forum de cryptozoologie


L'affaire Cousteau.

Partagez
avatar
sabertiger

Nombre de messages : 238

L'affaire Cousteau.

Message par sabertiger le Jeu 28 Fév 2008, 22:35

Rappel du premier message :

Je me penche sur cette affaire car elle m'intéresse au plus haut point.
En voici le récit:

Le 26 juin 1995, Stéphane Swirog livre l'information rapportant briévement une histoire relatée par l'un des de ses collégues militaires stationnés à Djibouti: il s'agissait d'une découverte effectuée par le commandant Cousteau dans une fosse marine au large de Djibouti, ou se situent des ilots dans le golfe de Tadjoura et plus particulièrement dans la passe de El-Kharab. Selon le commandant, elle n'aurait pas été révélée car elle aurait entrainé des conséquences trop importantes sur les connaissances actuelles.

L'expérience aurait consisté à immerger une carcasse de chameau dans une cage destinée à l'observation des requins et la cage en serait ressortie broyée comme par quelque créature formidable. Aucune preuve confirme le sujet mais cette rumeur est trés répandue en république de Djibouti. En 1996, un autre témoignage d'un militaire qui été en mission dans la région. Selon ce dernier, l'équipe Cousteau serait arrivée à Djibouti et aurait effectivement plongé une carcasse dans une cage, et celle-ci aurait été entiérement broyée lors de sa remontée.

Le commandant aurait plongé et vu quelque chose: il aurait déclaré que ce qu'il avait vu était trop important pour le dévoiler à l'humanité. La découverte du commanant serait-elle 'la chose' dont parle Pierre Clostermann ? L'étude des grands fonds et des fosses abyssales est encore incomplète et si cette information se révélait exacte, elle confirmerait sans aucun doute l'existence d'une espèce animale particulièrement fantastique, inconnue ou à redécouvrir.

tiré de: http://www.e-monsite.com/sharkattack/rubrique-1003675.html

La question est la suivante: qu'a vu Cousteau???
avatar
Nunda

Nombre de messages : 302

Re: L'affaire Cousteau.

Message par Nunda le Dim 01 Mar 2009, 14:36

Peut-être ont-ils eu connaissance des pécheurs locaux non ?

Ou bien l'affaire n'avait pas autant d'intérêt à leurs yeux pour cela ou encore leurs travail ne le leur permettait tout simplement pas !

atorn

Nombre de messages : 9

Re: L'affaire Cousteau.

Message par atorn le Dim 01 Mar 2009, 14:43

Je n'ai pas bien saisi le sens de ta réponse Nunda.

Par contre je vais répéter ce que j'ai édité sur le post précédent donc :
- Pas d'aileron apparament
- Ca s'est passé très vite la chose n'a fait que passer en dessous

Mais bon il nont pas enquêter par la suite sur ceci car ce n'est pas leur travail, il m'a juste relaté ce fait car ils n'ont jamais su ce que c'était et je pense qu'ils étaient à peu près au courant des diverses espèces qui peuvent vivre la dessous, du moins avoir connaissance de la présence ou l'absence de baleine.

Mais ils n'ont jamais su et n'ont jamais fait dautres recherche apparament.
avatar
LombriX

Nombre de messages : 1628

Re: L'affaire Cousteau.

Message par LombriX le Dim 01 Mar 2009, 15:19

Une baleine qui demonte une cage? Interessant
avatar
Nunda

Nombre de messages : 302

Re: L'affaire Cousteau.

Message par Nunda le Dim 01 Mar 2009, 15:37

atorn a écrit:Je n'ai pas bien saisi le sens de ta réponse Nunda.

Par contre je vais répéter ce que j'ai édité sur le post précédent donc :
- Pas d'aileron apparament
- Ca s'est passé très vite la chose n'a fait que passer en dessous

Mais bon il nont pas enquêter par la suite sur ceci car ce n'est pas leur travail, il m'a juste relaté ce fait car ils n'ont jamais su ce que c'était et je pense qu'ils étaient à peu près au courant des diverses espèces qui peuvent vivre la dessous, du moins avoir connaissance de la présence ou l'absence de baleine.

Mais ils n'ont jamais su et n'ont jamais fait dautres recherche apparament.

Je le dis en plus long ,

surement que même si cela ne t'as pas était rapporter, ils ont peut-être eux connaissance des dires des pécheurs natifs de la régions au sujet d'un gigantesque animal marin.

Au cas contraire, comme ils ne sont ni scientifique ni amateur de crypto et de l'affaire cousteau, il ne leur a pas été important de faire plus d'investigations ou alors le temps pour le faire était quasi inexistant à cause du travail.

A ma connaissance tous les Squaliformes possèdent des ailerons ou alors ceux de la bête étaient vraiment rachitiques et le court moment de l'observation a pu être la cause de se semblent manque d'ailerons.

De la manière dont tu me le dis la situation a était tout de même intrigante !

Apparemment, la plupart des Grand Serpent de Mer que Bernard Heuvelmans a identifier possédaient des ailerons visibles.

Je ne sais pas si tu as déjà visiter ce site ? : http://pagesperso-orange.fr/cryptozoo/vedettes/serpdemer.htm

atorn

Nombre de messages : 9

Re: L'affaire Cousteau.

Message par atorn le Dim 01 Mar 2009, 15:45

Non pas encore mais je vais aller y jeter un coup d'oeil rapide maintenant car je vais devoir m'absenter un moment mais je serai de retour ce soir vers 22h.

Ca m'a aussi intrigué c'est pour ca que je vous en ai fais part vu que vous avez sans nul doute plus d'expérience que moi dans ce domaine.
avatar
dj flo

Nombre de messages : 264

Re: L'affaire Cousteau.

Message par dj flo le Dim 01 Mar 2009, 17:52

J'ai l'impression que dans tout les cas les témoignages sont rapporté par des militaires bien souvent, fraudais faire un petit travail d'enquête auprès d'eux pour en savoir plus, bien sûr c'est plus facile à dire qu'à faire...Very Happy
avatar
LombriX

Nombre de messages : 1628

Re: L'affaire Cousteau.

Message par LombriX le Dim 01 Mar 2009, 23:22

J'ai un pote haut gradé qui va de temps à autres à Djibouti, jvais lui en toucher 2 mots

atorn

Nombre de messages : 9

Re: L'affaire Cousteau.

Message par atorn le Dim 01 Mar 2009, 23:40

Les militaires voyages beaucoup donc ils en voit des choses^^
Et la plupart des français à Djibouti par exemple sont des militaires donc c'est souvent comme ca oui Smile

Maintenant ca va être difficile de creuser cette histoire car la personne m'a tout dit elle ne sait rien de plus mais j'ai trouvé ca interessant et je fais partager mon info car comme vous tous j'ai vraiment envie de savoir si cette " chose " existe ou non.
avatar
Nunda

Nombre de messages : 302

Re: L'affaire Cousteau.

Message par Nunda le Dim 08 Mar 2009, 22:11

D'après moi, selon ton témoignage une chose existe dans cette contré, mais quant à savoir son identité c'est autre chose.
avatar
guerrier

Nombre de messages : 77

Re: L'affaire Cousteau.

Message par guerrier le Jeu 12 Mar 2009, 18:05

en tout cas c'est passionnant !!
merci atorn
avatar
Clarika83

Nombre de messages : 43

Re: L'affaire Cousteau.

Message par Clarika83 le Dim 22 Mar 2009, 18:30

Keno a écrit:rien a été révelé Sad

Attend je prépare l'interrogatoire xD *mode boulette OFF*

Il y a pas longtemps j'ai entendu dire que des pêcheurs aurait appercut un cadavre d'animal ressemblant a un requin mais ils disait que la carcasse était plus grosse que leur chalutier ! Je sait plus ou j'ai su ça mais je vais esseyer de faire des recherches ;D
avatar
guerrier

Nombre de messages : 77

Re: L'affaire Cousteau.

Message par guerrier le Lun 23 Mar 2009, 12:55

la survivance du megalodon ??

ça pourrait être bien ça non ??
avatar
Clarika83

Nombre de messages : 43

Re: L'affaire Cousteau.

Message par Clarika83 le Mer 25 Mar 2009, 13:54

Comme dirait ma prof de français (a celle la jmet pas de majuscule xD) EXA c'est ce que je pensait ;D
avatar
RFOM

Nombre de messages : 16

Re: L'affaire Cousteau.

Message par RFOM le Ven 24 Avr 2009, 10:40

Salut étant donné que j'ai vécu a Djibouti depuis 1991 jusqu'à fin juin dernier où je me suis déplacé pour mes études ici j'avais promis pour un autre forum d'aller voir dans le Golfe de Tadjoura.
Les personnes du coin n'en parlent que très peu, ou certains savent quelque chose mais ne disent rien par peur ou par promesse de tenir le secret je ne sais pas.
En tout cas il y'a maintenant enfin en 2008 peu de trace sur ce qui c'est passé la-bas.
avatar
Thomas

Nombre de messages : 345

Re: L'affaire Cousteau.

Message par Thomas le Mer 01 Juin 2011, 21:03

Ce sujet est bien troublant et mystérieux. En tout cas j'ai trop de respect pour les militaire pour les accusé de mensonge.

Du coups vu que ça m'intrigue vraiment j'ai fait quelque recherches.
http://www.bladi.net/forum/138840-laffaire-cousteau-verite/
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur "l'affaire cousteau"

L'affaire éclata le 26 juin 1995: Stéphane Swirog, livre l'information, rapportant briévement une histoire relatée par l'un des de ses collégues militaires stationnés à Djibouti: il s'agissait d'une découverte effectuée par le commandant Cousteau dans une fosse marine au large de Djibouti, ou se situent des ilots dans le golfe de Tadjoura et plus particulièrement dans la passe de El-Kharab. Selon le commandant, elle n'aurait pas été révélée car elle aurait entrainé des conséquences trop importantes sur les connaissances actuelles.

L'expérience aurait consisté à immerger une carcasse de chameau dans une cage destinée à l'observation des requins et la cage en serait ressortie broyée comme par quelque créature formidable. Aucune preuve confirme le sujet mais cette rumeur est trés répandue en république de Djibouti. En 1996, un autre témoignage d'un militaire qui été en mission dans la région. Selon ce dernier, l'équipe Cousteau serait arrivée à Djibouti et aurait effectivement plongé une carcasse dans une cage, et celle-ci aurait été entiérement broyée lors de sa remontée.

Le commandant aurait plongé et vu quelque chose: il aurait déclaré que ce qu'il avait vu était trop important pour le dévoiler à l'humanité. La découverte du commanant serait-elle 'la chose' dont parle Pierre Clostermann ? L'étude des grands fonds et des fosses abyssales est encore incomplète et si cette information se révélait exacte, elle confirmerait sans aucun doute l'existence d'une espèce animale particulièrement fantastique, inconnue ou à redécouvrir.

Quelle créature aurait pu pulvériser une cage aux requins, attirée par un appàt ? Le premier sur la liste est connu : il s'agit du grand requin blanc (Carcharodon Carcharias). Un tel grand blanc, si puissant soit-il, serait-il capable de broyer une cage à requins ? On peut en douter, surtout connaissant le savoir-faire et la compétence de l'équipe Cousteau.

Elargissons donc notre champ de recherches dans la famille des requins et venons-en bien sur à l'ancétre du grand blanc, à savoir le gigantesque carcharodon megalodon du miocène. Il s'agit probablement du plus gros poisson ayant jamais vécu, avec une taille oscillant entre 15 à 25 mètres et des dents de 20 centimètres de haut, les màchoires de ce super géant des mers ayant une ouverture oscillant entre i,50m et 1,80m.

En 1954, le cotre Australien Rachel Cohen passait en cale séche à Adelaide pour un carénage: il est trés interessant de noter que le demi cercle décrit par l'implantation des dents et des traces avait pratiquement un mètre de rayon. Le capitaine dudit bateau a eu souvenir d'un gros choc s'etant produit de nuit lors d'une tempète au large de Timor. Aprés une étude approfondie de la coque, des ichtologues Australiens ont conclu que l'animal possesseur d'une telle dentition devait mesurer approximativement 24 mètres. Il y a quelque part dans le pacifique, sans doute normalement en grande profondeur, des requins de la pire espèce ayant cette taille.
Closterman cite dans son livre de témoignage de David G.Stead du museum de Sidney qui écrivait en 1963 dans 'sharks and rays of australien seas' :

' J'ai eu entre les mains des dents de carcharodon draguées dans le pacifique; ce n'étaient pas des fossiles, quelques unes étaient mème trés récentes et avaient appartenu à des spécimens de 25 à 30 mètres de long.'

L'aire de répartition du grand blanc est immense; il est connu dans toutes les mers du monde. Quand au carcharodon megalodon, s'il existait encore, il devrait habiter les mèmes biotopes mais certainement à des profondeurs plus proches de celles ou sont censés vivre les calmars géants.

Noel Kemp, géologue agréé du Tasmanian Museum, compare dans l'illustration une dent fossile avec la machoire complète d'un grand blanc qui avait une longueur de 5 mètres: la grosseur de la dent fossile indique qu'elle a appartenu à un requin de 12 mètres de long. Il ne serait donc pas étonnant de trouver au large de Djibouti de tels animaux, le grand blanc fréquentant du reste cette zone de l'océan indien.

Un animal préhistorique ?

Mème si l'hypothèse du carcharodon megalodon est séduisante, d'autres suspects pourraient fort bien étre retenus. On peut penser au Mosasaure, qui vivait au crétacé, à la fin de l'ére secondaire. Il s'agissait d'énormes lézards dont le corps faisait penser à celui d'un énorme crocodile. Avec leurs puissantes dents, ils pouvaient broyer n'importe quoi et pourquoi pas une cage à requins ? Ces animaux avaient une longueur oscillant entre 12 et 15 mètres et étaient les grandes terreurs des océans de l'époque. Ils sont officiellement éteints depuis 70 millions d'années mais sous la dénomination de serpent de mer, on retrouve souvent leur silhouette caractéristique de trés grand crocodile.

Au crétacé inférieur vivait le kronosaurus qui était le plus grand et le plus lourd des plésiosaures à cou court de la région australienne et qui était une version reptilienne de notre actuel cachalot. Son cràne aplati au sommet, long et massif, mesurait 3 mètres, pratiquement le quart de la longueur totale de son corps, et était plus grand et plus fort que celui du plus gigantesque des dinosaures carnivores. La longueur totale de l'animal était évaluée entre 12 et 15 mètres. L'un de ses derniers représentants est certainement celui qui fit la stupeur de l'équipage de l'U 28, le 30 juillet 1915.

Le sous-marin torpilla dans l'atlantique nord le navire britannique Iberian et à la suite de l'explosion sous-marine de ce dernier, les membres de l'U 28 aperçurent avec les débris de l'épave un gigantesque animal soulevé par la déflagration: selon le rapport du commandant du sous-marin, Georg Gunther Freiherr Von Forstner, l'animal qui disparut dans l'eau au bout de 10 à 15 secondes meurait environ 20 mètres de long et ressemblait par sa forme à un crocodile, avec quatre membres munis de puissantes palmures et une longue tète s'effilant en pointe. Etonnant témoignage, surtout lorsque l'on sait qu'il vient d'un marin professionnel.

Une pieuvre géante ?

Le dernier prétendant à ce mystère pourrait étre, comme le suggére Christian le Noel, cryptozoologue reconnu par ses nombreuses expériences sur le terrain, une pieuvre géante de type grégaire vivant dans d'immenses trous ou cavernes et n'ayant aucune raison de remonter à la surface. L'exemple le plus significatif de l'existence de tels monstres est celui relatif au cadavre retrouvé à Saint-Augustine en 1896, dont les restes immenses appartenaient à une espéce de pieuvre dont les mensurations n'ont aucune commune mesure avec les plus grosses que nous connaissons actuellement. Des pieuvres inconnues aussi grandes n'auraient aucune difficulté à broyer des cages à requins. C'est certainement la piste la plus intéressante à suivre, c'est aussi la croyance des indigénes de la régions.

