'un des derniers cas de Tatzelwurm spectaculaires se fit en 1954. Des agriculteurs près de Palerme en Sicile observèrent un animal semblable à un ver de terre muni de deux pattes antérieures et d'une tête de chat qui attaquaient les cochons."

C'est tout ce que j'ai pu recueillir. Il y a une image sur le net qui circule mais je ne sais pas si elle a été faite à l'époque du témoignage ou bien après.

Si vous avez d'autres informations merci de bien vouloir me les communiquer car étant en Sicile je pourrais enquêter voir la véracité des faits.

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Ven 22 Fév 2008, 12:23

Bon voici des témoignages concernant d'éventuels cas de Tatzelwürms. Je m'excuse par avance de la piètre qualité de ma traduction.

1750.x. Italy/TS:Sonnenberg/Bad Salt/Martell,
L'animal fut aperçut à de nombreuses reprises. La taille et la silouhette évoquait celles d'un chat, le museau était par contre plus allongé, et la queue épaisse et pointue. D'après un témoin l'animal ressemblait à un lézard ou un serpent. L'animal était muni de seulement 2 pattes et les empreintes laissées par ce dernier révélaient qu'elles étaient munies de griffes. Pour se déplacer, l'animal utilisait ses deux pattes en ondulant le reste du corps. Poursuivant une proie, il se mit à arquer son corps tout en prenant appui sur ses pattes. Il se jetta alors sur sa proie, un lapin, comme une flêche, touchant à peine le sol. Malgré les observations répétées l'animal a toujours été décrits avec seulement une paire de pattes.. 6)

1779. Austria/S:Mösener Leitstube/ Unken
Selon la tradition orale et un document de l'époque, un fermier avait été attaqué par deux Tatzelwurms alors qu'il ceuillait des baies sur la route de Schwarzbach près de Unken. Pris de panique il avait fui et est mort d'un infarctus près du "laisser-passer" de Thalbruck conduisant dans le Heuthal. J'ai trouvé trois différentes reproductions de cette reproduction. Sur le plus ancien et le plus célèbre, (maintenant dans le musée 'Haus der Natur' à Salzbourg) il y avait des morsures sur la moitié sur son abdomen avec son visage visible de profil. Avec la main gauche il tient son nez apparemment dans une tentative de se protéger de l'haleine du Tatzelwurm qui peut être vu à l'arrière-plan sur un rocher. (voir aussi MAg/16). Les Tatzelwurms ont une queue, deux paires de pattes, la peau est moucheté et ont une langue bifide. Si la perspective est exacte, (ce qui n'est pas souvent pas le cas) la grandeur du Tatzelwurm doit avoir été de l'ordre du mètre. Sur une tablette plus récente, un texte a été ajouté : 'dans une peur intense est mort ici, poursuivi par des vers sauteurs, Hans Fuchs de Unken en 1779’.








1800.x. Austria/T: Möls See/Wattental
Le Möls See est un petit lac alpestre situé à 2.200 mètres au-dessus du niveau de la mer, à 17 kilomètres au sud-est d'Innsbruck. En pleine chasse, un armurier de la ville de Hall a vu une sorte de crocodile et lui a tiré dessus. Avant de mourir l’animal lui mordit le bras, qui resta partiellement paralysé. 7)

1811.05. Switzerland: Im Boden/Haslital
Lors d’un matin très chaud, un enseignant surveillait des moutons près d'une grange. Il aperçu un animal très laid, d’environ 1,80 mètres de long et plus épais que le bras d'un homme. Grâce à ces deux pattes, d’environ 15 centimètres de long, il se suréleva à une hauteur de 30 centimètres et regarda l'enseignant. Les yeux étaient aussi grands que ceux d’une grande poule et sa langue bifide sortait de temps en temps de sa bouche. Sa tête ressemblait à celle d’un serpent mais plus large, plus plate et les narines n’étaient pas situées en hauteur. Le ver avait des poils courts, fins, à l'arrière. L’enseignant et l’animal se regardèrent. Puis l'observateur s’enfuit aussi vite qu'il le pu.


1826.x. Austria/T:Mt. Hinterhorn/Kitzbühel
Un jour un garçon que l'on envoyait régulièrement à l'alpe Lämmerbühel pour aller chercher du beurre ne revint pas. Le jour suivant on retrouva son cadavre à côté d’un sentier. Il s'était débarrassé de son 'Kraxl', son corps révéla de sévères morsures. Les ours et loups furent exterminés dans la région mais certaines personnes avaient prétendu avoir vu un grand lézard. La plupart des chasseurs ont traqué le monstre qu'ils ont appelé 'Höckwurm' et ont prétendu avoir réussi à le tuer.

1833.b. Austria/U:Gambsfeld/Gosau

Un jeune homme était entrain de grimper sur des rochers quand brusquement en dessous de ses mains un animal sauvage avait émergé. Il avait une couleur gris-argent et trois taches sombres vers l’arrière. Sa tête était semblable à un serpent, le corps aussi épais qu'un avant-bras. Il avait plus de 60 cemtimètre de long. L'animal avait quatre courtes pattes à peine visibles mais il se déplaçait assez rapidement. Quand l'animal a voulu fuir, l'homme l'a frappé avec son bâton de randonné. Suite à cela, l'animal est remonté le long du bâton et l'a mordu à la main. Le jeune homme fut incapable de tuer l'animal mais alors il a senti une douleur brûlante et son bras a enflé. De retour chez lui un chirurgien vu que la blessure s'infectait et et lui a conseillé de se faire amputer le bras. L'homme n'a pas voulu et son bras s'est rétabli après plusieurs mois.

1845.x. Germany/B: Mt. Watzmann
Deux garçons de douze ans voulaient observer des marmottes comme ils le faisaient souvent. Ils étaient entrain de grimper sur des débris, quand ils ont vu, sur une pierre, un animal qu'ils n'avaient jamais vu auparavant. Il avait une tête plate et une queue émoussée et il était presque aussi long et aussi épais que le bras d'un homme. La couleur était rougeâtre. Les garçons ne se sont pas souvenus s'il y avait des pattes. Quand ils ont commencé à lancer des pierres sur l'animal, ce dernier s'est précipité 'comme une flèche' et les a poursuivis en crachant et en faisant des sauts de plus de trois mètres. Un chasseur leur a dit plus tard qu'ils ont eu de la chance d'avoir réagi ainsi et les a réprimandés de ne jamais refaire de mal à un 'Bergstutzen'.

1845.09. Austria/T:Pillersee/S.Ulrich/S.Adolari

Durant plus d'un mois, un serpent, mesurant plus de quatre mètres, épais d'environ 13 centimètres et ondualnt verticalement, fut aperçu plusieurs fois par de nombreuses personnes près du ruisseau entre la Rue. Ulrich et la Rue. Adalari, situé 17 kilomètres au NE de de Kitzbühel, Tyrol. On lui impute la mort de deux moutons. On lui a tiré deux fois dessus sans toutefois parvenir à le blesser.

.......

Si vous voulez tous les autres témoignages que j'ai pu recueillir faites le moi savoir.

(Pour le dernier cas je doute qu'il s'agisse de Tatzelwürm, car plus de 4 mètres me parait énorme.)


Dernière édition par Yofri le Jeu 09 Juil 2009, 15:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Dim 13 Avr 2008, 13:43

1857.b. Austria/T: Wurmbachtal/Innsbruck

Le Wurmbach, un petit ruisseau, naît dans le massif montagneux du Nordkette, à quatre kilomètres au nord d'Innsbruck, à 1.100 mètres d'altitude. Durant le 19eme siècle, plusieurs personnes (1827.x., 1853.x.) ont prétendu avoir observé dans cette région le 'Murbl', un animal particulier : 45 centimètres de long et aussi épais que la cuisse d'un homme, rougeâtre. D'autres personnes l'ont confondu avec un 'Fatschenkind' parce que la rondeur de sa tête était semblable à celle d'un enfant.

1881.s. Austria/St:Mitterndorf

Deux hommes grimpaient à une pente rocheuse quand brusquement l'un d'entre eux aperçut sur un rocher et au même niveau que sa de tête, seulement à 50 cm de lui, un animal gris. Au même moment l'animal s'est déroulé et a rampé lentement dans une petite grotte à proximité. Il avait 60 centimètres de long, aussi épais qu'un avant-bras et avait une queue émoussée. La peau était grise. Devant une paire de courtes mais puissantes pattes, d'environ 2,5 centimètres de long, se détachaient nettement du corp. Il semblait que l'animal disposait de 2 ou 3 autres paires de pattes postérieures. Le nez était apparemment très large, les yeux assez grand et les sourcils proéminents.

1883-4.07. Austria/T:Mt. Spielberg

Un animal ressemblant à un grand lézard avec une courte queue , mesurant environ 30 centimètres de long et aussi épais qu'un avant-bras a été vu pendant 20 minutes depuis restaurant de montagne. Le témoin a donné à l'animal une large couchette comme il adoptait une position menaçante, mais a pu l'observer un certain temps. Il était affirmatif sur le fait qu'il n'y avait aucunes pattes postérieures. La peau était marron-verte, lisse ou délicatement écailleuse, le regard vif et terrifiant. Le témoin était sûr qu'il avait pas confondu l'animal avec un autre animal alpestre bien connu.

1884.08.e. Austria/St: Gollingraben/Irning

Un garçon de 13 ans était en vacances avec son père sur une montagne des Alpes. Le gardien les mis en garde du 'Bergstutz' qui avaient, d'après les rumeurs, mordu à mort une laitière l'année précédente 9). Un jour, alors que le garçon, après avoir cherché des Edelweiss avait atteint le fond d'un mur, un animal abominable distant d'environ 2 mètres avait rampé vers lui . Il faisait 50 à 60 centimètres de long, aussi épais qu'un bras et plus fin vers la queue. Il avait deux pattes antérieures tournées vers l'arrière. Aucunes pattes postérieures ne fut distinguées bien que le garçon n'ait pas refuté la possibilté de leur présence. La peau était nue, la couleur "marron rougeâtre gris". Ce qui a particulièrement marqué le jeune homme, c'était le regard fixe, l'agressivité et la façon de cracher et de grogner de l'animal. Aucune odeur n'a été remarquée bien que le gardien ait fait part de l'haleine repoussante de l'animal. Le garçon s'enfui aussi vite qu'il le pouvait en laissant derrières lui ses chaussures ainsi que sa veste, que le gardien dû revenir chercher plus tard.

1893.s. Austria/U:Stodertal/Totes Gebirge

Un jour d'été, une fille de 17 ans promenait son chien qui a subitement attaqué un animal inconnu qui s'est défendu en frappant autour de sa queue et en cracher. La fille craignant pour son chien a lancé une pierre sur l'animal le tuant immédiatement. Elle pu examiner la chose calmement. Il faisait 30 à 35 centimètres de long et épais de quatre à cinq centimètres. La tête était triangulaire et d'une laideur repoussante avec les yeux luisant et sombres. Il avait une longue gorge, des très grandes narines et des pattes comme un lézard, mais plus grassouillet. La peau ressemblait à celle du crocodile, avec une couleur de terre sèche, avec des sortes de poils raidesà l'arrière. La fille a laissé le cadavre là où il était. Son ancien enseignant pensait qu'il devait s'agir d'un 'Bergstutz'.

1894.b. Austria/S:Ennstal,H.Lackner;

Un chasseur professionnel à son compte affirma au Comte Platz, propriétaire près de Radstadt, Salzbourg, la chose suivante. Le chasseur s'approchait d'une passerelle étroite sur le fleuve Enns, quand il se rendit compte d'une fouine sur l'autre rive, se dirigeait aussi vers le pont. Subitement la fouine s’arrêta et le chasseur pu voir pourquoi. Au milieu de la passerelle il y avait une sorte de ver. La fouine couru vers la prairie à proximité, où le chasseur pu l’observer faire des sauts par moment. Elle est alors revenue avec une racine dans la bouche et l'a lancé sur le Heckwurm, qui s'est désintégré en morceaux. Le comte a averti le chasseur de dire la vérité, mais il l'a assuré sur son honneur qu'il n'avait pas menti.

1895.b. Austria/St:Donnersbachwald?,carter;

Cas semblable. Des chevaux de trait refusèrent d’avancer sur un pont. Un 'animal semblable à un ver était sur une des bielles du pont. Pendant que le camionneur était toujours indécis à faire passer ses chevaux, une fouine est venue avec une feuille dans la bouche. En le mettant sur le ver, la fouine se mit à siffler, après quoi le ver se brisa en plusieurs morceaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Dim 13 Avr 2008, 13:49

1901.x. Austria/S: Upper Murtal

Un fermier, en cherchant des moutons égarés, a observé un 'Bergstutz' bronzant 15 pas de lui. Il avait au moins un mètre de long avec une tête comme un chat, mais avec une large bouche, une couleur comme celle d'un crapaud ou d'un lézard, aucun poils et aucunes pattes postérieures. l'animal a produit un sifflement semblable à cette d'une marmotte, s'apprêtant à attaquer le témoin qui préféra s'enfuir.

1907-8.s. Austria/St:Murau

Un après-midi d'été, un chasseur a dû passer dans un endroit rocheux connu pour sa multitude de serpents, à 1700 mètres d'altitude. Tout à coup il a entendu des sons étranges et quand il regarda vers ces sons, il vit à côté de lui, dans le talus, un animal ressemblant à un ver, mesurant entre 40 à 50 centimètres de long et noir avec les taches jaunes. L'animal pris rapidement appui sur ses pattes de devant et de derrière, en sautant sur le chasseur. En tirant son couteau de chasse, le chasseur recula pour sortir du champs d''attaque, poignardant en même temps l'animal quatre ou cinq fois. Sévèrement blessé, l'animal fuit dans une crevasse et plusieurs essais pour le sortir furent sans succès. La tête était grande et dans les dents de bouche étaient plus grand que ceux d'un serpent. Les pattes étaient courtes, la peau lisse et très résistante. La longueur des sauts de l'animal était comprise entre deux à trois mètres. Le chasseur a supposé que les raisons de l'attaque de l'animal étaient sans doutes pour protéger sa progéniture.

1908.s. Austria/T:Kufstein

Les témoins sont dans ce cas-là le Dr Ing. Hermann Frauenfelder et son père, un professeur de sciences naturelles. Les hommes étaient dans une région sauvage à l'ouest de Kufstein, dans le Tyrol, et grimpaient à une crevasse. Subitement le fils interrompit son assension et dans un creux ils virent une queue d'un reptile, de 60 à 70 centimètres de long qui dépassait. La queue était 10 à 12 centimètres épais avec une coupe transversale circulaire. Les deux hommes ont saisi l'animal et ont essayé de le sortir du trou. Mais la chose les a tirés vers le ce dernier. Ils ont commencèrent à se sentir mystérieux, quand ils se sont rendus compte que cela devait être un assez grand animal pour développer une telle force. Pourtant le fils a essayé de le provoquer en frappant sa queue, mais sans succès. Après dix minutes l'animal avait disparu dans le trou. La queue était fraîche au contact, rigide comme un câble et durement comme un pneu bien gonflé. Les témoins ont senti que l'animal devait mesurer entre 160 à 180 centimètres de long. Il n'a pas rampé comme un serpent, c'est-à-dire par les contractions musclées, mais s'est déplacé en s'aidant de ses pattes, bien qu'ils ne puissent pas le voir. 'Ce n'était aucun mouvement sinueux, mais un traînant' ont dit plus tard les témoins.(Flu4/502-503).

1908.06.10 Austria/St: Mt. Strickberg/Preuneggtal

L'informateur se souvient, que quand il était garçon, lui et son père étaient arrivés à temps pour voir un 'Bergstutzen' qui avait mordu un bûcheron, qui l'avait tué par la suite. Le bûcheron est mort malgré les soins qu'il reçut. L'animal avait une longueur comprise entre 30 à 35 centimètres de long et avait la forme d'un grand lézard avec une tête et une bouche assez larges. Il avait seulement une paire de jambes, cinq centimètres derrière la tête. L'animal n'était pas poilu, mais lisse et d'une couleur sombre, rouge-couleur-cuivre. Selon une autre source, qui ne mentionne l'issue fatale pour le bûcheron, l'animal était noir et les pattes antérieures étaient un peu plus longues que celles à l'arrière' (dont doit déduire qu'il avait quatre jambes) (Flu4/504.62).

1914.05. Yugoslavia/S:Dobrowa/Postojna=Adelsberg

Durant un jour d'été, un soldat a remarqué un animal particulier ressemblant à un crocodile à côté d'une pierre. Se sentant menacé, l'animal s'est dressé sur ses jambes de derrière, a roulé les yeux et a exposé ses dents. Il faisait entre 25 à 35 centimètres de long pour une épaisseur de huit centimètres. La tête était ronde avec de grands yeux rougeâtres. Il avait de fortes jambes, avec de longues griffes. La queue avait une longueur de 20 centimètres (Il n'est pas clair si cela 20 centimètres doit être compté supplémentaire ou pas). Le corps était gris et vert, très écailleux et avait une odeur particulière. Le soldat lui a lancé sa veste de bataille, l'a emballé dedans et a vite fermé les pochettes. En même temps l'animal a croassé et a crié horriblement. Immédiatement un plus grand animal de la même sorte a apparu dans le voisinage. Le soldat, en craignant une attaque a laissé tomber son paquet et a lancé des pierres sur l'animal qui a alors disparu en grognant entre les rochers. Quand le soldat a montré la prise, à son commandant, ce dernier lui dit : 'oh frère, la fortune sourit aux imbéciles, c'est le Tatzelwurm, le plus dangereux et le plus venimeux animal à cause de la surface de sa peau'. Pendant un certain temps l'animal a été gardé dans une boîte. Il mangeait des souris, des crapauds et des serpents à anneau. Beaucoup d'habitants de la région l'ont considéré comme étant un vrai Tatzelwürm. Alors on a ordonné au soldat de le rendre au Bezirkshauptmannschaft Adelsberg (alors un district administratif autrichien) où il a été également considéré comme un vrai speciment et, comme le témoin pense, probablement tué. Deux mois plus tard, la guerre a éclaté et par la suite la trace de ce spécimen fut perdue.

1914.s. Italy/TS:Marlinger Berg

En labourant, un fermier a réveillé un animal qui a sauté sur ses bœufs. Le fermier a essayé de le tuer avec un fouet improvisé. À ce moment l'animal fait un incroyable bond, disparaissant derrière un mur de pierres, 15 mètres plus loin sans avoir touché le sol entre. L'animal avait 30 centimètres de long, 5 centimètres d'épaisseur et avait une queue courte. La tête était ronde et semblable à la grenouille. Il avait seulement deux pattes antérieures qui étaient toujours bougés simultanément. La couleur était noire avec de grandes taches jaunes. Le fermier ne revit plus jamais ce genre d'animal.

1914.07. Italy/TS:Braien/Tiersertal/Ritztal

Un garçon de neuf et son frère plus jeune et une soeur a trouvé par hasard un animal inconnu qu'ils n'avaient jamais vu auparavant, ni après. Il avait une grande tête avec les yeux dépassant, l'arrière du corps était court et c'était peut-être 50 centimètres de long. 'Il a semblé qu'une tête avec un corps pointu' le garçon ait dit plus tard. Aux deux côtés de l'animal les enfants ont perçu un serpent vert de 90 centimètres de long respectivement, qui étaient apparemment en luttant avec l'animal. Le groupe entier a bougé à travers un champ disparaissant au bord.

1920.f. Austria/T: Atterkar/Ötztal

Au glacier Atter NE de cinq kilomètres de S ö lden certains chasseurs a trouvé un animal particulier, partiellement congelé dans la glace. Ils coupent une jambe de derrière ayant l'intention de l'utiliser comme la charogne pour les renards. En arrière à S ö lden ils ont répété de leur découverte. Après quelques jours un aubergiste et un chasseur ont grimpé jusqu'à l'endroit et ont arraché l'animal. C'était un mètre de long avec une peau 'comme un stockfisch'. La tête, aussi longtemps qu'une main n'avait aucune oreille. Le dentier complet s'est composé des incisives et des molaires, avec un trou entre. Derrière la tête il y avait une sorte de fins ou des branchies aussi longtemps qu'un doigt et large comme une main. Ils ont semblé remplacer les jambes antérieures qui manquaient. La jambe restante de derrière n'a montré aucun développement d'un pied. La carcasse s'est sentie et a senti comme un poisson séché d'eau de mer. L'aubergiste a emmené la carcasse à la maison où il a été prétendument vu par beaucoup indigènes et invités étrangers. Bien qu'il ait l'intention de l'apporter à Innsbruck pour un examen spécialisé il l'a oublié plusieurs fois. Le 31 juillet 1921 sa maison a été nuie par une erreur de terrain. Dans la confusion ou pendant le travail la carcasse a été perdue.

1921. Austria/C: Maria Rain

Un fonctionnaire de chemin de fer a prétendu plusieurs fois voir des animaux avec une tête comme un crocodile, mais avec six pieds au lieu de quatre. Les indigènes dans la région les ont appelés 'Kuschka' 13). Un jour un tel animal, un mâle, 14) a été débordé par un train et pourrait être examiné. La chose était 40 centimètres de long et 35 millimètres épais. La tête et était en arrière bleue, l'abdomen gris, la peau semblable au serpent. Dans la bouche il avait beaucoup ont montré les dents, deux plus grands dans la mâchoire supérieure et plus basse respectivement. Les yeux étaient grands et jaunes, les élèves comme ça d'un chat. De cela l'informateur a conclu que l'animal chasserait pour la proie dans la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Dim 13 Avr 2008, 20:37

1921.s. Austria/S:Hochfilzenalm/Rauris

Un braconnier et un gardien de troupeau chassaient à une altidude au-dessus de 2000 mètres, quand ils ont aperçu, sur un rocher un animal les regardant "avec un regard terrifiant, pointu, hypnotisant". Le braconnier, lui tira immédiatement dessus avec son fusil. A ce moment l'animal fait un bond incroyable, 3 mètres de haut sur 8 mètres de long vers les hommes qui ont fui. L'animal était de couleur grise, 60 à 80 centimètres de long,et épais comme un bras. Il avait une tête ressemblant à celle du chat et aussi grand qu'un poing, aucun cou visible, une queue épaisse, mais s'amenuisant 'comme un navet' vers l'extrémité. Les témoins étaient sûrs que l'animal avait seulement deux pattes à l'avant.

1922.a. Italy/TS:St.Pankraz/Ultental

Une fille de douze ans jouait dans un bois. Tout à coup sa soeur a commencé à crier très fortement. Quand elle a couru vers elle elle a vu, à une distance de deux ou trois mètres un animal qu'elle n'avait jamais vu entrain de ramper entre les pierres. On aurait dit un ver géant, d'au moins 30 centimètres de long, avec deux pattes derrière la tête et d'une couleur grise. La peau n'était pas écailleuse, mais avait des sillons comme un lombric. Au début les enfants ont été si terrifiés qu'ils n'ont pas pensé à s'enfuir, mais alors ils l'ont fait ensuite de peur que l'animal reviennent.

1924.x. Austria/S: Weisspriacher Lantschfeld/Murtal

Un squelette incomplet, composé de l'occiput et des vertèbres dorsales avec les côtes de quatre à cinq centimètres de long, en mesurant 1,20 mètres de longueur, a été trouvée. Une grande partie du squelette était intact, seules manquaient la tête, quelques vertèbres et l'extrémité de la queue. Un étudiant de médecine vétérinaire pensait que celà pouvait être le squelette d'une chevrette. L'informateur a pourtant refusé cette explication à cause le de petites côtes et le fait que les os ni pelviens ni humeral ou les os de la queue n'ont été trouvés. À l'endroit exact où le squelette a été découvert, deux ans plus tard un garçon de berger de 12 ans a prétendu avoir rencontré un 'monstre, d'au moins deux mètres de long' (1926.). Le garçon futsi effrayé qu'il ne retourna plus dans cette partie des Alpes.

1927.s. Austria/S: Leoganger Steinberge

Trois bûcherons ont observé un animal inconnu à environ six mètres de distance. Interviewé individuellement ils ont donné la description suivante : environ 50 à 60 centimètres de long, aussi épais qu'un bras avec des dents délicates et un tête de félin, mais sans oreilles visibles. Le corps n'avait ni cheveux, ni écailles, mais sur la tête il y avait quelques poils. Aucunes jambes de derrière n'ont pas été vues. Il était très agressif et son aspect était terrifiant, spécialement le regard. Il émettait des sifflement et crachait comme un chat.

1927-8. Italy/TS:L”berhof/Flaas/Tsch”gglberg

Un soir en retard dans la chute, 1927 ou 1928, quand le soleil avait déjà mis Reiterer se levait juste du moulin avec un sac de farine sur son revers quand il a presque marché sur 'un ver' étant sur une pierre parmi le sentier. Reiterer, en faisant rétrécir en arrière un pas, a cru que le ver dormait, mais subitement la chose exécuté un 'Wappler' 16) et est monté comme un serpent à une position menaçante, en s'assoyant 'comme un chat sur sa queue' dans une manière que la moins de moitié de son lenght est restée sur la terre. En même temps il a tourné vers le fermier et maintenant Reiterer a vu nettement un certain nombre de pattes sur son abdomen. Les jambes de devant étaient les plus grandes, les autres diminuaient dans la grandeur vers la queue, le dernier être 'aussi grand que les dents d'une mine-a vu'. Les pattes ont été équipées avec un certain nombre d'orteils. Reiterer, avec son sac de farine, a reculé lentement, le pas par le pas, en gardant un oeil attentif sur le ver. Le dernier était seulement 40 centimètres de long, aussi épais que le bras d'un garçon et il avait la forme d'un coin, avec une queue petite, fine à la fin. La tête étrange, carrée était sur un cou fin, épais de pouce et très mobile 8-9 centimètres de longueur. Dans l'ouvert mimez une langue pointue a été vue en s'élançant comme une flèche. Reiterer ne pouvait pas répéter si c'était fourchu ou non. Il ne pouvait pas aussi voir des oreilles, le corps était chauve, mais rugueux comme un grand escargot. La couleur du corps était une obscurité grise, l'abdomen un peu plus clair. Reiterer pourrait observer le ver pendant quelque temps jusqu'à ce qu'il soit allé de côté et ait disparu dans les buissons. Le mouvement 'serpentait comme une salamandre, simultanément avec tous les pieds sur un côté et ensuite avec tous les pieds sur l'autre'. Le père Trafojer a visité Reiterer de nouveau en 1944 et une troisième fois en été 1947. À sa demande Reiterer a produit deux esquisses, une présentation de l'animal dans la vue de plan, d'autre du côté. Dans les sept ou huit premières paires de pattes sont montré, mais dans le deuxième seulement cinq. Reiterer n'a pas, pourtant, compté les pattes, mais il était positif, que le dessous entier de l'animal avait été équipé avec eux.

1929.04.l. Austria/U: Tempelmauer/Mt.Landsberg

Un enseignant cherchant l'entrée d' une grotte observa un animal d'environ 40 à 45 centimètres de long semblable à un serpent et d'environ 2,5 centimètres d'épaisseur. Il avait deux pattes. La tête était plate, la peau presque blanche et lisse. L'animal n'a pas bougé et a regardé le témoin fixement avec ses grands yeux. Quand il a essayé de le saisir, l'animal a disparu rapidement dans un trou proche. Le témoin pense que cela pourrait avoir été une espèce rare de triton (ou de salamandre).

1929.05.l. Austria/T: Igls/Innsbruck

En cherchant des lis de la vallée un négociant a observé, dans un endroit à peine fréquenté 17), un 'Lindwurm'. L'animal avait une tête plate, le museau étant assez large. Ses yeux ressemblaient à ceux des humains, noirs. Le cou était reconnaissable, les jambes antérieures nettement visibles, cinq centimètres de long et tournées vers l'intérieur. Aucunes paires de pattes postérieures ont été aperçues. La longueur totale était d'environ 70 à 80 centimètres et environ 5 centimètres d'épaisseur. Sa queue était émoussée, le corps d'une couleur grise avec un dessous marron. Quand l'observateur s'est approché, l'animal est d'abord resté dans sa position le regardant. Il s'est alors retourné et a rampé lentement dans le taillis deux mètres plus loin. L'observateur retourna plusieurs fois durant les prochains jours au même endroit mais ne revit plus l'animal.

1931.b. Austria/St: Gesäuse-Mts.

Un braconnier a observé un animal à une distance de 10 mètres et l'a décrit comme suit : "le 'Bergstutzen' a une longueur comprise entre 50 à 55 centimètres de long et a une tête ronde avec les oreilles courtes. La couleur est gris foncé, très sombre vers l'arrière. Il a seulement deux jambes antérieures, de larges pattes comme un basset et son aspect est effrayant. Il se déplace en s'aidant de sa queue, qui est très épaisse".

1933. Austria/C:Spittal/Drau

Les ouvriers enlevant un mur en pierre trouvèrent, dans un espace creux, un animal étrange accompagné par un certain nombre de serpents. Il avait 60 centimètres de long, de cinq à six centimètres d'épaisseur, avec une queue émoussé. Sa tête était comme celle du chat, avec de grands yeux. Le regard a été décrit comme effrayant, furieux, en fusillant du regard. Devant il avait deux petites pattes ; concernant des pattes postérieures le témoin n'est pas sûr qu'il y en avait. La peau était de couleur blanc sale avec une teinte jaune. C'était aussi épais que le bras d'un homme avec un poids estimé de cinq à sept kilogrammes. Il a été si terrifié qu'il l'a lancé dans le fleuve.

1954 Italy/Palerme

Des agriculteurs près de Palerme en Sicile observèrent un animal semblable à un ver de terre muni de deux pattes antérieures et d'une tête de chat qui attaquaient les cochons.



1969.08. Italy/TS:Lengstein

En été 1969 un homme natif de la région a signalé l'observation d'un animal 'épais comme un bébé, de 70 centimètres de long avec deux jambes postérieures. Quand l'animal a apercu le témoin il a gonflé son cou. Il aurait été facile au le témoin de le saisir mais il n'a pas osé faire, de peur que l'animal soit venimeux. Une dame de Hannovre, en Allemagne, un universitaire et un zoologiste, ont prétendu avoir vu les empreintes de l'animal.

???/???

Un couple de personnes a été attaqué près de Rauris en Autriche par un tatzelwurm qui a fait un bond de 9 pieds (2.75m) en l’air vers eux. Il faisait 2 - 3 pieds de long (entre 60 et 90 cm), était de couleur grise et avait une tète comme un chat.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Dim 13 Avr 2008, 20:58

Dans les années 1980 et 1990 ont aperçu plusieurs fois cet animal et un squelette aurait été trouvé.



encore un hoax comme cette photo prise en 1934 par un photographe du nom de Balkin, près de Meiringen.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
Tahra



Nombre de messages : 49

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Mar 15 Avr 2008, 21:28

Intéressant tous ces témoignages, où les trouvent-tu?
Y en a t'il encore aujourd'hui? Et qu'est-ce que c'est "Austria"?

La description du tatzelwurm varie quand même pas mal suivant les cas, certains points en tout cas:
-la couleur par exemple mais ça peu s'expliquer facilement
-le nombre de pattes: des fois il y a 2, d'autres 4, voir carément tout le long du corps scratch Ca serait possible par exemple que les mâles en aient 4 et les femelles 2?
-la forme de la tête:des fois celle d'un serpent bon ok c'est logique, mais une tête d'un chat? Shocked Tout le monde sait ce qu'est un chat donc ça doit être employé à raison mais bon... (sinon j'ai déjà vu un monstre marin décrit de cette façon: une sorte de serpent à tête de chat)
-il y a aussi la présence ou non de poils, d'oreilles, de branchies...
Enfin bref on dirait que le "tatzelwurm" regroupe en fait plusieurs espèces.

Sinon ce qui m'intrigue c'est une bestiole avec seulement 2 pattes avant, attrophiées en plus, peut-elle physiquement faire des bonds comme décrit dans les témoignages? Suspect

Et certains témoignages sont vraiment bizarres, surtout ceux avec les fouines (le 2eme j'ai rien compris).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Mar 15 Avr 2008, 21:39

...


Dernière édition par Abepar le Lun 13 Déc 2010, 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Mer 16 Avr 2008, 09:23

Oui désolé je me repenche sur la traduction dès aujourd'hui.

Concernant le site ou j'ai trouvé tous ces témoignages je le recherche depuis 2 jours. Je mettrais la source une fois trouvé.

Concernant tes interrogations Tahra je suis entrain de travailler dessus pour voir s'il n'y a pas plusieurs espèces ou essayer de faire un lien mâle/femelle, jeune/vieux individus, raisons de l'agressivité, etc ....

De plus il ne faut pas trop se fier à la "tête de chat". Exemple : on parle du cheval marin car il a une tête ressemblant à un équidé ou à un camélidé mais cela ne veut pas dire qu'il fait parti de cette espèce.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
ArTaB@N

avatar

Nombre de messages : 23

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Jeu 17 Avr 2008, 18:20

Ce que je remarque c'est qu'en 219 ans (1750-1969) il y a une large majorité d'apparition pour l'autriche.Sur un total de 35 apparitions il y en a 25 pour le même pays et 34 pour le même massif (les alpes).C'est énorme...enfin je trouve.

Un reptile peut-il vivre aussi haut que 2000m d'altitude?
Revenir en haut Aller en bas
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Ven 18 Avr 2008, 12:47

Je dirais même plus surtout la partie nord ouest de l'Autriche.

Mais il y en aurait pas mal également en Scandinavie où un chercheur aurait pu réunir près de 60 témoignages le concernant (source sur un autre site que je recherche aussi - satané pc qui plante va). Si ces témoignages scandinaves sont avérés, cela montrerait bien un lien entre une des dénominations de l'animal - le Lindwürm - avec le Lindorm de la mythologie scandinave.

Concernant les cas de fouines qui auraient tué un Tatzelwürm, on peut dire, avec précaution bien sûr, qu'il puisse s'agir de leur prédateur dans le milieu naturel.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
sandman

avatar

Nombre de messages : 118

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Sam 19 Avr 2008, 00:33

Un truc comme ça?
Revenir en haut Aller en bas
http://trucsdugrenier.canalblog.com/
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Sam 19 Avr 2008, 09:21

Non ca c'est un Bipes Biporus, une espèce uniquement américaine. Je ne suis plus trop pour cette théorie à la vue des témoignages.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
ArTaB@N

avatar

Nombre de messages : 23

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Sam 19 Avr 2008, 13:26

J'ai une autre question...Apparemment il serait proche du reptile...donc il devrait pondre des oeufs? Etre ovipare,si je me trompe pas...
Revenir en haut Aller en bas
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Sam 19 Avr 2008, 18:33

oui tout à fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Lun 19 Mai 2008, 12:27

Voila j'ai pu retrouver cette information :

"Au XIXe siècle, le folkloriste suédois Gunnar Olof Hyltén-Cavallius recueillit auprès des habitants de Småland, en Suède, une cinquantaine de compte-rendus venant de personnes qui affirmaient avoir rencontré des lindorms. Il instaura une forte récompense pour quiconque pourrait ramener un spécimen, capturé mort ou vivant. Malheureusement pour lui, personne ne fut en mesure de revendiquer la récompense, et les chercheurs suédois le ridiculisèrent."

Source : Wikipedia (à prendre donc avec des pincettes)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
sabertiger

avatar

Nombre de messages : 238

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Lun 19 Mai 2008, 19:16

il n'est pas forcément ovipare, il se peut aussi qu'il soit ovovivipare (ce qui est tout de même rare).

p.-s.: ovovivipare signifie que la femelle de cette espèce génère des oeufs a l'intérieur de son corps et rejette des petits vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Mar 20 Mai 2008, 11:38

Malheureusement nous seront certain de cela quand une étude sur le terrain et après observation dudit animal.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
Tahra



Nombre de messages : 49

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Mar 20 Mai 2008, 13:31

Yofri a écrit:
Non ca c'est un Bipes Biporus, une espèce uniquement américaine. Je ne suis plus trop pour cette théorie à la vue des témoignages.

Même si il ne s'agit pas de cette espèce le tatzelwurm doit quand même lui ressembler. En tout cas physiquement il colle bien aux description, et il montre qu'un "vers avec 2 pattes avant" peut exister.
Une espèce européenne même différente à put évoluer de manière morphologiquement semblable, d'autant qu'il est peut probable si le tatzelwurm n'était qu'une légende que sa description corresponde comme par hasard à celle d'un animal réel, mais vivant sur un autre continent.

Le truc qui m'embète c'est que je ne vois pas comment ce genre d'animal pourrait effectuer les bonds attribués au tatzelwurm.
Revenir en haut Aller en bas
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Mar 20 Mai 2008, 14:44

Le fait que le Tatzelwürm ait seulement une paire de pattes antérieures peut montrer qu'il s'agit d'un animal fouisseur comme le cas du Bipes Biporus.

Sinon certains témoignages font état d'une langue bifide et de manière plus générale le Tatzelwürm semble plus près du reptile que du ver (contrairement au ver tueur de Mongolie).

Concernant les sauts de l'animal, posture d'après les témoignages, uniquement de chasse ou défensive, je vais essayer de faire un croquis et de le poster ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
Tahra



Nombre de messages : 49

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Jeu 22 Mai 2008, 13:37

Yofri a écrit:
Le fait que le Tatzelwürm ait seulement une paire de pattes antérieures peut montrer qu'il s'agit d'un animal fouisseur comme le cas du Bipes Biporus.

Oui surement, et le fait qu'il vive sous terre pourrait expliquer qu'il soit peu observé.
Mais dans pas mal de témoignages il est observé sous des pierres ou dans une fissure dans la roche et jamais à l'entrée d'une gallerie souterraine, et le fait qu'il possède des pattes type fouisseur rendrait encore plus étonnant le fait qu'il puisse faire des grands bonds. De plus je ne me rappelle pas de témoignages faisant mention de griffes, importantes sur les pattes de fouisseurs.


Yofri a écrit:
Sinon certains témoignages font état d'une langue bifide et de manière plus générale le Tatzelwürm semble plus près du reptile que du ver (contrairement au ver tueur de Mongolie).

En plus son comportement défensif et aggressif est d'avantage celui d'un reptile que d'un vers (quoique justement dans le cas du ver tueur il a aussi se genre de comportement d'attaque des humains il me semble...)

Yofri a écrit:
Concernant les sauts de l'animal, posture d'après les témoignages, uniquement de chasse ou défensive, je vais essayer de faire un croquis et de le poster ce soir.

Ah oui c'est une bonne idée, j'attend de voir ce que ça donne parce que pour la manière d'effectuer les sauts là je bloque...
Revenir en haut Aller en bas
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Ven 25 Juil 2008, 11:21

En farfouillant sur le net j'ai trouvé une représentation certe peu équivoque concernant le Tatzelwürm français : l'arassas.


Dessin d'un dragon dont on avait signalé l'apparition dans les Alpes en 1660 (© Mary Evans Picture Library)


Il est vrai que la ressemblance ne saute pas aux yeux aux premiers abords mais quand on s'y penche un tant soit peu on retrouve plusieurs éléments similaires aux témoignages italo-suisso-tyro-autrichien :

- tête en forme de chat ;
- pattes griffues ressemblant à ceux des reptiles ;
- corps fusiforme.

Il est vrai que le Tatzelwürm est décrit comme n'ayant qu'une paire de pattes antérieures. Mais de nombreux témoignages font également état de 2 paires de pattes.

(merci au site www.dinosauria.com pour cette représentation.)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Lun 01 Sep 2008, 10:59

J'ai du nouveau concernant le cas de tatzelwurm en Sicile en 1954.
Au départ, vu l'éloignement géographique des Alpes et le fait qu'aucuns autres témoignages n'aient été rapportés en Sicile, je pensais que ce cas était un hoax.

Hors ce week end je suis allé à Palerme, lieu proche où s'est passé le cas de 1954, et en visitant la crypte d'une eglise j'ai été étonnemment surpris en apercevant la représentation d'une des tombes. En voici les représentations :







J'ai constaté que la ressemblance avec les représentations du Tatzelwürm que l'on connait déja : une seule paire de pattes antérieures, corps en longueur, tête munie "d"'oreilles" et bouche large.

Près de la tombe était marqué une inscription :
"Urna in tufo calcareo di epoca normanna. Sul prospetto, ai lati, e sulle facce della copertura appaiono delle croci.
Sul coperchio si vedono due piccoli draghi con code di serpe attorcigliate : uno con testa di coniglio, l'altro con testa di cane."

Qui pourrait être traduite par :
"Urne en tuf calcaire d'époque normande (de 1061 à 1194 après JC).
Sur la partie supérieure et sur les côtés sont disposés plusieurs croix.
Sur le couvercle on voit deux petits dragons avec des queues de serpent de tortillées : une avec une tête de lapin, l'autre avec une tête de chien."

Je vais donc aller voir à la Bibliotèque Municipale de Palerme si ils auraient des archives concernant le cas de 1954.

A suivre ...


Dernière édition par Yofri le Lun 01 Sep 2008, 18:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
dj flo

avatar

Nombre de messages : 264

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Lun 01 Sep 2008, 12:43

Surprenant en effet, peut-être qu'une personne à palerme saura te dire se que représente ces sulptures...
Revenir en haut Aller en bas
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Lun 01 Sep 2008, 13:59

Déjà fait.
Réponse :

Il s'agit d'animaux mythiques représentant des dragons.

Bref cela ne m'aide pas du tout. Mais bon il faut les comprendre, près de 1000 ans séparent cette représentation de notre époque. Le côté mythique prend inévitablement le pas sur le côté zoologique surtout si l'espèce n'est plus présente de nos jours.


Dernière édition par Yofri le Lun 01 Sep 2008, 18:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Lun 01 Sep 2008, 14:29

Yofri a écrit:
Déjà fait.
Réponse :

Il s'agit d'animaux mythiques représentant des dragons.

Bref cela ne m'aide pas du tout. Mais bon il faut les comprendre, près de 1000 ans séparent cette représentation de notre époque. Le côté mystique prend inévitablement le pas sur le côté zoologique surtout si l'espèce n'est plus présente de nos jours.
mystique ou mythique ???
Revenir en haut Aller en bas
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Lun 01 Sep 2008, 15:20

Mythique pardon.^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
Clarika83

avatar

Nombre de messages : 43

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Mer 24 Déc 2008, 14:29

Ca a l'air simpa comme bête Razz (Nan vous inquetez pas j'aime bien les bestioles Félis/Amphibiens/Reptiles) Je vais allez faire un tour sur les sites et les livres parlant de cette bestiole.
Revenir en haut Aller en bas
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Lun 02 Mar 2009, 19:32

En farfouillant sur le net, j'ai trouvé deux sites interessants parlant d'un animal étrange dans les Alpes.
D'après la description, il s'agirait éventuellement du Tatzelwürm. Les sites étant italien, je vais tenter une traduction d'ici peu.
Pour le moment, d'après ce que j'ai lu, cet animal raffolerait du lait de vache et n'hésiterait pas à le prélever directement à la source.

Je vous confirmerais ou vous infirmerais cela une fois la traduction terminée.
Je vais également voir avec le Pr. Tassi si il aurait pas entendu quelques rumeurs concernant cet animal.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
spaycharles

avatar

Nombre de messages : 26

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Mar 03 Mar 2009, 09:32

J'ai trouvé un site unteresant sur le tatzelwûrm.C'est bien ce que je pensais ,il s'agirait d'un reptil.Voici le lien: http://www.dinosoria.com/tatzelwurm.htm

Il aurait été vu en autriche aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Nunda

avatar

Nombre de messages : 299

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Mar 03 Mar 2009, 10:41

spaycharles a écrit:
J'ai trouvé un site unteresant sur le tatzelwûrm.C'est bien ce que je pensais ,il s'agirait d'un reptil.Voici le lien: http://www.dinosoria.com/tatzelwurm.htm

Il aurait été vu en autriche aussi.

Dinosoria est un site intéressant dans le faite qu'il aborde beaucoup de sujet, je penses qu'avant il y avait un bon forum mais ils l'on interrompu à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Mar 03 Mar 2009, 12:20

spaycharles a écrit:

Il aurait été vu en autriche aussi.

La majorité des témoignages provient d'Autriche.
Les autres pays concernés seraient :
- l'Italie (+Sicile);
- l'Allemagne ;
- la Suisse ;
- l'Autriche ;
- l'ex-Yougoslavie ;
- la Suède ;
- l'Espagne ;
- la France.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
spaycharles

avatar

Nombre de messages : 26

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Mar 03 Mar 2009, 12:53

Ben je vais souvent sur ce site pour me renseigner de chose et d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Nunda

avatar

Nombre de messages : 299

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Jeu 05 Mar 2009, 23:50

Oui c'est une bonne chose spaycharles, ce comportement amène à l'esprit de recherche.

Yofri le Tatzelwurm est un cryptid particulièrement montagnard, comme tu l'à démontrer sa répartition recouvre plusieurs pays vu que les montagnes n'ont pas de frontières géographiques, une même montagne peut faire partie de plusieurs pays à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Ven 06 Mar 2009, 08:30

Oui je sais Nunda, c'était juste pour être le plus précis possible.

Mais par exemple tu vois il n'y a aucun lien entre la chaine des Alpes, celle des Pyrénées, les montagnes de la Scandinavie et la Sicile, ce qui pourrait montrer que le tatzelwürm ne fut pas toujours un animal montagnard et que son aire de répartition était autrefois plus grande.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
spaycharles

avatar

Nombre de messages : 26

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Ven 06 Mar 2009, 09:16

Tu m'a devancé dans ma réponse ,il n'y a aucun lien entre ces 4 massifs montagneux et en il y a des barrières naturels (mers, vallé rodanienne).Donc ce reptil est beaucoup plus ancien, il vivait déjà alors qu'il y avait un pont de terre entre ces differentes parties de l'Europe (là ou il y a de la mer ben sûr), c'est à dire durant l'une des deux dernières glaciations (ou les deux), celle du Wûrm ou (et) celle du Riss.
Revenir en haut Aller en bas
Nunda

avatar

Nombre de messages : 299

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Ven 06 Mar 2009, 11:57

Oui vous êtes correct tout les deux, je n'ai pas été vraiment complet dans ma phrase, je m'attendais à une réponse comme celle-là, c'est pourquoi j'ai utiliser le mot "particulièrement" montagnard qui à comme synonyme (spécialement, surtout) et je n'ai pas utiliser le terme "exclusivement" montagnard qui exclurai tout autre biotope.

Je suis d'accord avec vous que le tatzelwürm à sans aucun doute coloniser d'autres terrains.
Revenir en haut Aller en bas
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Jeu 12 Mar 2009, 17:55

Juste une petite info :

je suis entrain de traduire des textes italiens parlant de mystérieux lézards dans les Alpes et apparement il y en auraient aussi en Sardaigne. Je n'ai pu malheureusement trouver d'autres sources me le confirmant et il est trop tôt pour le rapprocher du Tatzelwürm.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
Nunda

avatar

Nombre de messages : 299

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Ven 13 Mar 2009, 20:16

Intéressant, en tout cas moi je me noierai avec l'italien.
Nous aimons des infos de ce genre, ont en attends d'autres Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Jeu 30 Avr 2009, 17:07

Je viens de trouver cette image lors de mes recherches. En vente sur ebay et elle a l'air d'origine d'après le vendeur.


Tatzelwurm.Oberaudorf.Aschau.Ankunft i.Hotel.Holzst1864

Date de la représentation : 120 ans. On peut y voir une représentation du Tatzelwürm.

http://cgi.ebay.de/Tatzelwurm%2FOberaudorf%2FAschau.Ankunft-i.Hotel.Holzst1864_W0QQitemZ190301947324QQcmdZViewItemQQimsxZ20090419?IMSfp=TL090419114002r1942
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
Nunda

avatar

Nombre de messages : 299

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Jeu 30 Avr 2009, 22:11

Yofri, moi je crois que les iconographies anciennes peuvent-être intéressantes pour étudier le vieux bestiaire.

Par exemple j'ai déjà aperçu des chevaux marin dans l'art grec.
Revenir en haut Aller en bas
pitt



Nombre de messages : 1

MessageSujet: Tatzelwurm   Ven 08 Mai 2009, 22:42

voila ce qui m'a été rapporté par un menbre de ma famille :

- mon beau pere raconte qu'il a vu et il affirme bien a vu un serpent avec une tete de chien ou de chat !!!!! les faits remonte a 1985 dans la region de nice ( en pleine ville et altitude 50m maxi) lors de la construction de sa villa et celle de son voisin. De sa maison il a vu sur les fondations de son voisin se deplacer un serpent a tete de chat ou de chien. les fondations etaient en construction, le mur ou il a vu cet animal est large de 40 cm avec de chaque coté un fossé de 1 m c a dire que l'animal se déplaçait non pas comme un serpent mais tout droit et que son diametre devait etre un peu moins que 40 cm.
il se ne se rappel pas de la couleur simplement quelle etait unie et la peau lisse sa longeur entre 2m et 2m50!! il se souvient que c'etait la periode ou les tetards etaient abondant dans les trous des fondations pleine d'eau !!

il se souvient aussi que la personne qui lui a céder le terrain l'avait avertit au sujet d' un serpent sortant de l'ordinaire et dont il etait terrifié détail qui l'avais fait sourire jusqu'a ce qu'il le vois puisque il m'a confié d'avoir eu peur ce jour la de cette bete. date approximative de cette apparation estimé vers 1945 !!!

Donc sur le meme terrain a environs 40 ans d'ecarts cette bete serait rester dans les environs mais est ce la meme bete ou ses descendants ?

un autre menbre de ma famille lors d'un diner apres avoir entendu le recit de mon beau pere a lui aussi affirmé qu'au cours de sa jeunesse en calabre il a vu un serpent a tete de chat il l'a decrit avec 2 pattes et une bouche rouge et pris d'une grande frayeur il s'est enfui tres vite !!! cet homme a 70 ans aujourd'hui il avais 20 ans environs lors des faits ce qui nous fait vers 1959 je n'ai pas + d'info concernant ce recit je ne vois pas souvent ce menbre de notre famille et il a raconté ca une seule fois.
Revenir en haut Aller en bas
Nunda

avatar

Nombre de messages : 299

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Ven 08 Mai 2009, 23:07

Intéressants tes témoignages pitt !
Revenir en haut Aller en bas
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Dim 10 Mai 2009, 10:52

Merci Pitt pour tes témoignages.

Concernant le premier cas, je dirais que la taille me parait vraiment énorme pour un Tatzelwürm. Est-ce que ton beau-père pourrait nous faire un croquis de l'animal observé ?

Quant au second témoignages il est plus intéressant. Cette personne pourrait t'elle nous faire un croquis également ?

Une fois ces croquis en main, il ne restera plus qu'a faire l'analyse de tes témoignages avant de les incorporer dans les témoignages du Tatzelwürm.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Ven 15 Mai 2009, 14:39

Je me posais une petite question hier soir.
Faut-il nécessairement écarter tous les témoignages de Tatzelwürm munies de deux paires de pattes ?

On pourrait le faire car cet animal est le plus souvent décrit comme ayant qu'une paire de pattes antérieure.

Mais, dans ces cas précis, la présence d'une paire de pattes postérieure ne serait pas plutôt le vestige des pattes perdus au cours de l'évolution.
Car si le Tatzelwürm est bien un lézard, comme le pensait feu Bernard Heuvemans, il se pourrait qu'il soit une transition entre les lézards tels que nous les connaissons et les lézard dits apodes.

Or quelques fois on peut voir sur certains spécimens de serpents apodes le vestige de pattes ou des pattes atrophiées. Ne serait-ce pas le cas pour certains Tatzelwürms ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
silure

avatar

Nombre de messages : 54

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Sam 16 Mai 2009, 02:04

je pense que dans un premier temps il vaudrait mieux mieux ce concentrer sur les témoignages qui parlent d'une seul pair de pattes , vu le nombre de témoignage qui comfirme cela , je crois fortement a ce cryptide qui ne serait pas une découverte execptionelle , il est probable que ce soit une espece qui sort rarement de terre.
Revenir en haut Aller en bas
Yofri

avatar

Nombre de messages : 520

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Jeu 09 Juil 2009, 16:55

D'après certains témoignages, il est fait part du regard perçant voir menaçant du Tatzelwürm.

Or en regardant une vidéo du sheltopusik, dont de nombreuses références pensent qu'il est apparenté au Tatzelwürm, je me suis dis que cette piste était pour le moment la meilleure à suivre.



On constate que le regard de l'animal sur cette photo a quelque chose de menaçant.

De plus, rajoutez une paire de pattes antérieures sur l'image de l'animal et je trouve que cela ressemble à la description du Tatzelwürm.

Il est fait état aussi que certains Tatzelwürm ne semble pas avoir de queue, que "le corps dans la partie postérieure se termine brusquement". Ce phénomène se rencontre chez les lézard qui peuvent perdre leur queue comme moyen d'auto-défense. Cette dernière repousse toujours mais est moins grande que celle d'origine. Ne serait-ce pas le même cas pour le Tatzelwürm ? Et si les descriptions décrites ci-dessus ne correspondraient pas à un individu ayant perdu sa queue face à un prédateur ?


Dernière édition par Yofri le Ven 10 Juil 2009, 01:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cryptozoologie.net
Long John

avatar

Nombre de messages : 303

MessageSujet: Re: Tatzelwurm / montagnes des ALPES   Jeu 09 Juil 2009, 21:06

Le Tatzelwurm serait comme un orvet avec une paire de patte?
Je ne connais pas rrès bien ce cryptide...
Revenir en haut Aller en bas
 
Tatzelwurm / montagnes des ALPES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Cryptozoologie :: Les Cryptides :: 
Reptiles et Dinosaures
-
Sauter vers: