Forum de Cryptozoologie
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexionFAQPortail

Partagez | 
 

 Oiseaux Géants / ETATS-UNIS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capitaine Némo

avatar

Nombre de messages : 16

MessageSujet: Oiseaux Géants / ETATS-UNIS   Ven 01 Déc 2006, 13:31

Robert Lyman traversait la forêt de Coundersport en Pennsylvanie en 1940 quand il aperçut sur la route un oiseau brun.
Le volatile mesurait environ un mètre de haut. Le cou et les pattes étaient courts. Lorsque l’oiseau prit son envol, Lyman resta stupéfait de son envergure, près de 7 m.

Déjà en 1882, toujours en Pennsylvanie, un certain Fred Murray affirma avoir vu dans le ciel des oiseaux ressemblant à des vautours, d’une envergure de plus de 5 m.

Depuis la fin du 19e siècle, de nombreux oiseaux de ce genre ont été aperçus aux Etats-Unis. D’ailleurs, beaucoup de légendes indiennes se réfèrent à de tels animaux volants.

En 1947, un oiseau géant fit de nombreux ravages parmi les troupeaux de la région de Ramore, au Canada.
Selon les éleveurs, il avait des serres énormes, un bec recourbé, des yeux jaunes et le plumage noir.

Quelques mois plus tard, en janvier 1948, un oiseau gris vert avec des ailes immenses fut signalé à plusieurs reprises dans l’Etat de l’Illinois.

Le 4 avril suivant, un militaire en retraite, Walter Siegmund, aperçut « un oiseau d’une taille inhabituelle », à haute altitude.
Quelques jours plus tard, le même oiseau était signalé au-dessus de Saint-Louis, où la plupart des témoins, le prirent tout d’abord pour un avion.

Le 28 mars 1975, à Portopar, « une horrible créature de couleur grise et au plumage abondant » attaqua un ouvrier.
Il remarqua tout particulièrement la longueur et l’épaisseur du cou de l’oiseau.

S’agissait-il d’un oiseau inconnu et donc non répertorié ? D’une variante géante d’un oiseau connu ? D’un survivant de la préhistoire comme certains le pensent ?

Source : Inexpliqué, 7-68, p. 1342-1345
Revenir en haut Aller en bas
greg67



Nombre de messages : 15

MessageSujet: Re: Oiseaux Géants / ETATS-UNIS   Jeu 15 Mar 2007, 14:12

Le mothman fait il partit de la cryptozoologie ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.activites-paranormales.fr
LombriX

avatar

Nombre de messages : 1677

MessageSujet: Re: Oiseaux Géants / ETATS-UNIS   Jeu 15 Mar 2007, 17:44

greg67 a écrit:
Le mothman fait il partit de la cryptozoologie ?
Ca depend des cryptozoologues, pour ma part NON, Yofri je pense qu'il ne le considère pas comme un cryptide non plus.
Mais n'hésites pas, si tu veux faire un topic sur le Mothman, ouvres en un Wink
Revenir en haut Aller en bas
TwoHorses

avatar

Nombre de messages : 11

MessageSujet: Re: Oiseaux Géants / ETATS-UNIS   Ven 23 Mar 2007, 00:59

Pour le mothman: personnellement, je le classe dans la crypto. Wink

Citation :
S’agissait-il d’un oiseau inconnu et donc non répertorié ? D’une variante géante d’un oiseau connu ? D’un survivant de la préhistoire comme certains le pensent ?
Il y a plusieurs témoignages d'oiseaux géants en Amérique du Nord, et je pense qu'ils n'ont pas tous la meme explication!

oiseau inconnu et donc non répertorié ?
D'apres moi, c'est possible!
J.J. Audubon est un naturaliste qui a étudié et répertorié un nombre halluciant d'oiseaux en Amérique du Nord, et nous lui devons beaucoup, encore aujourd'hui, dans le domaine de l'ornithologie!
Il a étudié une espèce d'aigle qu'il a appelée Washington's Eagle, et qui vivait dans la région de la Vallée de l'Illinois et de l'Ohio. Il rapportait que cet oiseau rapace faisait plus de 3 pieds et demi en longueur (plus de 1 metre), avec une envergure dépassant les 10 pieds (plus de 3 metres)...
Audubon a rapporté avoir vu cette espèce seulement 5 fois, et il a réussi à tirer sur un de ces aigles pour en étudier la carcasse.
Malgré tout, cette espece n'est pas reconnue... les biologistes d'aujourd'hui disent que J.J. Audubon s'était probablement trompé et avait confondu un aigle royal...
source
Personnellement, j'ai de la difficulté à croire que l'éminent J.J.Audubon ait bêtement confondu un aigle royal! Smile
Donc, je me pose la question: Si l'aigle de Washington a réellement existé (et existe ptt encore), quelle est son envergure maximale? Y avait-il des variantes dans le plumage? Peut-il etre a l'origine de certains témoignages?

D’un survivant de la préhistoire comme certains le pensent?
Moi aussi je pense que c'est possible!
Les experts parlent surtout de la famille des teratornithidés, énormes oiseaux rapaces dont l'envergure atteignait presque les 8 metres! (on parle de Teratornis merriami et de Argentavis magnificens) Ces oiseaux ont cotoyé l'humain en Amérique, et il est meme certains qu'ils étaient chassés par l'humain puisque des restes de ces oiseaux ont été trouvés parmi des artefacts humains. (source: la meme que cité plus haut)




Parlant de préhistoire, il y a aussi l'hypothese du reptile volant... les pterodactyles et autres machins de ce genre. Tiens! ça me fait penser... je vais vous faire un ptit topic sur le ropen. Smile

Autochtones et Thunderbird
Les autochtones parlent dans leur légende de l'Oiseau-Tonnerre (Thunderbird), d'énormes oiseaux apportant la pluie et le tonnerre. On peut se demander si leurs ancêtres ont déja réellement vu des oiseaux d'une telle ampleur. Seraient-ce des légendes remontant à l'époque des teratornithidés? (il y a environ 8000 à 10000 ans...)
Ou les teratornithidés ont-ils survécu beaucoup plus longtemps qu'on ne le croit?



Autre détail: certains ont meme remarqué que les témoignages modernes d'oiseaux géants se passent dans les memes zones ou les autochtones affirment que les Thunderbirds peuvent etre vus.

Personnellement, je suis intriguée par les légendes de dragons qui existent à travers le monde: et s'il y avait vraiment eu un reptile semblable ayant existé? Le Thunderbird pourrait etre une version américaine du dragon, puisqu'il était associé au tonnerre, à la foudre et à la pluie (ce qui rappelle le "cracheur de feu"...), et qu'il est souvent dépeint comme ayant deux especes de cornes sur la tete et des dents dans le bec.

Ces légendes autochtones nous amenent aussi une autre hypothese: l'hypothese surnaturelle.
Esprit? Énergie psychique collective? Image résiduelle?
Les cryptozoologues n'aiment peut-etre pas ce genre d'hypotheses, mais dans le cas du Thunderbird, il ne faut pas l'ignorer, à mon avis! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Powow

avatar

Nombre de messages : 347

MessageSujet: Re: Oiseaux Géants / ETATS-UNIS   Dim 08 Juil 2007, 12:36

Un article sur un vautour préhistorique ressemblant à certains témoignages d'oiseaux géants.

ornithomedia.com a écrit:
Argentine - Juillet 2007.

Le plus grand oiseau ayant volé n'arrivait pas à décoller du sol.

Le plus grand oiseau qui ait jamais volé, le vautour préhistorique Argentavis magnificens, était un excellent planeur mais était trop lourd pour battre des ailes, selon un article récemment publié dans le journal Proceedings of the National Academy of Sciences. Décoller était en effet un challenge pour cet oiseau de 70 kg qui vivait dans les Andes et la pampa de l'actuelle Argentine il y a environ 6 millions d'années.
Malgré ses puissants muscles alaires et son envergure de 6,4 m, l'oiseau gigantesque ne pouvait probablement pas décoller depuis le sol.
Pour Sankar Chatterjee, de la Texas Tech University, Argentavis devait sûrement courir le long d'une pente dans le sens contraire du vent comme les avions planeurs pour pouvoir décoller.
Selon lui, "la capacité de décoller est le facteur limitant dans la taille des oiseaux volants, et Argentavis avait presque atteint la limite supérieure. Des oiseaux plus lourds, comme l'Autruche, ont du ainsi renoncer au vol".
Une fois dans le ciel cependant, Argentavis était un excellent planeur.
Cette nouvelle découverte sur la technique de vol d'Argentavis a été obtenue grâce à une collaboration insolite entre des paléontologistes et un ingénieur en aéronautique à la retraite. Les chercheurs ont mesuré des fossiles d'Argentavis et ont utilisé un programme informatique conçu pour étudier les performances de vol des hélicoptères. Sankar Chatterjee explique en effet que "si le vol des oiseaux est ordinairement comparé à celui d'un avion, il y a plus d'analogies avec un hélicoptère".
Contrairement aux avions à moteur, les oiseaux utilisent leurs ailes pour créer la poussée et le décollage vertical, les deux composants initiaux nécessaires au vol. Bien qu'Argentavis ne pourrait pas s'envoler par ses propres forces, il pouvait atteindre de hautes altitudes en utilisant les ascendances thermiques qui se forment au pied des reliefs (lire Ascendances thermiques et dynamiques). Le rapace pouvait parcourir des centaines de km en utilisant ces colonnes d'air chaud. Certains des plus grands oiseaux actuels, tels que les condors et les les aigles, utilisent la même technique. Bien que capables de voler activement, ces espèces économisent de l'énergie en se laissant porter volontiers par les courants.
Dans le passé, les chercheurs se demandaient si Argentavis était un prédateur ou un charognard. Chatterjee et le co-auteur de l'étude, Kenneth Campbell, du Natural History Museum of Los Angeles County, pensent que l'espèce était un prédateur actif.
Campbell explique: "le crâne de cet oiseau était adapté pour attraper des proies et les avaler. Sa mâchoire n'était pas conçue pour déchirer de la chair comme celle des vautours, ni pour déchirer les proies comme les aigles et les hiboux".
Mais pour Paul Palmqvist, de l'Université de Malaga (Espagne), une espèce aussi grande devait être nécrophage. Son argument est basé en partie sur la relation entre la taille du corps et celle du territoire d'alimentation que l'on constate chez les rapaces actuels. Étant donné sa taille énorme, un Argentavis prédateur n'aurait pas pu couvrir une distance assez grande et localiser assez de proies pour couvrir ses besoins quotidiens. Un comportement de charognard était donc plus probable, les cadavres étant davantage disponibles que les proies vivantes.
Une récente analyse de son vol soutient d'ailleurs cette hypothèse. Palmqvist relève "qu'étant donné son manque d'agilité, un prédateur de cette taille aurait eu des difficultés à fondre sur ces victimes".
Mais Chatterjee et Campbell estiment que l'espèce était certainement capable de s'abattre sur des proies vivantes, probablement des mammifères de la taille d'un lapin.



Source : www.nationalgeographic.com.
Revenir en haut Aller en bas
Nunda

avatar

Nombre de messages : 299

MessageSujet: Re: Oiseaux Géants / ETATS-UNIS   Ven 08 Aoû 2008, 22:06

Bon commentaires twohorse !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oiseaux Géants / ETATS-UNIS   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oiseaux Géants / ETATS-UNIS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de Cryptozoologie :: Les Cryptides :: 
Animaux Volants
-
Sauter vers: