Forum de Cryptozoologie
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexionFAQPortail

Partagez | 
 

 La Bête d'Elmendorf / ETATS-UNIS

Aller en bas 
AuteurMessage
Mikerynos

avatar

Nombre de messages : 337

MessageSujet: La Bête d'Elmendorf / ETATS-UNIS   Mer 08 Aoû 2007, 20:25

La Bête d'Elmendorf.

La créature d'Elmendorf est le nom donné à une étrange créature découverte dans le sud du Texas

Apparitions et descrïption
L'animal a été tué d'un coup de feu par l'habitant d'un ranch, Devin McAnnally dans la ville d'Elmendorf, au sud de San Antonio en août 2004. La bête lui avait tué 35 poulets en une journée. Il s'agissait d'un animal dépourvu de poil. Aucun épanchement de sang n'a été retrouvé alors que la blessure par balle aurait normalement causé une perte de sang. Après observation, il apparaît que cet animal ne correspond à rien de connu. Il pesait neuf kilogrammes et était par conséquent en état de malnutrition. Il souffrait probablement de problèmes aux dents (la forme de sa machoire est anormale). Cependant des scientifiques ont remarqué que cette machoire bien que les dents ne se touchent pas a une forme symétrique et qu'elle est très proche des machoires de certains reptiles. Sa peau a une teinte gris-bleu. D'autres individus ont ensuite été aperçus dans les environs, notamment dans les villes de Pollok et Lufkin. L'un d'eux a été aperçu en train de manger des mûres.

Le 8 octobre, un autre individu a été tué sur le patio de la famille Womack à Pollok. Les chiens de la famille avait tout d'abord aboyé après lui mais ont semblé avoir une réaction de tristesse lorsqu'ils le trouvèrent mort. Leur fille Stacey qui se rendit immédiatement sur les lieux croisa un animal semblable sur la route.

Hypothèses sur son origine
On a pensé que ces animaux étaient issus d'un croisement entre loups et coyotes. D'autres pensaient que son origine était à chercher du côté du Chien nu mexicain (bien que la chien nu mexicain soit beaucoup plus petit) ou du côté du Muntiacus.

Certains ont aussi avancé qu'il s'agissait du Chupacabra (une personne qui a vu la photo a affirmé que cet animal correspondait exactement à la descrïption que sa grand-mère faisait du chupacabra). Des prélèvements génétiques furent effectués et leur analyse permit d'affirmer dans un premier temps que la créature d'Elmendorf est bien canine et dans un second temps qu'il s'agissait d'un coyote (la perte de ses poils serait dûe selon des experts à une forme particulière de la gale). Cette hypothèse est la plus couramment admise bien qu'elle soit loin de répondre à toutes les interrogations. Cependant après une étude des photos prises des différents individus, le zoo de San Antonio en arrivait à la conclusion que la créature d'Elmendorf ne peut être un coyote. De nouvelles analyses sont en cours et pour l'instant le mystère reste entier.

Introduction
En 2004, un étrange animal est photographié au Texas; apparemment, ce genre de bêtes était aperçu dans les environs depuis quelques temps. Ressemblant à un chien, l'animal n'a pas de poils, ou alors n'a qu'une frange sur le dos. Sa peau est bleu-grise et il est très maigre.

Son apparence étrange alimente vite les rumeurs qui parlent de Chupacabra.
Article de TwoHorses sur le site du forum U&P:
http://www.ufologieparanormal.oxynux.org/index.php/articles/cryptozoologie/la_bete_d_elmendorf

La bête d’Elmendorf , c'est le nom qui a été donné à l'étrange animal découvert par un fermier Texan il y a quelques jours, le vendredi 15 octobre 2004. L'analyse ADN est toujours en cours, mais S.Antonio expert en zoologie pense que l'animal n'est pas un Chupacabra, mais un coyote ayant subi une certaine mutation. D'autres animaux du même type ont été observés depuis plusieurs semaines, et l'expert préfère attendre les conclusions de l'analyse avant de se prononcer définitivement. L'animal a une coloration bleu-grise, est presque chauve, a une crinière courte et de grands crocs. « C'est clairement un membre de la famille du chien » explique Gramieri, conservateur mammifère au zoo de San Antonio.

Cuero, Texas (sud-est de San Antonio), le samedi 14 juillet 2007.

Plusieurs observations d'animaux de couleurs grise et sans poils ont été aperçu au Texas à partir du 4 août 2007. Quelques témoins oculaires ont dit que la créature pourrait marcher sur ses pattes arrières. Un des animaux retrouvé mort sur le Route de Cuero percuté par un véhicule devant le ranch 7C. Le service des parcs et de la Faune du Texas indique que l'animal un est Coyote qui à la Gale.



Plus d'info sur le site de Linda Moulton.
http://www.earthfiles.com/news.php?ID=1297&category=Environment
Traduit Ici

Chupacabra ? Exhumation de la bête d'Elmendorf

La mystérieuse créature abattue à Elmendorf attire la curiosité de nombreux scientifiques de tous les pays. Le propriétaire du ranch reçoit de nombreux appels provenant aussi loin que Philadelphie. Les chercheurs attendent maintenant d'avoir étudié la carcasse afin d'identifier ce que beaucoup de monde appelle déjà le fameux "Chupacabra". Après que trente de ses poulets aient été tués en plein jour, le propriétaire du ranch Devin McAnnaly a passé beaucoup de temps et d'énergie à chasser le sauvage carnivore responsable. Mais des semaines après qu'il ait tiré sur l'étrange créature, il était toujours autant fatigué dans son ranch du Texas du sud. "La curiosité est la chose la plus importante," explique McAnnaly, "Savez vous ce que c'est ?"



Est-ce un simple coyote ? Un chien nu Mexicain ? Un Chupacabra ? L'animal n'a aucun poil, excepté une courte crinière dans le bas du dos. Après la publication de notre article la semaine dernière, McAnnaly a recu de nombreuses visites et a entendu beaucoup de choses. "Si quelqu'un veut m'assister, je ne refuserais pas son aide" dit-il à toutes les personnes désireuses de résoudre le mystère. "Mais vous savez bien que personne ne pourra réellement m'aider." "Je pourrais être l'un d'entre eux si une chose pareille était arrivé dans un ranch voisin" reconnait McAnnaly. Au lieu de remettre en cause son histoire, un centre scientifique national veut étudier l'animal. La Communion Foundation est très interessée par toutes les choses inexpliquées. Ces chercheurs veulent faire exhumer la carcasse pour y faire des tests ADN. Nous avons parlé au fondateur du centre, Withley Strieber.

"Nous avons vérifié, et je dois bien l'admettre, de toutes les espèces animales ressencées de la planête, nous n'avons rien de comparable à cette créature." Et McAnally indique que si ce n'est pas un coyote, c'est qu'il n'est pas devenu fou. "Et même si ce n'est qu'une bestiole malade," ajoute-t-il, "Et alors ? Nous devons quand même chercher à comprendre ce que c'est". Les restes de l'animal vont être détérés mardi. Il faudra attendre quatre à six semaines pour avoir les résultats de l'analyse ADN.

Source : WOAI News - Traduction : Paranormal Network - Date : 4 août 2004



Revenir en haut Aller en bas
http://touraine-insolite.xooit.com/index.php
LombriX

avatar

Nombre de messages : 1688

MessageSujet: Re: La Bête d'Elmendorf / ETATS-UNIS   Mer 08 Aoû 2007, 23:47

Chien nu mexicain Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mikerynos

avatar

Nombre de messages : 337

MessageSujet: Re: La Bête d'Elmendorf / ETATS-UNIS   Jeu 09 Aoû 2007, 09:33

Citation :
Chien nu mexicain
C'est officiel ?
Revenir en haut Aller en bas
http://touraine-insolite.xooit.com/index.php
LombriX

avatar

Nombre de messages : 1688

MessageSujet: Re: La Bête d'Elmendorf / ETATS-UNIS   Jeu 09 Aoû 2007, 10:39

Les 3/4 des photos representent un chien nu du mexique, après je sais pas si c'est officiel
Revenir en haut Aller en bas
Mikerynos

avatar

Nombre de messages : 337

MessageSujet: Re: La Bête d'Elmendorf / ETATS-UNIS   Sam 10 Nov 2007, 20:29

Non, cette bestiole n'est pas un "Chupacabras" ni une espèce inconnu. Je viens de traduire un texte de LMH sur ce sujet, le reste des détails seront sur mon forum... Fin d'un mystère qui n'en était pas un... Reste celui du "Chupacabras"

Mikerynos


Mystères, la bête d'Elmendorf ou le « Chupacabras » de Cuero (Texas) est un coyote atteint de la gale sarcoptique.
© 2007 par Linda Moulton Howe - Traduction & Synthèse Mikerynos

« Quand nous faisons de la recherche sur le terrain dans la région de Laredo (Texas), 60 % à 70 % des canidés sauvages comme le coyote avaient la gale »
(Danny Pence, Ph. D.(Doctorat Sciences de la santé de Technologie du Texas (Texas Tech University)


(Coyote atteint de la gale sarcoptique)

Le 2 novembre 2007, Lubbock (Texas)
Une des autorités les mieux respectées sur la gale des coyotes et autres canidés est Danny Pence, professeur en parasitologie et de pathologie à l’école de médecine, centre des sciences de santé de technologie du Texas et département de gestion de faune & Flore à Lubbock (Texas). Entre 1980 et 1990, Danny Pence à aussi éditer le « Journal of Wildlife Diseases.» (Maladie de la faune et la flore)

J'ai interviewé Phylis Canion de Cuero (Texas) en août 2007, au sujet de la tête de cette créature conservée dans son congélateur. Canion et certains de ses voisins ont découvert les corps de 18 kilos de trois de ces animaux en juillet, à l’extérieur de son ranch à Cuero, situé à 128 kilomètres au sud-est de San Antonio. Elle a indiqué qu'elle avait sauvé la tête de celle qu'elle a trouvée, ainsi elle peut obtenir la mise à l'épreuve de l' ADN et le montrer ensuite, pour la postérité. Elle avait alors contacté le laboratoire vétérinaire & génétique de l’université de Californie, puis Phylis Canion à décider de ne travailler seulement qu’avec son vétérinaire locale. Les autorités locales de la faune du Texas ont indiqué que l'animal mort était un coyote atteint de la gale à l’époque.

J’ai récemment j'ai parlé avec lui au sujet du Chupacabras et de la gale, des causes et des animaux concernés (Chien, loup, renard, coyote, dingo, lycaon, chacal) et pourquoi la gale ne peut expliquer les blessures anémiées sous forme de piqûres observées fréquemment entre 1995 et 1996 a Porto Rico, île qui ne possède pas de coyotes dans sa faune.

Danny Pence, Ph. D. « Un collègue et moi-même avons vu les photographies prisent par Phylis Canion à Cuero et nous sommes dits, cela ressemble aux photographies que nous avons publiées de coyotes galeux, nous avons aussi vu d’autres photographies paru dans les journaux de San Antonio, ce qui nous a convaincu que l’animal de Phylis Canion était un coyote galeux »

LMH : Pourriez vous expliquer qu’est ce la gale, et pourquoi elle est responsable dans le cas de Curio ?
« La gale est une maladie acarienne, les acarides parasites microscopiques creusent dans les couches superficielles de la peau dont il change la composition, celle ci devient très épaisse et prend une coloration bleuâtre qui s’obscurci quand le coyote perds ses poils. L’animal souffrira pendant des mois et il perdra tous ses poils au bout de six à huit mois, cela commence par la partie inférieure du corps en commencent par les pattes et cela grimpe sur leur dos, habituellement vous voyez qu’il reste une petite touffe de poils le long de l’épine dorsale, ensuite tombent les poils de la tête et de la queue. »

« Le comportement change légèrement, le coyote devient plus doux, il est malheureux et cherche le contacte avec l’habitat humain, parfois il rampe sous les maisons. Il a un comportement étrange et perd sa crainte des humains. Il est raisonnable de penser que le grand public en voyant un coyote infesté ne comprendrait pas ce qui se passe, a moins d’en connaître la pathologie. »

LMH :Pourquoi la peau devient bleue violacée ?
« Parce que la peau devient très épaisse et se débarrasse des couches épidermiques extérieures, il y a un processus appelé hyperkeritosis qui se développe dans lequel une couche épaisse de matière grisâtre semblable aux écailles se développe sur la surface de la peau. Dans le Nord du Canada, les coyotes et les loups développent un phénomène semblable qui est appelé « Blue Wolves » (loups bleus) et les animaux rampent parfois sous les carlingues et les maisons, j’ai un collègue qui travail sur le problème de gale dans les latitudes nordiques, et le comportement des animaux est plus ou moins identique à ce que nous trouvons au Texas »

« La gale est présente partout chez les canidés d’Amérique du Nord, les acarides parasites microscopiques qui causent la maladie étaient à l’origine humaine, celles ci ont été transférées aux chiens par la suite, avec une progression dans toute la faune de la population des loups, des renards et des coyotes. »

LMH : la gale peut-elle affecter la capacité de déplacement des animaux infectés ?
« Sans doute, ils changent parfois leurs démarche et ils deviennent plus léthargiques, ils se déplacent moins. Ils changent vraiment de comportement, cela ressemble à de l'arthrite car c’est en partie un type auto-immunisé de réponse face au processus immunisé de l’organisme»

LMH : Quand j’ai interviewé Phylis Canion à Cuero, celle m’a dit qu’elle avait vu un animal avec des pattes avants plus courtes que les pattes arrières, c’est pour cela qu’elle n’a pas pensé au coyote ?
« Le changement d’apparence du à la gale est considérable, mais elle ne change pas la longueur des pattes. Perdant tous leurs poils, les animaux peuvent sembler tout à fait différents dans leurs déplacements, mais pour le moment c’est du à cette maladie auto-immunisée et les animaux perdent même la plupart des puces de leur peau. La même chose arrivera aux chiens qui ont des lourdes infections de puce. S'ils sont allergiques aux puces, un processus auto-immunisée se déclenchera et ils perdront leurs poils et leurs peaux deviendra épaisse, on observe une hyperéosinophilie de l’épiderme et du derme, c’est un processus d’inflammation dermique très avancé»

« Peut-être a-t-elle vu un croisement de chien court sur pattes et un coyote, qui sait ? Au microscope, on ne peu pas trouvé les acarides originaux, mais si j’avais le crane, je pourrais certainement lui dire si c'est un coyote ou pas, du moins quel canidé»

LMH : Pourquoi autant de gale chez le coyote autour de San Antonio au Texas ?
« C'est grossièrement dans le même secteur nous avons travaillé, dans la région de Laredo, du Texas du sud et du nord. La gale s’est déplacée légèrement vers le nord depuis que nous avons commencé nos travaux dans le sud. Quand nous avons fait de la recherche de terrain à Laredo, 60% à 70% des canidés sauvages, tels que le coyote avaient la gale, celle ci est transmissible par le contact d'un animal à un autre, si un mâle et une femelle sont ensemble, l’un contaminera l’autre »

LMH : La plupart des animaux infectés et non traités meurent ?
« Un petit pourcentage des animaux infectés récupère avec une réaction immunitaire une fois que leurs poils comment à tomber, mais la plupart mourront. Nous avons posé des colliers radio sur 60 à 70 animaux qui étaient affectés dans le sud du Texas, non loin de Cuero, seulement 3 ou 4 se sont amélioré au cours de cette période de temps, mais nous avons perdu la plupart d'entre eux, nous en avons aussi sacrifié beaucoup pour finir l'étude pathologie après une année d’étude. »

« Quand la gale frappe une population pour la première fois, elle se répand comme une traînée de poudre. Pendant un certain temps, quelques animaux deviennent immunisés et sa diffusion rapide ralentit un peu. La maladie s'éteint dans ce groupe spécifique d'animaux qui développent une résistance aux infections des acarides, 20 ou 30 ans après, vous vous retrouvez avec une population qui n’a plus d'immunité, parce que les acarides parasites ont changé leurs propriétés antigéniques qui reviennent. Alors vous aurez toujours dans une population, quelques animaux qui ont des acarides. »

LMH : Comment la gale tue-t-elle ?
« Les animaux souffrent tout le temps, et comme ils perdent leurs poils, en se griffant ils attrapent des infections secondaires car le processus immunitaire les rendent si malade, qu’ils vont mourir de faim ou d’une infection secondaire, s’ils ne sont pas tués avant par une voiture sur une route, car ils ne se déplacent pas rapidement. »

LMH : Que pensez-vous des blessures faites par le « Chupacabras » à Porto Rico entre 1995 et 1996 ?
« Je sais que le même phénomène à été rapporté en Floride, autour de Miami et dans le secteur à quelques occasions, je n’en sais pas plus »

LMH : Avez vous vu des rapports concernant ces attaques ?
« Non, j’en ai juste entendu parler »

LMH : Et des blessures anémiées sous forme de piqûres ?
« Oui, le même genre que le phénomène rapporté à Porto Rico, il n’y a pas de coyotes à Porto Rico, donc ce ne peut pas être des coyotes galeux ! Nous savons au moins cela »

Source:
http://www.earthfiles.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://touraine-insolite.xooit.com/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Bête d'Elmendorf / ETATS-UNIS   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Bête d'Elmendorf / ETATS-UNIS
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Cryptozoologie :: Forums Généraux :: 
Photos/Videos
-
Sauter vers: