forum de cryptozoologie


Question, zoologie vs cryptozoologie

Partagez
avatar
Nunda

Nombre de messages : 302

Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par Nunda le Ven 08 Aoû 2008, 22:34

Juste une petite réflexion personnel

Avec le temps, les zoologistes prennent-ils la cryptozoologie avec plus de sérieux, ou bien pensent-ils que les cryptozoologistes s'enfoncent de la folie ?

Enfin, je pense qu'il y a un siècle ou deux les naturalistes étaient ouvert à une découverte au sujet d'un animal aux proportions considérables....
je voudrai savoir, depuis quel évènements cet esprit d'ouverture a t-il changer ?

Si quelqu'un peut avoir un bon avis sur la question, je serai ravis !


Dernière édition par Nunda le Lun 11 Aoû 2008, 12:47, édité 1 fois
avatar
Stalker

Nombre de messages : 192

Re: Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par Stalker le Dim 10 Aoû 2008, 13:28

les zoologues sont persuadés de mieux connaitre la surface de la Terre que les autres^^
avant ils n'avaient pas cette vanité
avatar
LombriX

Nombre de messages : 1628

Re: Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par LombriX le Dim 10 Aoû 2008, 13:35

Les medias y sont pour beaucoup jy pense. Vehiculant des infos pourries, se moquant ouvertement des farfelues qui cherchent des animaux mythiques.
Beaucoup de scientifiques actuels sont enfermes dans esprit scolaire, ils ne veulent pas voir, preferant avaler mot pour mot ce que leurs Peres ont ecrit sans chercher plus loin. La peur de renier quelques theories les empeche d avancer dans le meme sens que les cryptozoologues.
Heureusement certains scientifiques de renom s interessent a la crypto, je pense notament a Yves Coppens
avatar
Lilou

Nombre de messages : 870

Re: Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par Lilou le Dim 10 Aoû 2008, 19:37

Je rejoind l'avi de Stalker.
Quand on parle de crypto, on pense le plus souvent à Yeti (pour pas dire 'abominable homme des neiges') ou monstre du Loch Ness, des animaux qui ont fait parler d'eux mais qui sont passés au rang de compte pour enfant je pense, du coup difficile de prendre cette science eu sérieux, alors que sa englobe beaucoup d'autres animaux ressemblant plus à ceux que nous connaissant.
De plus l'espèce humaine se croit largement supérieur aux autres êtres vivants, l'idée qu'il existe des hominidés (ou homininés d'ailleurs ?) nous étant fortement apparentés bouleverserait nos croyances et visions des choses. Quand au monstre du Loch Ness, ça ressemblance avec les dinos fait gentiment sourire.
{ce n'est que ma vision de la question}
avatar
Yofri

Nombre de messages : 520

Re: Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par Yofri le Lun 11 Aoû 2008, 09:56

Stalker a écrit:les zoologues sont persuadés de mieux connaitre la surface de la Terre que les autres^^
avant ils n'avaient pas cette vanité

Pas sûr, regarde Georges Cuvier, il affirmait avec force de conviction que plus aucune espèce animale de moyenne ou grande taille serait découverte.

L'histoire à montré qu'il se trompait.


Dernière édition par Yofri le Lun 11 Aoû 2008, 17:21, édité 1 fois
avatar
Nunda

Nombre de messages : 302

Re: Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par Nunda le Lun 11 Aoû 2008, 12:57

peut-être que certains sont menacés par leurs supérieurs !

Tu me parle de cryptozoologie et je te vire de l'ordre des scientifiques.
avatar
sandman

Nombre de messages : 118

Re: Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par sandman le Ven 15 Aoû 2008, 00:04

Keno a écrit: Beaucoup de scientifiques actuels sont enfermes dans esprit scolaire, ils ne veulent pas voir, preferant avaler mot pour mot ce que leurs Peres ont ecrit sans chercher plus loin. La peur de renier quelques theories les empeche d avancer dans le meme sens que les cryptozoologues.
Ca va même beaucoup plus loin....quelques une de leurs théories, sans être prouvées, sont considérées comme définitivement établies et certains n'hésitent pas à trafiquer les données ou les résultats de leurs expériences pour ne pas contredire ces théories. Malheur à ceux qui tenteraient de les contredire.
Les travaux n'allant pas dans leur sens sont tout simplement privés de presse. Le système est verrouillé. La crypto est condamnée à rester marginale. Ce qui du coup, montre à quel point les cryptozoologues sont courageux...ou fous!
avatar
desertstormx

Nombre de messages : 80

Re: Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par desertstormx le Ven 15 Aoû 2008, 05:16

Le meilleur exemple pour démontrer que les zoologistes d'un autre temps étaient plus ouvert d'esprit, c'est les dinosaure. Wink
avatar
Senna

Nombre de messages : 795

Re: Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par Senna le Ven 15 Aoû 2008, 10:01

Personnellement je suis étudiante en bio et dans mon unif ils sont plutôt ouverts d'esprit j'ai l'impression...Y'a deux ans je devais faire un stage et j'avais proposé un truc en rapport avec la cryptozoologie, je m'attendais à ce que ma demande soit refusée et bien pas du tout elle a été acceptée sans problème...J'en ai même discuté avec plusieurs profs qui bien sûr avaient l'air un peu sceptique mais qui étaient quand même intéressés par la chose...En plus quand j'étais encore en secondaires, y'avait pas un jour où je me faisais pas charrier avec des histoires de Bigfoot ou Nessie, alors que depuis que je traine avec des étudiants en bio ça n'arrive jamais. Je pense qu'il faut un peu arrêter la parano et les clichés du scientifique borné et fermé d'esprit, même si oui c'est sûr qu'il y a un manque d'initiative dans ce domaine, mais comme l'a dit Keno je pense que les médias ont bien joué là-dedans et ont donné une mauvaise image de la crypto au public en général comme aux scientifiques qui après tout sont des hommes comme les autres...

Invité
Invité

Re: Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2008, 10:20

Tout ce qui est dit plus haut est vrai : la faute en est aux media qui ont "créé" le MONSTRE du Loch Ness, l'ABOMINABLE Homme-des-Neiges, le grand-serpent-de-mer, se sont moqués des chercheurs ou des témoins sérieux et de bonne fois, mais aussi le nombre de canulars allant du faux témoignage,assaisonné ou non d'éléments fantastico-mythiques, à l'escroquerie scientifique, également très complaisamment relayés par la presse.
De ce fait, s'attaquer scientifiquement à ce sujet (comme aux OVNI) c'est s'exposer au mieux à la raillerie de ses pairs au pire à mettre en danger sa carrière et sa crédibilité scientifiques si on est un scientifique employé par une institution (laboratoires, muséum, université,...).
Mais il n'y a pas que qu'en zoologie que le phénomène existe, en physique, en archéologie, en paléontologie ou anthropologie le phénomène existe : émettre une nouvelle théorie, faire une découverte qui remet en question les théories établies (parfois établies comme des "faits") est très "dangereux" : Charles Darwin en a su quelque chose et les découvreur de l'Homme de Néanderthal itou....et je ne parle pas de Giordano Bruno ni de Galilée.
Mais les choses évoluent petit à petit malgré tout...

Invité
Invité

Re: Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par Invité le Ven 15 Aoû 2008, 10:35

Senna a écrit:Personnellement je suis étudiante en bio et dans mon unif ils sont plutôt ouverts d'esprit j'ai l'impression...Y'a deux ans je devais faire un stage et j'avais proposé un truc en rapport avec la cryptozoologie, je m'attendais à ce que ma demande soit refusée et bien pas du tout elle a été acceptée sans problème...J'en ai même discuté avec plusieurs profs qui bien sûr avaient l'air un peu sceptique mais qui étaient quand même intéressés par la chose...En plus quand j'étais encore en secondaires, y'avait pas un jour où je me faisais pas charrier avec des histoires de Bigfoot ou Nessie, alors que depuis que je traine avec des étudiants en bio ça n'arrive jamais. Je pense qu'il faut un peu arrêter la parano et les clichés du scientifique borné et fermé d'esprit, même si oui c'est sûr qu'il y a un manque d'initiative dans ce domaine, mais comme l'a dit Keno je pense que les médias ont bien joué là-dedans et ont donné une mauvaise image de la crypto au public en général comme aux scientifiques qui après tout sont des hommes comme les autres...

Il n'y a pas vraiment un manque d'initiative, même s'il n'est pas absent, il y a aussi un manque de moyens mis à la disposition des chercheurs par les institutions pour résoudre ces énigmes dont le travail est essentiellement laissé aux amateurs (ce n'est pas péjoratif ici) : il est plus rentable d'investir dans des valeurs sures : fouiller dans un gisement où l'on a découvert antérieurement des fossiles présentent peu de risques d'échec, fouiller une villa romaine ou un ancien quartier d'une ville aussi. Par contre mettre des moyens techniques et financiers sur le yéti n'est pas une garantie de succès à plus ou moins brève échéance. Donc ce sont les amateurs qui ont le temps (très relatif) de descendre sur le terrain et y vont de leurs moyens financiers (qui ne sont pas illimités ni importants), qui mettent les mains dans le camboui.
Et de s'étonner que ceux-ci alors ne ramènent pas RAPIDEMENT des éléments concrets importants !
Je constate aussi par ailleurs que les institutions scientifiques ne sont pas les seules à devoir être blâmées, le grand public aussi.
Tout comme elles, il demande des résultats mais n'est pas prêt à s'investir financièrement non plus. Faites une collecte de fonds pour les rescapés du dernier raz-de-marée et faites-en une pour monter une expédition cryptozoologique, laquelle croyez-vous rencontrera du succès ?


Dernière édition par Abepar le Sam 16 Aoû 2008, 00:16, édité 1 fois
avatar
Nunda

Nombre de messages : 302

Re: Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par Nunda le Sam 16 Aoû 2008, 00:12

Merci pour tous vos commentaires,

Au finale, je me rends compte que ce n’est pas vraiment par manque d’ouverture d’éprit mais plutôt par manque d’éléments solides qui pourraient mener une expédition au succès !

Enfin, lorsque l’on parle d’un cryptide, il s’agit souvent de sujet isoler plutôt que de population non.

Suis-je correcte ?

Pour rechercher un animal très rare ou fort discret mais connu officiellement, les biologistes, les zoologues et autre naturaliste….. Toutes ces branches scientifiques suivent bien un mode opératoire à fin d’avoir un maximum de chance de repérer l’animal non ?

Alors, en « cryptozoo » il n’y a pas assez d’indices pour mener à bien une investigations sérieuse ?

Invité
Invité

Re: Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par Invité le Sam 16 Aoû 2008, 00:31

Nunda a écrit:Merci pour tous vos commentaires,

Au finale, je me rends compte que ce n’est pas vraiment par manque d’ouverture d’éprit mais plutôt par manque d’éléments solides qui pourraient mener une expédition au succès !

Enfin, lorsque l’on parle d’un cryptide, il s’agit souvent de sujet isoler plutôt que de population non.

Suis-je correcte ?

Pour rechercher un animal très rare ou fort discret mais connu officiellement, les biologistes, les zoologues et autre naturaliste….. Toutes ces branches scientifiques suivent bien un mode opératoire à fin d’avoir un maximum de chance de repérer l’animal non ?

Alors, en « cryptozoo » il n’y a pas assez d’indices pour mener à bien une investigations sérieuse ?

Justement qu'est-ce qu'un élément solide ? Je ne connais pas de définition universelle du terme. Ainsi un crâne de dauphin est-il un élément plus solide qu'une piste de bipède dans la boue ou la neige ? Et puis une fois que vous avez l'élément "solide" faudra-t-il qu'un zoologiste dont c'est le secteur de recherche vienne le voir, car un entomomogiste ne vous sera d'aucune utilité si vous trouvez un os de...primate. Mais d'autre part pour ramener cet élément, il faut encore avoir les moyens de le trouver...et c'est le grand-serpent-de-mer qui se mord la queue.

Non, il ne s'agit jamais d'un sujet isolé : "le" Yéti n'est qu'un terme générique comme on dit "l'Homme est un animal social" ou "le loup a terrorisé les campagnes pendant des siècles", ça ne signifie bien sûr pas qu'il n'y a qu'un être humain ni qu'il y a eu un seul loup qui a vécu des siècles.

Oui, ils suivent bien une méthodologie qui est la même en cryptozoologie : réunion de témoignages, puis d'indices (de plus en plus) probants et enfin obtention d'un spécimen mort ou vivant.

Pas assez d'indices ou...trop d'indices : pour le Hominidés sauvages et velus il y a des milliers de témoignages, des centaines d'empreintes de pas, quelques films et un cadavre (l'Homme pongoïde) qui, c'est vrai, a disparu de la circulation. C'est l'un des dossiers le mieux fourni...Que demander de plus ?
avatar
Nunda

Nombre de messages : 302

Re: Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par Nunda le Sam 16 Aoû 2008, 20:51

Hmmm, je comprends mieux Abepar .

Donc, finalement avec tout public confondu la cryptozoologie est une branche scientifiquement crédible si on l’analyse en profondeur.

Invité
Invité

Re: Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par Invité le Dim 17 Aoû 2008, 15:37

Nunda a écrit:Hmmm, je comprends mieux Abepar .

Donc, finalement avec tout public confondu la cryptozoologie est une branche scientifiquement crédible si on l’analyse en profondeur.

Absolument ! Elle fut créée sur un postulat erroné qui veut qu'il faille un corps pour valider l'existence d'un animal s.l. Donc ces deux disciplines ne présentent aucune différence dans la réalité, sinon que la cryptozoologie s'occupera plus d'animaux négligés par la zoologie.
avatar
Nunda

Nombre de messages : 302

Re: Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par Nunda le Dim 17 Aoû 2008, 16:32

Abepar a écrit:
Nunda a écrit:Hmmm, je comprends mieux Abepar .

Donc, finalement avec tout public confondu la cryptozoologie est une branche scientifiquement crédible si on l’analyse en profondeur.

Absolument ! Elle fut créée sur un postulat erroné qui veut qu'il faille un corps pour valider l'existence d'un animal s.l. Donc ces deux disciplines ne présentent aucune différence dans la réalité, sinon que la cryptozoologie s'occupera plus d'animaux négligés par la zoologie.

le mots "négligés "

agree with you Abepar ! Very Happy
avatar
Homo florensis

Nombre de messages : 144

Re: Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par Homo florensis le Dim 18 Avr 2010, 22:21

Une réponse un peu tardive, mais j'ai le sentiment que la communication y est pour beaucoup.

Je vais prendre pour exemple, une série documentaire passée il y a quelques mois sur Arte ou la 5. Elle était consacrée à une expédition sur des plateaux en amérique du sud ou centrale peu explorés, organisée par des zoologues et des botanistes.

Quel était le but avoué de l'expédition ? scratch étudier la faune et la flore et si possible découvrir des espèces inconnues. cheers lol!

Et ce fut le cas, pour les plantes et surtout les insectes, mais néanmoins, ils identifièrent une nouvelle espèce de grenouille sylvestre et filmèrent un mammifère de la famille des mustélidés a priori inconnu au bataillon. Mais ses moeurs nocturnes ne permirent pas d'aller plus avant dans l'identification.

Au début, leur objectifs avoué de chasse au cryptide n'a pas provoqué de quolibets et d'autres commentaires désobligeants et les résultats à la sortie ont été considérés comme une avancée pour la connaissance de ces régions.

Invité
Invité

Re: Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par Invité le Lun 19 Avr 2010, 12:28

Ce mustélidé correspond à la définition du cryptide.
Pour beaucoup encore (y compris des zoologistes) la cryptozoologie est une affaire d'amateurs sans connaissances zoologiques sérieuses qui se donnent pour mission de traquer des dahus. C'est méconnaître ce qu'est la cryptozoologie.

Contenu sponsorisé

Re: Question, zoologie vs cryptozoologie

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 21 Juil 2017, 22:29