Tout est possible à ce stade de l'enquète. Le seul élément à notre disposition, matériel mais non visible, est le fait que la cage à requins fut broyée par quelque animal ayant une force considérable. L'élément qui nous manque est celui concernant l'état de la dite cage et nous ne savons pas non plus si les indices relevés à son examen sauraient nous faire remonter jusqu'à la véritable identité de l'agresseur.

J'avoue que la plupart des site reprenne là même rumeur sans rien apporter de neuf.
Avis personnel pour ce qui des espèce connu je pencherais plus pour un Mégalodon ou calmar géant. L'hypothèse du scorpion de mer me parait peu probable.
Sinon il s'agit tout simplement d'une espèce inconnue.

Peut être même que chtulu... lol je déconne.

Paul Binocle

Nombre de messages : 3

Re: L'affaire Cousteau.

Message par Paul Binocle le Sam 09 Juil 2011, 15:21

Bonjour,

J'ai écrit un article sur le sujet il y a quelques jours : http://www.paranormal-encyclopedie.com/wiki/Articles/Affaire_Cousteau

En résumé : c'est une légende urbaine qui circule depuis la fin des années 1960 au moins et qui a été démentie à plusieurs reprises, notamment par le commandant Cousteau lui-même.

Amicalement,

Paul Binocle
avatar
Jean Roche

Nombre de messages : 401

Re: L'affaire Cousteau.

Message par Jean Roche le Lun 11 Juil 2011, 11:06

Paul Binocle a écrit:En résumé : c'est une légende urbaine qui circule depuis la fin des années 1960 au moins et qui a été démentie à plusieurs reprises, notamment par le commandant Cousteau lui-même.
S'il a décidé qu'il ne fallait pas en parler, que ce n'était pas assez bien étayé, qu'il risquait sa réputation, il n'allait pas changer d'avis !

Un démenti n'est pas en soi une preuve péremptoire (dans l'autre sens non plus bien entendu). Bref, on ne sait pas...

à+

JR
avatar
Thomas

Nombre de messages : 345

Re: L'affaire Cousteau.

Message par Thomas le Lun 11 Juil 2011, 15:31

Paul votre article tien la route et bien étayer.

Par contre j'ai lu un autre article du site parlant du "trou de l'enfer", dans cette article Mourmansk et situé en Sibérie et la Sibérie serait frontalière de la Finlande. Hors Mourmansk fait partie de l'Oblast de Mourmansk et non de la Sibérie qui est de l'autre coté de l’Oural.
http://www.paranormal-encyclopedie.com/wiki/Articles/Trou_vers_l_enfer

Je ne m'en sert pas pour remettre en cause votre article sur l'affaire Cousteau, mais certain s'en servirai pour vous essayer de vous décrédibilisez.
avatar
suisse24

Nombre de messages : 71

Re: L'affaire Cousteau.

Message par suisse24 le Lun 11 Juil 2011, 16:02

C est un peu la théorie de la terre creuse....

Paul Binocle

Nombre de messages : 3

Re: L'affaire Cousteau.

Message par Paul Binocle le Mer 20 Juil 2011, 20:26

Bonsoir,

Jean Roche a écrit:S'il a décidé qu'il ne fallait pas en parler, que ce n'était pas assez bien étayé, qu'il risquait sa réputation, il n'allait pas changer d'avis !

Un démenti n'est pas en soi une preuve péremptoire (dans l'autre sens non plus bien entendu). Bref, on ne sait pas...
Je t'invite à lire l'article que j'ai écrit au sujet de l'affaire, vers lequel j'ai placé un lien dans mon message précédent. Tu y verras les faits sur lesquels je me base pour affirmer qu'il s'agit d'une légende urbaine.

J'aimerais en particulier citer ce passage, écrit par Cousteau dans La vie et la mort des coraux en 1967 :

En 1967, le commandant Cousteau a écrit:« (...) Le 6 mars [1967], nous sommes à Djibouti où embarquent le Dr. Léna et le photographe allemand Ludwig Stillner. Nous appareillons le même jour et, dès le début de l'après-midi, nous mouillons deux bouées sur le Banc Shab Arab.
(...) À Shab Arab, nous trouvons une eau extrêmement trouble, infilmable. Il n'y a pas grand espoir que la visibilité s'améliore puisque sur Shab Arab nous sommes en haute mer. Inutile donc d'insister. Nous allons voir le Goubet, le fameux Goubet. Avant de partir de Djibouti, ce matin, un de nos camarades a demandé quelques renseignements sur le Goubet à un plongeur local.
- Ah, lui a répondu le sportif du cru, c'est un endroit extraordinaire. Il n'y a pas de fond. C'est peuplé de monstres. Ils sont capables d'entraîner dans l'abîme des lignes attachées à des bidons de 200 litres. D'ailleurs en 1963, le Commandant Cousteau y est allé avec Frédéric Dumas et ses meilleurs plongeurs : ils y ont été terrorisés par ce qu'ils ont vu et ont préféré partir.
Nous avions hâte de faire connaissance avec ce lieu terrifiant qui nous fait une réputation si peu flatteuse. Le Goubet est une mer intérieure qui communique avec le large par une passe étroite où le courant de marée est très fort : il peut atteindre 7 noeuds.
La région est très belle, très sauvage : elle est dominée par des montagnes volcaniques dénudées, rouges, noires et jaunes. La Calypso pénètre dans cette masse que constitue le Goubet et nous mettons à l'eau notre soucoupe plongeante SP 350. Elle descend à 200 mètres sans rencontrer le moindre monstre. Les plongeurs se mettent à l'eau et ils ne trouvent rien de bien remarquable si ce n'est des oursins géants. Il y a assez peu de poissons. Il est probable que le monstre du Goubet qui a alimenté les légendes arabes et tout simplement à l'origine une raie manta qui aura été aperçue par quelque berger du haut des montagnes. Les raies mantas sont nombreuses dans les parages et il doit arriver qu'elles s'égarent dans le Goubet d'où elles ont du mal à sortir. »

Il ne s'agit donc pas d'un "simple" démenti susceptible d'être balayé d'un revers de main par l'argument selon lequel Cousteau mentirait afin de cacher l'existence de ce qu'il aurait observé dans le Goubet :

a) Ce texte de 1967 est antérieur à l'époque à laquelle on raconte que Cousteau aurait observé le monstre (les années 1980 selon la version la plus populaire actuellement). Comme je le montre dans l'article, cette légende circule en effet depuis des dizaines d'années sous la forme de différentes variantes contradictoires, popularisées par la radio, la télévision puis internet.

b) Ce texte est visiblement aussi antérieur à l'époque où la légende circulait en France et montre de plus que la légende est vraisemblablement apparue dans les environs du Goubet, avant même que Cousteau et son équipe ne s'y rendent pour la première fois.

Difficile, donc, de concilier ces propos de Cousteau avec quelque version de la légende que ce soit. Wink

Il me semble par conséquent qu'il n'y a pas de doute raisonnable à avoir sur la question : l'affaire est une légende urbaine - et même un cas très intéressant de légende urbaine, puisqu'on peut en partie retracer son évolution temporelle et géographique (du Goubet vers l'Europe puis vers les États-Unis, de 1967 à nos jours).

Thomas a écrit:Par contre j'ai lu un autre article du site parlant du "trou de l'enfer", dans cette article Mourmansk et situé en Sibérie et la Sibérie serait frontalière de la Finlande. Hors Mourmansk fait partie de l'Oblast de Mourmansk et non de la Sibérie qui est de l'autre coté de l’Oural.
http://www.paranormal-encyclopedie.com/wiki/Articles/Trou_vers_l_enfer
Double honte sur moi ! On m'avait déjà fait la même remarque juste après la publication de l'article, ce à quoi j'avais répondu ceci :

Sur le forum de l'encyclopédie, Paul Binocle a écrit:Oups, effectivement. Sous sa forme actuelle, la légende ne semble généralement pas mentionner la péninsule de Kola et dit que le forage a eu lieu "en Sibérie", alors que le véritable forage dont elle s'inspire a eu lieu près de Mourmansk. La confusion doit venir de là.

J'ai visiblement oublié de corriger l'article suite à cette remarque (ou mes corrections ont été accidentellement effacées). C'est à présent chose faite, merci de m'avoir signalé cette erreur.

N'hésitez pas à me faire part d'éventuelles autres erreurs.


Amicalement,

Paul Binocle

PS : n'ayez aucun scrupule à me tutoyer. Wink
avatar
Sibowi

Nombre de messages : 201

Re: L'affaire Cousteau.

Message par Sibowi le Lun 25 Juil 2011, 11:33

je confirme: légende urbaine.

d'ailleurs, le Goubet est un lieu de plongée et de pêche depuis des décennies, et n'est ni grand, ni très profond.

aucun Djiboutien, aucun touriste, aucun expatrié n'a jamais rien vu.

Il y a à Djibouti des requins (plusieurs attaques mortelles recensées), des raies et même des requins baleine de décembre à février, mais rien d'extraordinaire.

NB: à noter que parfois, le nom d'Haroun Tazzief, qui a étudié sur place les volcans autour du Goubet, et qui a déjà fait un voyage sur la Calypso presque 20 ans avant cette étude, revient parfois.

Cousteau, Tazzief, le Goubet, les légendes n'ont pourtant pas besoin de mystères...

Martin

Nombre de messages : 13

Re: L'affaire Cousteau.

Message par Martin le Dim 28 Aoû 2011, 03:43

Connaissant tous le Commandant Cousteau, son sens de l'aventure et son amour pour les océans et ses habitants, je ne pense pas qu'il y'est un quel qu'on que mensonge. Il se peut qu'il est réellement pu observer un animal marin extraordinaire voire inconnu... Il a pu observer un requin de taille gigantesque... un reptile inconnu ou supposé éteint... Actuellement une immense partie de la population mondiale a une phobie des requins et de tous les animaux marins. Si il a bien vu cet animal des profondeurs aprés avoir mit cette cage en pièce il y'a 2 possibilités:

- la visibilité de l'eau aurait rendue toute identification difficile voir impossible (pratiquant la chasse sous-marine, lors de descente a 10m voir plus si il y'a du courant, les remous du courant soulève le sable et d'autres particules, un poisson peut prendre une taille variable !)

- Les gens crie aux monstres dés qu'un supposé aileron est en vue même si il n'y a pas le moindre risque ( dernièrement un requin pèlerin pouvant atteindre 11m a été observé au large de Wissant dans le Pas-De-Calais, les plages du coins ont étaient évacuées. Il ne se nourrit que de plancton et de krill ! Des organismes marins quasiment microscopique! ) Si pour un poisson mondialement connu pour son coté pacifique envers l'homme on frémis comme une feuille comment réagirait la population si il avait découvert Le Monstre marin ?

On est en 2011, et on en connait bien plus sur l'univers spatiale que sur les océans de notre planète !

Si le commandant Cousteau n'a et ne révélera jamais son secret, un scientifique le fera tôt ou tard à un des quatre coins du globe!

Quand le cœlacanthe a était identifié pour de bon, il y'avait des dizaines d'années qu'il était péché aux larges des Comores. Aujourd'hui des gens souhaiteraient le bouclé dans un aquarium afin de le mettre a disposition des touristes... Si un animal était supposé être éteint depuis des millions d'années, la moindre des choses serait de ne pas le privée de son habitat et de sa liberté!

J'espère que cet animal marin de soit pas trouvé de si tôt peut importe où il est car cela lancera une chasse aux monstres marins inimaginable et pourrait fragilisé sa survie.

Les fonds des océans ont encore bien des choses à nous faire découvrir !

Contenu sponsorisé

Re: L'affaire Cousteau.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 20 Juil 2017, 14:38